Imaginarium Index du Forum

Dégagez, Ganguro sur la route!
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2012 - 03:29    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Jour 7
Fin Matin


De manière moqueuse, Mich prit au passage un cure dent en plastique dans la cuisine afin de se donner un air de rebelle. Il ajouta même une paire de verre fumé qu’il déposa dans sa tête pour faire petit rebelle asiatique fortuné.

-Conduire? Mhh, je pourrais te montrer des bases oui, tout comme les armes à feu, mais on essayer d’y aller doucement sinon, si tu te fais mal, Vaan va essayer de m’arracher la tête je crois.

Il rit à l’idée d’un Vaan qui le prend dans son sommeil, (sinon comment lui arracher sa tête avec la force injuste qu’il avait?) le chirurgien meurtrier protecteur de la race infiniment rare de la « Roxanne Nouvel-Recrue » : un spécimen uniquement récemment acquis.

-Il y a plusieurs motos, oui, mais la plupart sont à Intoccabile, moi j’emprunte ses joues-joues qu’elle s’est fabriqué. C’est qu’elle a toute une usine dans la tête, tu as vu le nombre d’invention qu’elle met sur pied? Sa trousse pleine était de sa confection, pas étonnant qu’elle ne dort presque jamais.

Redescendant grâce à l’ascenseur truqué, ils descendirent trois autres niveaux plus bas pour en arriver à la remise des jouets sur roue d’ID. Plusieurs motos noires de différent modèle modifié ou maison se présentaient au deux. Mich avançant vers un modèle beaucoup moins « ID » que le reste, moins unique et plutôt une simple moto modifié qu’il désigna de la tête à Roxanne.

-Ce sera celle-là, elle est utilisé pour l’infiltration civile, c’est une fausse moto loué, aucun soucis à conduire ça en publique.

Enfourchant la moto, il lui fit signe d’un coup de tête de venir prendre place derrière lui.

-Allez, accroches-toi bien, on va faire un peu de vitesse si tu en as envie, la vitesse c’est l’enivrement de la liberté, on va-t’en donner une bonne rasade!

Une porte ouvrit à l’avant d’eux, leur donnant une passerelle pour remonter vers le haut. Mich l’avait activé grâce à une petite console sur l’écran de la moto. Lorsque Roxanne monta et qu’il s’assura qu’elle se tenait quand même un peu, il avança sur sa moto relativement doucement pour sortir par la pente mécanique progressive et fini par surgir à la surface dans l’environnement inquiétant des quartiers pauvres. Il rit? Il était content de partir comme ça s’amuser avec une amie, ça lui faisait du bien, il était vivant à nouveau.

-Accroches-toi! On va visiter Metropolis comme tu ne l’as jamais fait, ce monde est le tiens maintenant. Il est n’est pas très beau visuellement aux premiers abords, mais il est sincère!

Il mit alors les gaz à travers les quartiers pauvres. Roxanne pouvait voir le monde par en dessous, des enfants sales mais souriant se chamailler de vieux ballons probablement jeté par les riches, des femmes faire la file pour nettoyer leur vêtement à une sorte d’ancienne fontaine publique rénové en buanderie à air libre. Les ex bidon de métal étaient scié sur le coté et certaines personnes semblaient avoir mit le feu dedans pour faire chauffer de l’eau avec du concentré de soupe artificielle pour se nourrir. ID était d’ailleurs célèbre pour sa préférence de cambriolage de cet article en particulier : la soupe en poudre. Les rues de la ville sillonnaient et serpentaient à toute vitesse à leur coté, pas trop, histoire de ne pas faire tourner de l'oeil la demoiselle non-plus! M-1012 riait alors qu'il dépaissait ou prenait des tournants serré, son regard joyeux rendit un sourire à son amie par le rétroviseur un moment, se sentait-elle bien enivrée par la libertée?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2012 - 03:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2012 - 14:14    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

J'errai entre les motos, osant à peine les toucher du bout des doigts. Je les effleurai à peine que je relevai subitement la main, de peur de les casser.

