Imaginarium Index du Forum

Dégagez, Ganguro sur la route!
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 21:48    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

L’imposant rouleau en main, Mich acquiesçait aux mots de son amie en souriant : Quelle énergie! L’histoire de son père semblait bien loin et il en était soulagé que sa bonne humeur soit de la partie. En route vers les pinceaux ils croisèrent 3 gosses de riche qui prenaient toute la place et qui étaient, eux aussi, déguisé en faux voyous. Ils se déplacèrent sans trop remarquer les nouveaux venus et pendant que Roxanne jetait son dévolu sur les petits objets à poil soyeux ou raide, Mich sentit une main lui tapoter l’épaule par le dos. Un des gosses de riche venait de lui appuyer une pointe dans le dos très subtilement, d’une fausse gentillesse, il s’exclama « naïvement ».

-Hey l’ami, je crois que tu as trouvé mon rouleau que j’avais perdu entre les allés. Ce serait sympa de me le rendre, mh?

Une petite pression sur la pointe devant son rein dans son dos lui indiqua que la proposition était à sens unique. L’air simple et de bonne humeur de Mich s’effaça d’un coup pour laisser place au soldat froid. Dégageant soudainement de quoi de sinistre et mortel, face à Roxanne et dos à l’ennemi, son regard semblait l’intimer de ne pas s’en mêler.

-Tu as deux choix gamin. Tu me piques et j’ai le temps de t’arracher le couteau pour t’éventrer la gorge avec ou tu fiches le camp et souhaite ne pas me rencontrer dans la rue.

La tête de celui-ci eu une lente rotation vers la droite, une glace, leur permettait un visuel direct et ainsi, Mich savait le visage de son agresseur.

-Si tu ne te barres pas, je te trouve, je t’enchaîne les pieds, je te traîne derrière ma moto et je te balance en bas de Metropolis sur la limite de la ville. Ça te donne envie? Dégage.

Le voyous, peu habitué que d’autre gosse de riche aient le cuir dur (et pour un rouleau de toile en plus) prirent peur, le traitèrent de déviant et fichèrent le camp. L’expression de Mich reprit toute sa douceur en souriant à Roxanne.

-Ils ont du cran de vouloir prendre Ton rouleau, Soni-Chan, ça ne passe pas au conseil Abe.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 21:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 22:04    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Le nez dans les pinceaux, je n'avais pas remarqué l'altercation. Je faisais ma petite sélection, tranquillement. Bout fin, en brosse... petit, gros... je devais bien choisir car la place était limitée sur la moto. Puis, les mains tenant divers pinceaux, je me retournais vers Mikael, qui me souriant gentiment.

- Prendre... Mon rouleau ? Prendre mon rouleau ?

Je fronçai les sourcils et regardai autour de nous.

- Qui a voulu me prendre mon rouleau à moi ?! C'est le mien ! criai-je dans le magasin.

Je souris à Mikael et d'un air ravi, je posai ma tête contre son bras. Chargé comme il était, je ne pouvais pas le remercier avec un câlin. J'avais aussi les mains chargée de pinceau. Alors je posai ma tête sur son bras et frottai ma joue et lui dis :

- Merci Toshi-kun-kun ! Tu es un formidable porteur ! Je te ferai une médaille de défenseur des rouleaux !

Je le laissai tranquille et lui montrai les pinceaux.

- Je vais prendre ces quatre-là. Tu crois qu'il y a des produits pour les tenir propre à la maison ? Ou je dois prendre un flacon pour les nettoyer après chaque utilisation et ainsi les préserver le longtemps ?

Puis je l'entrainai vers le rayon des papiers. Je pris une rame de papier cartonné blanc et un rouleau de papier auto-collant pour plastifier.

- Elles vont être belles nos cartes ! Maintenant, il faut de quoi faire le totem. J'ai appris à manier l'argile. A moins que.. du siporex serait mieux... tu saurais le sculpter le bâton de siporex pour lui donner une forme de tube ? Que je puisse ensuite le peindre ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 00:25    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

D’une main subtile, il lui fit signe de ne pas trop crier.

-Je les ai chassé mais il m’avait plaqué sa pointe de poignard dans le dos Roxanne, il veut aboyer, mais il ne faut pas frapper tous les chiens qui jappent, c’est dangereux.

Un sourire bienfaiteur sur le visage, il continua sa ronde avec l’artiste en feu. Il allait devoir la modérer, certes, un coté combattif était très bien, mais il fallait savoir faire profil bas surtout quand on est encore tout parole, à moins qu’elle avait des bases solide d’auto-défense? C’est une chose qu’il devait lui demander.


