Imaginarium Index du Forum

Bureau des Moeurs, Un détestable café
Aller à la page: <  1, 2
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 19 Oct 2012 - 15:38    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

Eb terminait son vin alors que sa comparse faisait jouer sa lime de manière meurtrière contre ses doigts en évoquant les japonais qui avaient faillit avoir sa peau.

-Tiens, oui, ça vous donne un charmant point en commun. N’oublie pas le violon et les goûtes pour les yeux histoire d’avoir le regard d’une biche éplorée, ce sera parfait. N’oublie pas que les hommes aiment protéger, surtout s’il a le sang chaud ou prompt à la colère. Je dis bien les hommes, moi je suis un homme, je suis exclue.

Plaisanterie de clone à part, il continua.

-Il a probablement vue que tu n’étais pas si fragile à cause de ton petit jeu dans le bar, tu pourras utiliser la fameuse tactique que tu avais utilisé avec ce… Eriksen? Je ne me souviens plus de ce dossier en détail près, mais tu lui avais fait croire que tu étais une femme avec une carrapace dure et toute fragile à l’intérieur. Le genre de chose que je demanderais poliment au gars de me mettre un bâton dans le derrière quand à y être, si on veut pousser l’absurdité au maximum. Mais non, je peux comprendre qu’ils se font berner dans ton adorable toile, ma petite araignée.

Pensif, il s’exclama.

-Je suis horriblement plaisant aujourd’hui, je crois que ton vin m’a plût grandement. Je te promet une pièce de viande de choix quand nous souperons ensemble.

Retournant sur la fiche, il fit le tour complet.

-Non, rien d’intéressant ma petite veuve noire, rien du tout. Ça ne veut pas dire qu’il y a Rien. Nous n’avons pas toujours le temps de nous attarder à n’importe quel type innadapté socialement pour voir si c’est volontaire ou non. Ce sera à toi de remplir son dossier mieux. Je me délecterai de ton avancée.

La secrétaire clonique entra et attendit qu’Ebenezer lui fasse signe de parler, elle s’executa.

-On m’a indiqué de vous avertir que le Président fait son tour de plaisance de l’établissement pour admirer le travail de ses sujets honnêtes. Il passera regarder le burreau d’ici un instant à peine.

-Le président? Très bien, débarasse cette table, va à ton bureau et quand il passe, baisse la tête, un être comme toi n’a pas le droit de le regarder, tu n’en es pas digne.

La secrétaire repartie avec la vaiselle, nettoyant au passage, tout était parfait.

-Le voir est toujours un plaisir immense, il sait comment nous gâter en nous laissant profiter de l’éclat de sa présence.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Oct 2012 - 15:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 19 Oct 2012 - 16:56    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

- Eb mon chou, sais-tu que je pleure sur commande maintenant ? Une petite nouveauté qui m'a valut de longues semaines d'entrainement.

Je rangeai mes deux morceaux de lime et soupirai de satisfaction en entendant le nom Eriksen.

- Ah ce pauvre Eriksen ! Je me demande si il a survécu là où il est. Mais il est vrai que cette technique de la femme stricte qui cache un cœur en mille morceau avait fait son effet. Et pour tout te dire, j'en ai bien profité.

J'affichai un sourire malicieux, vicieux et sadique. Je me souvenais de ce Eriksen. Un tel cas était si jouissif pour l'agent que j'étais.

- Eriksen était un petit idiot incapable de faire ses petites magouilles discrètement. Si mes souvenirs sont bons, il blanchissait des crédits en aidant un mini groupe de pseudo rebelle. J'ai pris plaisir à le ruiner. Avant de le faire définitivement chuter, bien entendu. Non pas que mon propre argent ne me suffit pas. Mais user le sien fut un grand plaisir.

La clone vint nous prévenir que le Président arriverait sous peu. Je me levai d'un bond. Droite comme un i, le sourire jusqu'aux oreilles, je me frottai les mains.


- Ho Eb, ma journée s'annonce de bonne augure ! D'abord notre petite conversation si agréable, notre petit diner, j'en bave rien qu'en pensant à la viande que tu vas encore me dégoter, puis mon affaire avec l'irlandais qui s'annonce intéressante et maintenant le Président. Que demande le si bon peuple !

Je remis mon tailleur correctement, veillai avec une glace de poche à ce que mon maquillage et ma coiffure fussent propres et je passai aux côtés de Ebenezer pour retourner m'assoir sur le coin de son bureau.


- Eb... tu manges comme un petit cochon. Tu as du jus de viande dans le coin de la bouche.