- Oui, j'aimerai connaitre les bases. Et oublie Vaan, il a d'autre chat à fouetter que de s'occuper de moi, n'est-ce pas ? Il est temps que les rôles s'inversent un peu, non ? Que je m'occupe de lui un peu. J'en ai envie. J'ai essayé tout à l'heure de le forcer à rester assis. Mais je suis certaine qu'il a dû se jeter sur ses livres à peine seul. Et puis j'aurai même un peu de temps pour vous divertir, Intoccabile et toi, avec des jeux que je créerai pour nos soirées. Je pense que... je veux faire ça pour vous trois. Je peux empêcher Vaan de t'arracher la tête ! m'exclamai-je en riant. Même si je doute qu'il te fasse ça parce que je me serai fait mal en m'entrainant avec toi. En plus, s'il fait ça, je n'aurai plus ma meilleure tête à maquiller et à coiffer !

Je me mis à rire et commençai à répéter frénétiquement le mot "blond" tout en sautillant jusqu'à lui et la moto qu'il me montrait.


- Alors c'est celle-ci...

Mikael... non... Toshiba... s'installa sur le bolide et m'incita à faire de même. Je me mis derrière lui et m'accrochai à lui en passant mes bras autour de lui. Je le serrai aussi fort que je pouvais.

- Pas trop vite au début d'accord ? quémandai-je avec une pointe d'anxiété dans la voix. Après oui, mais pas au début. Je ne suis monté sur une moto qu'une fois et le gars a été vite. Trop vite, ça fait peur. En plus il était ivre. La chemise que tu as porté quand on s'est rencontré, c'était la sienne !

La moto démarra et fila doucement hors du sous-sol. Dehors, je vis de mes propres yeux le monde que Mikael me présenta comme le mien dorénavant. Lui souriait. Mon air était plus grave. C'était sale. C'était sombre. C'était pauvre. Pourtant, ces enfants jouaient en souriant. Les gens étaient les uns avec les autres. S'entraidaient, souriaient. La chaleur qui s'affichaient sur leur visage était inconnue là-haut. Ils semblaient tous heureux et malheureux à la fois. Ils n'avaient rien mais me paraissaient bien plus heureux que ceux d'en-haut. Au niveau 6, il y avait tout, du moins je le pensais. En fait, il manquait quelque chose. Quelque chose que j'avais trouvé en m'incrustant dans leur cercle si particulier.

Doucement, je serrai un peu moins Mikael. Je le vis sourire dans le rétroviseur et le lui rendis avec un bien plus large.


- Elle est bridée ta moto ?

D'un signe de tête, je lui fis comprendre que j'allais bien et je recommençai à le serrer fort. Il pouvait aller plus vite. J'allais bien et je me tenais bien.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2012 - 16:06    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

À cette bénédiction, Mikeal prit la liberté de mettre le pied au fond. La moto prit alors de l’allure, les décors défilant auprès d’eux comme une tonne d’image qui passe sous les yeux. Habilement, il faisait des zig-zag entre les amats de débris et les autres moyens de transport, allant parfois dans le sens inverse de la circulation pas trop dense de ce niveau. Les gens ne semblaient pas particulièrement avoir peur d’eux même si Mich filait à toute vitesse auprès d’eux. Bientôt, il sortie des milieux habités pour aller dans les rebords secteur au rebord de la ville, ceux qui permettaient d’avoir une vue plongeant vers le bas et la marrée d’oxy-toxine à perte de vue et l’ombre des villes passée dans la brume rouille.

En dessous d’eux, au loin (environ 2000m, d’altitude plus bas), Roxanne pouvait voir à travers le brouillard rouille les formes des bâtiments tordu et mal vieillit d’Acropolis. Ancienne place publique, carrefour, logement, elle pouvait tout reconnaitre pour les parts plus proche, le reste se perdant dans l’orangé. Mais aussi, elle pouvait voir de grands trous en cercle, des endroits où des bombes avaient explosé. Certaines parts avaient vécu la guerre, d’autre non, certaines part semblait recevoir les égouts, ce qui créait des bassins toxiques dans les trous d’obus ou certaines places moins élevé. Acropolis donnait la vision d’une belle ville qui était morte dans la lutte et cette vision, elle n’avait jamais pu l’admirer à partir des niveaux plus haut où on ne discerne que l’orange. Les gens du bas, s’ils sont assez curieux, peuvent comprendre plus aisément qu’il existait autre chose avant.