-Tu as appris un peu d’auto-défense? Ce n’est pas très fréquent chez les gens du haut, ils ont plutôt un clone pour les protéger au besoin, mais on sait jamais. Il va falloir commencer à 0 si c’est le cas, Into sera ta partenaire pour la pratique, j’aurais trop peur de te casser en deux je crois.

Une file de l’enfer était dans l’escalator, passer prendrait un siècle. Deux personnes les dépassèrent sur le côté pour ensuite glisser la fesse sur une rampe. Ceci donna une idée au clone qui fit signe à Roxanne de le suivre auprès de la rampe.

-Nous avons deux choix, je nous fais passer par là, où nous attendons dans la file, c’est comme tu le veux. Nous pourrions gagner du temps, n’oublie pas que nous devrons rentrer sinon « maman » sera mécontente. Elle pourrait bien nous couper le crédit pour la suite. Si on descend par là je vais te tenir pour ne pas que tu te fracasses en bas.

Il parlait comme n’importe quel gosse de riche et les allusions étaient claires, que choisirait Roxanne?: L’attente au calme ou glisser contre une rampe dans la poigne de Mich?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 00:39    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

- Soni, murmurai-je lorsque Mich fit la boulette de m'appeler par mon vrai prénom.

Puis je l'écoutai me donner ses recommandations sur le fait d'être très, trop, expressive. Vinrent ensuite les questions sur l'auto-défense.


- Non. J'avais pas de clone non plus. J'avais Amy et les autres. Papa ne voulait pas me laisser un clone. Il disait que c'était une occasion de me permettre de faire du grabuge supplémentaire., répondis-je en grommelant. Mais je vais apprendre hein ! ajoutai-je en me ressaisissant.

Devant la foule, Mich semblait impatient. Lorsqu'il lui demanda de faire comme les deux autres personnes, je me mis à rire.


- J'ai déjà fais ça sur l'escalier chez mes parents. Par contre...

Je me penchai et regardait dans le vide.

- ... ce n'était pas aussi haut. Si tu me tiens, allons-y !

Nous dépassions donc la foule pour imiter les deux autres et descendre plus vite.

- Après ça, il faut prendre de quoi faire le totem. Je sais comment faire. Près des caisses, il y a le rayon des colles. On va prendre de la colle à papier peins pour le faire en papier mâcher. Ce sera mieux. Un petit sac de poudre devrait suffire. Ensuite, un peu de vêtement, juste un peu. Et on rentre.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 16:49    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Empoignant sa comparse de méfait et de délinquance momentané, Mich se lança adroitement sur la rampe en compagnie de celle-ci, la tenant pour ne pas qu’elle tombe : transport express M-1012. Quelques gens mécontent rouspétèrent à leur passage et Mich leur envoya un baiser chieur bien qu’il n’ajouta rien en parole. Maintenant qu’ils avaient passé, il regarda vers le haut les signes d’affiche pour se trouver. Fouillant dans les produits divers il passa devant le siporex, il coûtait cher et n’avait pas baissé : c’était un produit qui nécessitait de l’eau pour sa fabrication, L’eau était comme de l’or dans Metropolis, tout ce qui en contient de l’eau au stade pur dans la fabrication d’un produit faisait en sorte que le produit n’était pratiquement jamais en solde.

-Si tu crois que le papier mâché serait moins cher, nous aurons plus de crédit pour la suite, ce n’est pas donné le siporex. Sinon, je sais bien sculpter un peu, mais rien de très adroit, je ne suis pas l’artiste italien moi. Prenons le papier histoire de pouvoir aller faire un peu de folie ensuite.

Le regard moqueur un moment, il fila entre les allées pour trouver la colle avec celle-ci, il commençait à être moins perdu mine de rien, il devait retrouver l’habitude qu’avait Mikael lui-même, sa vie de clone ne lui ayant offert aucune sortie de ce genre si ce n’est pour tuer des innocents dans des commerces clandestin : Charmant.

-Nous pourrons passer aller te cherche un pigment ou deux à notre retour si tu en a envie, pendant que nous sommes sur l’étage 5, chez tu sais qui, Soni.

Ses mains fouillèrent l’étagère à la recherche de la colle au meilleur prix pour la quantité et il lui tendit.

-Il faudrait du papier ensuite?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 17:04    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Je hochai la tête de haut en bas, frénétiquement.

- Oui, le papier mâché sera nettement moins cher. Nous n'avons que la colle à acheter. En plus, ce sera plus facile à modeler. Et à peindre. Nous n'aurons pas de sous-couche trop épaisse à faire. Et puis c'est plus léger. Si on le percute en jouant et qu'il vole, s'il nous tombe sur la tête, cela fera moins mal que du siporex. Par contre, pas besoin de papier. Il doit bien y avoir à la maison du papier user. Plutôt que le jeter, on va le recycler. Il doit bien en avoir dans le bureau du grand manitou de la maison non ?
demandai-je en donnant un cou de coude amusé à Mikael.

