Imaginarium Index du Forum

Demeure Ilmaeta

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Luciole


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013 - 18:14    Sujet du message: Demeure Ilmaeta Répondre en citant

Rez de chaussée :
Le hall:
On entre dans le manoir par un grand hall d'entrée abondant en tableau et en miroir. On ne passe pas une seconde sans voir son reflet et on finit par prendre le représentations d'anciens membres de la famille pour nous même tant on se voit partout. Le sol est dallé et le plafond en bois, quelques fenêtres illuminent le tout, ainsi qu'un lustre doré.

La salle de sport:
Première porte à gauche, on entre dans la salle de sport de Lannis qui est bien fournie en appareil tous plus exigeants les uns que les autres, là, tout est en béton, pour n'avoir à se concentrer que sur l'activité en cours et ne pas divaguer en regardant les beaux tableaux ou le beaux plafond.

Le bureau du père:
Dans le hall, première porte à droite, après un petit couloir joliment décoré, on arrive dans le bureau du paternel, tout est en parquet ciré et des oeuvres d'art sont disposées par ci par là. Il y a une toute petite étagère de livre, bien moindre que la bibliothèque. 4 ou 5 livres seulement y figure, des livre sur la peinture et sur la géographie, surement les plus précieux de toute la maison. Il y aussi un petit bureau en bois que l'on n'utilise jamais puisqu'il n'y a pas à travailler.

Première chambre à coucher:
C'est la chambre à coucher des parents à laquelle on peut accéder part la dernière porte à droite dans le hall ou part une petite porte à gauche dans le couloir menant au bureau.

Piscine intérieure :
En complément à ses séances de sport régulière, Lannis nage trois fois pas semaine dans cette piscine couverte et chauffée.

Premier étage
En prenant l'escalier au fond du hall (celui qui monte bien entendus, pas l'escalier vétuste qui descend aux sous sols), on atterrit au premier.

Salle à manger
Tout de suite sur la droite, une pièce sans porte où on voit une longue table entourée de chaises qui sert aux repas lorsqu'il y a des invités, toutefois, les Ilmaeta ne mange pas là lorsqu'ils sont seuls.

Salle de jeux
En passant par la salle à manger, une porte donne sur la salle de jeux qui contient un billard et quelques tables pour jouer aux cartes. On y va souvent après dîner pour se détendre un peu et digérer en compagnie des invités.

Troisième étage
Au troisième étage il y a cinq chambres. Celle de Lannis au fond du couloir et quatre chambres d'amis toujours décorer pareil. Seule la chambre de Lannis à son originalité. Elle à réussis à se procurer de très vieux posters de groupes qu'elle a accrocher dans sa chambre. Une vieille affiche Nirvana et une autre encore plus vieille des Beatles. Il y a également une mini chaîne hi-fi et une pile de disque. Sur un mur il y a une peinture de la savane africaine reproduite à partir d'un livre.

Sous-sol
C'est la demeure des domestiques ainsi que les cuisines et la buanderie. Tout ce qui doit être caché en quelques sorte.


Dernière édition par Luciole le Mer 31 Juil 2013 - 21:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Juil 2013 - 18:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Luciole


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 31 Juil 2013 - 21:22    Sujet du message: Demeure Ilmaeta Répondre en citant

Jour 1
Matin



Chambre de Lannis (7h00)
Heyyyyyy! Waiiiiiiiit! I've got a new complain!
Je frappais violemment mon réveil pour qu'il se taise enfin et m'enroulais plus encore dans mes couvertures tout en fourrant ma tête dans mon coussin blanc.

-Putain, c'que je hais le matin ...

Je finis au bout d'une bonne dizaine de minutes à me décider. Il fallait bien que je me lève, ne serait ce que pour faire mes entraînements habituels. Je me retournais donc sur le dos et réussis au prix d'un effort considérable à m'asseoir. La tête encore toute embrumée à cause de la nuit, je fixais le poster des Beatles au dessus de mon bureau. Pourquoi ne pas mettre une de leur chanson sur mon poste pendant ma séance de musculation? Je verrais ça plus tard. J'enfilais mes pantoufles recouvertes de fourrure et traînais des pieds jusqu'à la salle à manger. Dès que je vis mes parents, je me redressais d'un coup. N'étais je pas l'héritière des Ilmaeta? La plus belle fille de Metropolis? Si! Alors un peu de dignité voyons!