Le niveau 2, tout juste un peu en dessous d’eux crachait de temps à autre ses ronds âcres et une part des tuyaux qui sortaient des usines remontaient vers les niveaux plus hauts. Connaissant bien un chemin assez exotique qu’Into prenait, il s’engagea sur un trio de tuyau très large entouré d’une cage de grille. Ceci créait, en soit, une sorte de passerelle de 2 mètres de large qu’il pouvait emprunter au-dessus du vide vers une suite de tuyaux en vertical et un monte charge pour les ouvriers de maintenance. Ils étaient maintenant « sortie » de Metropolis, il avait ralentit sur la passerelle et la ville s’éloignaient derrière eux alors qu’ils prenaient ce pont improvisé vers le coude de tuyauterie qui passait en périphérique de la ville. C’était une sensation unique, comme si partir de cette cage d’humanité semblait presque possible tout à coup. (Bien que le chemin ait une limite et que plus haut, les tuyaux allaient retourner vers la ville. Il arriva au monte charge et stoppa, installa la moto dessus et fit signe à Roxanne de tenir le bolide pendant qu’il opérait l’ascenseur manuel : Ils montaient vers le niveau 4 de cette manière.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2012 - 16:23    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Mich prenait des chemins des plus étranges. Sur le gros tuyau, je ne pus m'empêcher de m'accrocher davantage à Mich. Le "paysage"  était fascinant, il m'inspirait pour de nouvelles toiles. Mais c'était haut. très haut. J'avais encore en mémoire l'étrange sensation quand Mich avait sauté dans le vide, avec moi, attachée à lui. Cette sensation m'avait retourné le cœur. Le vide sous le tuyau me rappela cette sensation. Je ne voulais pas regarder, et pourtant je le faisais.

Je restais parfaitement silencieuse. Mich ne devait jamais m'avoir vu ainsi. Alors pour ne pas l'inquiéter, je lui souriais et levais mes pouces en signe de satisfaction.

Quand il arrêta la moto et qu'il pilota l'ascenseur, je me tenais au bolide comme il me le demanda.


- Dans le magasin d'art où nous allons acheter le matériel pour les cartes et le totem, on va prendre des toiles et des tubes. Des petites toiles hein... on va pas s'encombrer de grosses toiles.

Et pourtant j'avais envie d'une toile géante pour reproduire ce que je venais de voir.

- Et des couleurs. Du orange, du noir, du marron. J'ai envie de peindre ça. Je vois déjà la toile dans ma tête ! Et bien sur, il faut des pinceaux. Des brosses. Ho ! et un couteau à peindre ! des éponges ! On pourra prendre un peu de ça non ? hein ? on peut ? ou on doit juste prendre de quoi faire le jeu ? 

Tandis qu'il pilotait toujours l'ascenseur, je fis la moue. Une moue forcée pour le faire plier.

- Je serai sage...

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 12 Nov 2012 - 16:12    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Manœuvrant la monté vers le niveau suivant, il regardait le petit bout de chipie lui faire une attaque « regard attendrissant ». Toute une multitude d’objet venait de lui traverser les lèvres et bien qu’il ignorait le fonctionnement exact de certains, il se connaissait un peu en art pour réaliser qu’elle montait sa trousse de travaille, en quelque sorte. Alors devant cette petite bouille aux yeux brillants, il laissa légèrement s’affaisser ses épaules pour faire un vague signe de négation en souriant, accompagné d’un « Ah lala ».

-Mais bien entendu Roxanne, tant que l’on puisse monter ça sur la moto, il ne faut pas trop s’encombrer, ne l’oublie pas. Mais oui, nous pouvons prendre une base. Tes loisirs comptent aussi, surtout s’il arrive que tout le monde soient occupé dans les débuts, ce serait injuste que toi, tu n’as pas accès à ton occupation mh?