Mich farfouillait dans les étagères pour trouver le bon pot de colle.


- Et... heu.... hmm... pour ce qui est du reste de notre crédits-argent de poche... hmmh... Avant d'aller voir ton ami du niveau 5, on peut vraiment pas faire un saut dans un magasin de vêtement ? Parce que, heu... comment dire... hier j'ai pas pris tout ce que j'avais besoin. J'ai...

Je pris mon courage à deux mains pour le dire clairement. Après tout, il en avait lui aussi.

- J'ai un manque flagrant de sous-vêtement ! Je peux vite arriver à cours de propre. Cela va m'obliger à faire des lessives tous les deux jours. Et puis de bonnes chaussures... celles-ci ne sont pas adéquate pour faire tout ce qu'il y a à faire, elles sont fines, juste en toile.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 17:32    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

-Oh oui, elle a tout une tonne de papier, il faut simplement lui demander lesquels sont les bons, il ne faudra pas jeter un essai de science révolutionnaire.

Suite à la trouvaille du pot de colle, l’affirmation plutôt personnelle de Roxanne fit surface. Un regard incrédule, les yeux plissé (pas le choix) il mit ses poings sur ses hanches et regarda le plafond dans un faux air d’exaspération.

-Après c’est moi que l’on traite de pervers? Avoue-donc que tu as des tendance d’exhibitionniste!

Il rit, évidemment, à ces mots, il rajouta amicalement.

-Pas de soucis, mais je vais t’attendre à la sortie du commerce. Tes sous-vêtements, vraiment, ça ne me regarde pas. Mais je ferai le pied de grue devant le magasin Soni. Si un pervers louche te tourne autour dans le magasin, je veux bien rentrer pour le sortir par le slip, mais sinon, je ne rentre pas là-dedans. Parfait?

Il fit un petit lancé de tube de colle pour le rattraper.

-Nous avons tout pour ici je crois? Sinon, pour les souliers, on va regarder oui. On pourra aller à ton magasin, Fashion Palace, mais si tu veux mon avis, tu n’auras rien là-bas à la mesure du futur ou de vraiment efficace comme soulier. Mais si tu veux te régaler les yeux, allons-y et si par miracle nous trouvons un truc bien dans les objets « fashion », ce sera tant mieux. Sinon, je risque de te diriger vers un magasin qui a du matériel réellement efficace. Je dois bien modérer ta soif d’achat, non?

Un sourire taquin aux lèvres, il lu céda le passage vers les caisses.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012 - 17:51    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Je fis les yeux ronds. J'étais gênée de lui parler de ça. Lui en profita pour me coller l'étiquette d'exhibitionniste. Les poings sur les hanches, imitant son air sérieux au possible, je lui dis :

- Je suis certaine que tu chercheras des congénères pervers rien que pour faire toi-même le pervers.

Je lui tirai la langue et essayai d'attraper le pot de colle qu'il lançait. En vain.

- Allons au Fashion Palace, Toshi mon pervers,
raillai-je en l'attrapant par la manche de son haut. Tu as de la chance, j'achète mes sous-vêtements au Fashion Palace. Toi, tu fais le tour de l'étage des chaussures et moi celui des... bref, chacun son coin. Si je cris, tu rappliques botter les fesses de tes confrères pervers. Et puis, juste parce que tu m'as traité d'exhibitionniste, j'irai bien faire un tour dans l'étage des hommes. Je vois bien notre docteur mâle en T-shirt bleu, ou rose pâle... Tu crois qu'il fait quelle taille de pantalon ?

Tout en allant en caisse, je blablatai sur les vêtements que je me voyais bien offrir à Vaan. J'allais surement effrayer Mich. Il allait me prendre pour plus sangsue que je ne l'étais.

En caisse, la file d'attente était tout aussi important que dans l'escalier.


- Mais pourquoi les gens profitent toujours des soldes pour faire les magasins. C'est d'un pénible ! Grognai-je, en bonne Soni (ou Roxanne) que j'étais.

Il fallait bien tenir mon rôle, alors je continuais de plus belle, c'était comme un retour de moi en Rouge.


- Je veux manger des brochettes de pâte de fruit... et ho ! j'ai envie qu'on fasse des photos rigolotes dans un photomaton ! Pour rapporter une preuve aux deux intellos que s'amuser à du bon ! Ce sera l'idéal pour ta brigade anti-workaholic ! Je te laisse pas le choix Toshi-chou ! Photomaton ou je me plains toute la soirée, me lamente et tout et tout...