Je me faisais le même speech tout les matins pour me motiver, toutefois, devant mon bol de fausses céréales de très haute qualité , je n'arrivais jamais à faire totalement bonne figure. Que voulait vous, je ne suis pas du matin.

Donc, reprenons. Après petit déjeuner, une douche et c'était partis pour l'entraînement. Ce matin là je commençais par quelques brasses avant de me mettre à l'exercice prolongée qui durerait 3 heures. J'aime beaucoup l'odeur de notre salle de sport. Ça ne sens pas le bourge et le distingué, juste le béton et la transpiration. Et puis les quelques miroirs me rappellent toujours à quel point je suis belle dans ce petit short et ce débardeur vert. Après quelques pompes et abdominaux sur le tapis je m’entraînais sur le tapis de course puis sur le vélo et je finissais toujours par soulever les lourdes haltères.

Une fois finis j'étais parfaitement réveillée. Un coup d'oeil à l'horloge m'appris qu'il était 10h30, l'heure qui suivait, je la passais le plus souvent dans la bibliothèque pour me remplir la tête.

Cette fois ci, je jetais mon dévolus sur un très vieux livre d'histoire. Je passais énormément de temps à regarder l'allure des hommes préhistoriques et de ces énormes mammouths, puis je me passionnais pour l'ère inca, les conquistador, les grandes guerres une fois le Moyen-Âge révolus. Le livre s'arrêtait en 2012, date à laquelle il avait été publiée.

Dans le dernier chapitre, l'on parlait de problèmes écologiques majeur, de pollution et de réchauffement climatique. Mais comment pouvaient ils se plaindre alors qu'ils avaient des forêts, des prairies, des étangs, des déserts et des océans?
Que donnerais je pour avoir tout cela, moi qui n'es qu'une ville ...
Refermant le livre, j'étais, comme d'habitude, dépitée et mélancolique. Un petit tour devant mon miroir suffit cependant à me remonter le moral. J'arrangeais mes cheveux et mon maquillage, travaillait mon sourire et descendit manger aux alentours de midi.

Les cuisiniers nous avaient préparer une salade de pomme de terre synthétique un peu trop fade suivie de pommes au four artificielle et de poulet.

J'ignorais le dessert qui était une superbe île flottante et qui m'attirais pourtant beaucoup. Mais il fallait bien faire des sacrifices pour garder la ligne.

A 13h30 précisément je me levais pour faire un tour en ville. Rien ne valait un bol d'air falsifié pour bien digérer, et surtout pour apprécier les regards admirateurs des autres sur mon corps parfait.
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 1 Aoû 2013 - 02:44    Sujet du message: Demeure Ilmaeta Répondre en citant

Si la demoiselle de la richissime famille se dirigeait vers l'entrée pour aller se promener dans la "belle" Metropolis... (Nous nous entendrons pour dire qu'elle commence à être belle vers le 6e étage) Une servante de type clone approcha. Effectivement? Comment trouver des domestique quand on est aussi riche? L'attitude pompeuse des niveaux au dessus du 5 rendait impossible que qui que ce soit puisse vouloir servir un membre du 8. Orgueil et jalousie se mélangent souvent... D'un même point de vue, comment accepter de la racaille vivant en dessous du 5 puisse venir faire le ménage? Un plan pour être cambriolé ou pire encore! C'est connu, à la télévision on montre toujours des pauvres insalubres agresser les bonnes personnes riches. Ils ne sont pas mieux que des animaux ces gens là! C'est quoi déjà un animal? Tant d'expression qui ont perdu leur sens avec l'exil de l'humanité.