Le monte-charge ayant terminé son ascension, il lui fit signe de reprendre place à l’arrière de lui et il fila vers l’intérieur du niveau 4. Des rues moins désastreuse filaient à leur coté bien que très humble. M-1012 ne s’éternisa pas dans la zone et roula dans les limites de vitesse autorisé vers un endroit où les petits véhicules du 4 pouvaient montrer au 5, une sorte d’ascenseur à moyen de transport. De à, il débouchât sur la première rue de commerce, la chasse pouvait commencer pour Roxanne.

-Alors, par où on commence? Je ne connais plus très bien les noms des commerces actuels sur le coup, il faudrait que je fouille dans mes souvenirs dominés, murmura-t-il.

Les « souvenirs dominés » devaient être les souvenirs de Mikael alors qu’il avait sa puce clone. Bien qu’il fût comme un automate, il semblait bien que les clones avaient une certaine conscience de leur mouvement dans cet état. Ça devait ressembler à une sorte de rêve où on se voit agir sans se contrôler.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 01:27    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Après avoir remercié Mikael de sa gentillesse et de son accord pour du lèche-vitrine plus poussé, je m'étais accrochée à lui. Je regardai le paysage défiler. Nous voilà totalement dans notre rôle de ganguro. Mademoiselle Soni Akita et monsieur Toshiba Abe allaient enfin servir à quelque chose.

Mikael eut la mauvaise idée de me laisser gérer le shopping en me demandant par quoi commencer.

- C'est simple, on commence par le matériel pour notre jeu. Ensuite, pour mon loisir. Et enfin...

Je me tus quelques secondes et affichai un large sourire.

- Comme je suis certaine qu'il restera du crédit, je me suis dis qu'une paire de chaussure plus adéquate pour la moto ne serait pas une mauvaise idée. N'est-ce pas !


Après réflexion, j'avais en tête une liste de boutiques intéressantes.

- Nous allons commencer par Métro-Art. C'est une boutique où nous pourrons prendre le matériel pour le jeu et pour mon loisir. Ensuite, nous irons à Fashion Palace ! m'exclamai-je avec enthousiasme. Tu verras, je suis certaine qu'on te trouvera quelque chose de bien !

Trouver quelque chose pour Mich n'était pas au programme. Pas à SON programme. Mais il ne savait pas à qui il avait affaire ! Il faisait les magasins avec Roxanne Buttler, LA pro de la mode.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 20:11    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Le pauvre clone ne savait pas à quel point il était en danger en présence de cette accroc de la mode. Oh non! Relativement en disgrâce actuellement, il ne pouvait pas s’imaginer tomber plus bas encore et finir comme un genre de caniche clonique grandeur « large », type humain.

-Une paire de chaussure pour la moto? Nous pourrions te trouver une botte de surplus militaire plutôt.

Ehhh non, Mich n’était pas trop top mode, mais attention, il était très exigeant coté efficacité du vêtement, elle allait avoir un adversaire plus sournois qu’elle ne peut se l’imaginer. Si elle allait faire sa fixation mode, lui il allait songer à l’habiller en petite guerrière, ce qui est loin d’être dans les goûts de Roxanne probablement : vêtement pratique mais rarement beau, couleur ternes, beaucoup de neutralité. Ouh! Le choc des titans qui allait venir! Mais pour l’instant, la paix et l’harmonie régnait toujours entre les deux très illustres et honorables clans japonais d’un dixième de génération tout au plus: Akita et Abe.

-On verra pour les vêtements, je pourrais te conseiller pour les vêtements d’action. Tu es certaine que Fashion Palace est un bon endroit? Ça sonne boutique de mode non?

Mich roulait doucement et habilement entre les passants, ne se souciant que peu des snobs en train de désapprouver « les jeunes d’aujourd’hui ». Il s’arrêta devant Métro-Art pour se stationner et ouvrit grand la porte à Roxanne.

-Les portes te sont grande ouverte, Soni-Chan, dit-il avec une moue moqueuse.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 20:25    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Je sautai de la moto et levai les bras au ciel en signe de victoire. Je faisais face à la porte et vis un petit écriteau. Petit. Simple. Avec seulement un mot d'écrit dessus. Ce petit écriteau me fit sourire. Puis hurler de joie.

- Solde ! m'exclamai-je bruyamment. Ils font des soldes !