Je lui offris mon plus beau sourire sournois. Il voyait de ses propres yeux, la personne que j'étais quand j'avais mon rôle de Rouge.

Quand ce fut notre tour de payer, je ne pus m'empêcher d'avoir peur que la carte fut refusée par la machine. Et si elle était vide de crédit ? Pas de matériel de bricolage, pas de vêtement, pas de photo souvenir rigolote.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012 - 19:25    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Accusation de pervers en vue, une habile parade de choix était à sa portée : la triste réalité.

-Je n’ai pas beaucoup d’ami, alors ne t’en fais pas pour mes congénères. Je suis certains qu’il ne t’arrivera rien, comparé au festival robotique, Soni.


Mademoiselle n’avait pas déjà utilisé les services de ses gros bras préférés? Il y avait bien un pervers, un vrai, qui lui avait rôdé autour lors du festival.

-Mais oui, je vais prendre ta pointure et aller essayer de trouver un truc, tu pourras te perdre autant que tu veux dans ces rayons que je préfère éviter. Ça manque vraiment de classe ou ça fait mal à l’amour propre. Ça manque de classe quand un homme y va seul et ça blesse l’amour propre quand on se fait trainer contre notre gré. Par exemple, je me souviens d’un ami qui adorait y aller avec sa petite amie car il avait le dernier mot sur le choix.

Un sourire bref à l’évocation d’un souvenir heureux, il écouta la multitude de désir qu’elle formulait en si peu de temps. Bientôt, à force de l’écouter, il se disait que son cerveau ferait tellement d’exercice juste pour déchiffrer le nombre de mot dit en un temps record qu’il allait lui pousser des jambes avec des mollets musclé : un cerveau sportif.

-Va pour les brochettes, mais on n’en prendra qu’une seule pour toi, c’est une dépense moins nécessaire. Les photos me vont aussi, ça me fera du bien d’avoir quelques souvenirs en image sous la main et je veux me souvenir de cette journée. Tu n’as pas besoin de me menacer pour que j’accepte, je n’ai pas peur des photos.

Il lui fit tout à coup un sourire vraiment content. Sous tout ce maquillage asiatique le regard brillant, voir heureux, de M-1012 se faisait sentir, comme s’il transcendait l’apparence artificielle, le déguisement. Depuis combien de temps n’avait-il pas rayonné de bonheur ainsi? Pas depuis quelques mois avant la mort de son ancienne vie, avant que Keva l’abandonne devant la vitre et meurt.

Lorsque la carte passa dans la machine, il lui sourit de manière entendu : ID, c’est le genre de personne qui ne rate jamais son coup. Il prit ensuite la liberté d’attraper les sacs pour les trainers.

-En avant Soni-Chan, à l’attaque de Fashion Palace!

Dirigeant son bras vers l’avant, il se mit à courir à vitesse humaine (important de le spécifier).

-On fait la course!!

Il n’y avait pas qu’une grande gamine dans le duo, un grand gamin aussi visiblement. Alors qu'il avait pris une avance injuste en courrant et déclarant par la suite la course, il s'arrêta soudainement vers un photomaton.


-Là! L'une de nos quêtes épiques!

Levant les bras comme s'il se tenait devant une divinité, il dit d'un ton pratiquement religieux:

-Le tout puissant Photomatonnnnnnn.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012 - 00:19    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

- Pas beaucoup d'amis pervers ? Hmm acceptes-tu les amis exhib et accro au travail ? lui demandai-je en lui donnant un coup de coude dans le bras.

Il prit les sac et me proposa quelque chose qui me convenait : lui aux chaussures et moi aux sous-vêtements.

- Je veux bien que tu me prennes les chaussures, mais évite les trucs du genre écrase-merde. J'aurai l'impression de marcher comme un mec. Comme toi en fait...

Et je me mis à caricaturer Mikael, avec des mimiques d'homme, marchant en roulant des mécaniques.

- On partagera la brochette alors, et on...

Je n'eus le temps de terminer ma phrase qu'il filait déjà en proposant de faire la course. Je dus courir après un Mikael totalement déluré. Mais c'était amusant ! De vrais gosses ! Nous étions de vrais gosses.

- Ô puissance de la photographie, immortalise notre folie !
dis-je en faisant comme Mikael. Surtout la sienne, moi je suis tout ce qu'il y a de plus normale !

Là, je poussai Mikael dans le photomaton et entrai avec lui. Je lui pris la carte de crédit et la mis dans l'espace de paiement.

- On a le droit à 5 photos souvenirs. Je te propose de commencer par une sérieuse. Afin de prouver aux intellos qu'on peut sortir tout en étant comme un : des gens sérieux. Pour le reste, carte blanche de folie !

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:28    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.