Heureusement... Le Bon Président était là et veillait sur ses honnêtes citoyens en leur offrant des clones obéissant, docile, de toute confiance et certifié par son gouvernement. Le modèle de type "B" ou "Betty" approcha. Les parents de la jeune narcissique avaient même eu la bonté de la nommer, ce qui n'est pas si fréquent dans une élévation aussi grande que la leur. Il y avait quoi, 4 ou 5 familles qui peuvent se vanter avoir de la Vrai viande à tous ses repas? les Ilmaeta étaient de ceux-là. La clone dénommé "Lea",nom inscris sur sa robe de ménagère, approcha les yeux baissé, en tendant une lettre. Il avait été formel: les clones de la maison ne devaient pas admirer la fille, leur yeux n'étaient pas digne. Qui plus est.... Un de leur ancien clone, Ness, avait pris trop de liberté, il ne fallait plus ce genre d'écart.


-Mademoiselle, voici une lettre pour vous de la part de monsieur Marcus Alfieri.

Une fois la lettre donné, elle s'esquiva pour retourner faire le ménage. Les clones n'ont pas d'autre désir que les ordres donnés, c'est ainsi. Lea était destinée à nettoyer l'immense demeure un 12 heures par jour. Quand même, il étaient généreux les Ilmaeta! La clone avait 8 heures de sommeil (grand luxe!), une heure pour chacun de ses repas(c'est de la charité aveugle!) et une heure pour se laver. (Ça c'est la moindre des choses, les gens n'aiment pas que leur clone sentent mauvais.) Tout ça était fait top-chronos 7 jours sur 7, 365 jours par an.

De retour à la lettre, celle-ci se présentait ainsi:

"Mademoiselle Lannis, toutes mes salutations,

J'espère que cette clone vous a remis convenablement la dite enveloppe. J'ai discuté avec votre père dernièrement et bien que vous ne serez pas impliquée aux affaires de la famille, nous avons convenu que votre magnifique visage ne pouvait qu'être un atout pour Les Produits de Volaille Ilmaeta&Alfieri. Nous aurions donc une séance de photo avec le meilleur photographe de Metropolis, aujourd'hui même, pour prendre quelque cliché de votre exquise personne. Votre sourire, auprès d'un filet caille finement cuisiné, ne pourra que faire un boum économique à la compagnie. La fête de votre mère arrivant, votre père désire mettre à profits l'argent obtenu pour lui faire un cadeau inestimable. Je vous en parlerais bien d'avantage, mais il m'a fait juré silence! L'omerta, je m'y connais.

Veuillez excuser cette blague douteuse sur mes racines Italiennes.

Humour à part, une robe vous attend dans votre chambre comme présent de ma part pour vous remercier de votre temps de lecture, que cette faveur soit acceptée ou refusée. Comme vous le savez peut-être, Giovani Tessela, le célèbre designer de mode, est un de mes bons amis. Je lui ai soutiré une de ses dernières créations les plus tendances à votre intention. Demain est le grand cocktail du Président, vous seriez rayonnante et en avance sur toutes les autres jeunes femmes présentes.

En espérant que vous aimerez votre cadeau et encore plus de vous voir vers 14h30 à la séance photo qui se passera à l'adresse inscrite au bas de la lettre. Vous n'avez qu'a tendre la lettre à votre chauffeur personnel.

Cordialement,

Marcus Alfieri"

Le choix était entre les mains de la jeune fortunée. Si celle-ci passait effectivement dans sa chambre, elle pourrait y découvrir une robe superbe dans les ton de vert feuille très riche, une couleur difficile d'obtention, déposé sur son lit en catimini. La pièce de haute couture en question devait coûter une fortune. Ce bon Marcus s'avérait toujours un gentleman hors-pair.



Mais...Quelque chose dépassait du drap du lit, à terre, une petite boulette de papier? Depuis quand Lea laissait-elle traîner les ordures? Comment osait-elle le faire? Surtout, comment cette boulette de papier était arrivée là? Lea ne peut pas mettre de papier en boulette sans en avoir reçu l'ordre et donc, logiquement, n'était pas d'elle.