Je me tournai vers Mich, fis signe de gonfler mes biceps et pris un air de guerrière conquérante.

- Accroche-toi Toshi-kun ! Tu vas voir ce que c'est les magasins à ma façon !

Je m'approchai de lui, qui était toujours sur la moto et lui jetai un regard de prédatrice face à un petit haut chic soldé et en un seul exemplaire dans sa taille.

- J'espère que tu n'as pas peur de te faire écraser, bousculer, pousser, pincer, insulter comme si tu n'étais qu'un résidu de client paresseux incapable de faire face à la horde d'artiste assoiffés de peinture.

Je lui offris un large sourire et une tape amicale sur les deux épaules. Puis je l'attrapai par le col de son haut pour le tirer de sa moto et l'entrainer vers le magasin.

- Courage Toshi-kun-kun. aller ! on y va !

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 20:41    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Tiré par le col, il fut entrainé dans le monde fou-furieux de l’art. Trois fille le bousculant d’un coté, une mémé s’esquivant sur son flanc pour le dépasser, il suivait tant bien que mal Roxanne qui le tirait par le collet. Son soucis, c’est qu’il était massif et bien que c’est utile pour le combat, maintenant, dans ces petites rangées de pinceaux, peinture et papier, il était coincé et en territoire « ennemi ». Son regard faussement bridé tentait de tout assimilé ce qui lui passait sous les yeux sans un grand succès : Roxanne fonçait de l’avant.

-Doucement Soni-Chan, tu vas nous faire faire un carambolage de piéton!

La gauche, la droite, en avant, monter des escaliers, en descendre d’autre, patienter dans un escalator.

-Cet environnement est complètement fou! Non, j’avoue, les boutiques d’art, je n’étais jamais rentré, et je comprends pourquoi.

Sur un nouvel étage dédié à la peinture, il vit une toile géante mettant le président en valeur sur le plafond. De son mieux, il retenu une franche envie de vomir et son regard se perdit sur les rangées de tube de couleur. Le bleu azur manquait cruellement.

-Je te suis, je suis perdu dans cette foire.

À peine finissait-il sa phrase, une énième femme le bouscula et lui s’excusait maladroitement (même s’il n’était pas en tord à moins qu’on pouvait lui reprocher sa largesse d’épaule).
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2012 - 21:09    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route! Répondre en citant

Je slalomais entre les clients fous. Parfois, j'usai d'un coup de hanche dans un caddie pour le dégager le chemin. Parfois un coup de pied dans un objet ou un sac encombrant qui me gênait. Derrière moi, Mich se faisait tirer. Je l'avais attrapé fermement par une main. Nous arrivions à l'étage des toiles. Dans un coin plus calme, celui des petites toiles.

- Tu vois ma tristesse des couleurs bleus ? Tu la comprends maintenant ? demandai-je après l'avoir fait passer volontairement devant les rayons bleus.

Je regardai les toiles et lui en montrai une petite de 30 sur 30. Je pris 4 que je lui donnai.

- Tu me tiens ça s'il te plait ?

Et je replongeai mon nez dans les rayons. Je découvris une perle : un rouleau de toile à peindre. Le dernier. En solde. J'attrapai un bout. Mais de l'autre côté de l'étagère servant de rayon, une femme avait attrapé l'autre bout. Elle tenait bien son coin ! Mais j'étais tout aussi ferme qu'elle. Un pied en appuie sur l'étagère, je tirai de toute mes forces.


- Tu vas lâcher ça oui ! Je l'avais avant ! hurlai-je. Je vais me plaindre à mon papounet ! tu vas voir ce que tu vas voir ! Vieille bique !

Subitement, la femme lâcha son bout et partit en courant. Cela me fit faire un mouvement en arrière et je tombait sur les fesses, le rouleau en main. Je me relevai et affichai un sourire victorieux.

- Bango Toshi-kun ! tu vois, il faut savoir se montrer ferme en période de solde. C'est qu'un rouleau comme ça, à moins 70%, ça se loupe pas !

Je lui donnai le rouleau de 80cm de long et continuai mes recherches en entrainant mon porteur de toile vers le rayons aux pinceaux.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10    Sujet du message: Dégagez, Ganguro sur la route!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.