Si ton personnage prend la boulette et l'ouvre, envoie-moi un mp. Je te signalerai des informations que tu pourras accessoirement ajouter à ton prochain post. Si ton personnage ne la prendre pas, poste sans y faire attention et sans m'adresser de Mp :-;
Revenir en haut
Luciole


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 1 Aoû 2013 - 15:58    Sujet du message: Demeure Ilmaeta Répondre en citant

Je congédiais Lea d'un simple geste de la main. Si les humains n'avaient déjà pas mon estime, alors les clones l'avaient encore moins. Je trouve sincèrement que mes parents s'occupe trop bien d'elle, elle mériterait bien moins, ce n'est pas un humain après tout !

J'ouvris la lettre et la relus plusieurs fois, la surprise se peignant peu à peu sur mes traits. Je n'arrivais pas à discerner si la lettre était réellement respectueuse où si Marcus ne témoignait pas un peu trop d'insolence à mon égard.
Votre sourire, auprès d'un filet caille finement cuisiné C'en était presque de la moquerie. Cependant, les compliments sur ma sublime beautés abondaient tant dans la lettre que je ne pus prendre la décision de refuser. Je décidais de monter d'abord dans ma chambre afin d'essayer la robe qui m'avait été offerte.

J'eus un cris de surprise en la voyant, elle égalait presque certaine de mes plus belles robes, et d'une qualité qui semblait coûter très cher. Je ne pus m'empêcher de l'essayer immédiatement. La robe me seyait à ravir, donnant un ensemble de couleur très original avec mes cheveux que j'attachais cependant pour que cela ne soit pas trop flagrant. Je tournais et retournais sur moi même devant mon miroir. J'étais splendide, comme toujours. A cet instant là j'avais oublier le sarcasme dans la lettre et avait largement décider de m'y rendre.

Toutefois en me retournant pour récupérer la lettre que j'avais poser sur le lit, j'aperçus une boulette de papier sur le parquet ciré. Qui avait bien pus la déposer là? Léa ne laissait jamais rien traîner et ne tolérait aucun désordre. C'était elle pourtant qui avait déposer la robe dans la chambre, n'avait elle pas vus le morceau de papier? Ou alors avait il était déposer là après qu'elle soit passer? Piquée par une grande curiosité je défroissais vivement le papier et lut les quelques lignes manuscrites d'une écriture très soignée.


Lannis Ilmaeta,

Votre famille est en grave danger. N'allez surtout pas au Grand Cocktail du Président. Si possible, prenez le strict minimum et fuyez tous trois vers les niveaux en dessous du 5. Nous vous trouverons et vous aiderons. Ne parlez surtout pas de ce messages aux autorités.

Une rose rouge comme le sang qui sera versé, la jaune est un ennemi à l'hypocrisie masqué et la blanche un pantin insubordonné."

Quel idiot présomptueux et complètement irrespectueux avait il pus écrire pareille idiotie? Personne n'avait jamais voulus toucher aux Ilmaeta. Fuir en dessous du 5? Quelle riche famille pourrait accepter pareil sort. C'était complètement stupide. Je froissais le morceau de papier et le jetais dans la corbeille sous mon bureau. Toutefois la dernière phrase s'était imprimer dans mon cerveau.

Une rose rouge comme le sang qui sera versé, la jaune est une ennemi à l'hypocrisie masqué et la blanche un pantin insubordonné.

Je décidais de rester sur mes gardes, au cas où quelque chose se passe. Une rose rouge comme le sang qui sera versé, cela signifiait un crime, ou plusieurs, la jaune est une ennemi à l'hypocrisie masqué et la blanche un pantin insubordonné, peut être le message parle t-il de deux personne, l'une habillée en jaune et l'une en blanc. Cela ne me concerne pas, puisque aujourd'hui je suis habillée en vert ! Quoique ... rouge comme mes cheveux ... Non, je cherche bien trop loin. Tout cela n'est que stupidité. Peut être une femme jalouse de ma beauté veut elle m'empêcher d'aller poser. Et bien c'est râpé, j'irais tout de même. Parfaisant mon maquillage, je pensais totalement à autre chose.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10    Sujet du message: Demeure Ilmaeta

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.