Je lui offris un mouchoir jetable.

- Sois présentable très cher.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 22 Oct 2012 - 20:22    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

Le précédant dans le couloir quelques clones particulièrement massifs en complet ouvrirent les portes de manière successive au président. L’homme important était encadré d’une femme à l’air morne que l’on connait comme la secrétaire personnelle du président et conseillère. Ses yeux étaient vairon dont un bleu azur et l’autre brun noisette, sa mine très angulaire. Personne ne parlait de celle-ci, elle était comme un tabou, un ombre qui suit le président. Elle n’avait jamais été présenté à la télévision, on ne faisait jamais mention d’elle au publique. Somme toute, elle était un fantôme. La président fit un bref passage devant le bureau où se tenait Lisbeth et Ebenezer, jamais il ne parlait ni ne félicitait ses employés. Son sourire dandy, soigné et parfait récompensait déjà assez largement ses employés.

Ebenezer, grâce au conseil de Lisbeth, avait essuyé d’un mouchoir noir la petite tache de sang au coin de sa bouche. Le regard sérieux, remplit d’une vénération calme pour son Maître, il s’agenouilla devant celui-ci, baissant même la tête puisqu’il reste un « clone ». Il n’était pas le clone de tous cependant, non, il était le clone du Président et un égal du reste de l’humanité, nuance très importante. Le Président eut un sourire plaisant à cette manifestation de servitude à laquelle il fit un simple geste de main pour l’inviter à se relever. Sa secrétaire dit de sa voix froide et sèche :


-Vous pouvez vous relever, le président vous y invite Ebenezer.

Le clone s’exécuta, il était maintenant zélé pour quelques mois de plus, il n’y avait pas de doute là-dessus. Le président resta encore un moment, après quoi il repartit vers le reste des bureaux pour continuer sa visite.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 22 Oct 2012 - 20:38    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

Le tailleur droit, les bras tendus le long du corps, une grande révérence du haut du corps, comme j'avais l'habitude d'en faire face au Président. J'étais dans son élément : celui du bon soldat du Président. Je ne valais pas Eb et son roulage au sol. Je le regardai faire et essayai de retenir un rire moqueur en entendant la voix de la secrétaire. Sa voix était si étrange, comme son regard. Cela me fit tiquer. ELLE était étrange.

Quand le président fut partit, je fis la remarque à Ebenezer.

- Elle est bizarre cette secrétaire, je ne me souviens pas l'avoir vu, même lors des Grands Cocktails. En tout cas, voir notre bon Président me motive encore plus pour courser ce O'Grady, lui tirer les vers du nez et tuer Rosamunde. La connais-tu ? cette secrétaire ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 24 Oct 2012 - 01:14    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

-Non, personne ne parle jamais d’elle, dit-il tout bas. Elle est la descendante d’une famille qui a servi le président au-dessus de tout, je sais que c’est elle qui s’occupe, en autre, de l’académie des clones. Un de ses très anciens ancêtre en serait le fondateur, elle tenté certaine manipulation génétique sur elle-même, résultat cette couleur d’œil particulière. En toute franchise Lisbeth, je te dirais de ne pas trop t’intéresser à elle, ça pourrait fortement déplaire au Président.

Le ton d’Ebenezer était sérieux, très sérieux. Probablement que celui-ci, étant un clone lucide et admit du Gouvernement, en savait un peu plus sur cette femme que ce qu’il en disait. Mais, il fallait

-Je crois que je vais te laisser pêcher ton petit O’Grady, moi je vais aller refaire mon inventaire d’arme et d’équipement. J’ai bien l’intention de montré à ces gens que je suis mécontent dès demain. Ils n’aimeront pas ce que je vais faire à leur précieuse petite communauté, crois-moi, ils n’en croiront pas leur yeux.

Le regard mauvais, zelé par la venue de son chef, il salua respectueusement sa collègue et s’esquiva dans les couloirs de l’Organisation.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2012 - 14:00    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café Répondre en citant

Ebenezer avait ses petits secrets. Comme tout le monde, comme tous bons agents du bureau des mœurs. Mais je me disais que cette secrétaire devait faire partie des petits secrets de Eb. Qu'importe. La vie de Ebenezer n'avait pas grand intérêt pour moi. Celle de la secrétaire encore moins. Mais celle de Sean O'Grady en avait bien plus.

- Je me moque de sa vie, dis-je subitement. Seule celle des mes proies m''intéressent. Et la vie du moment est celle de Sean O'Grady. Je vais me tailler une couverture sur mesure. Ensuite je vais aller soumettre cette couverture au bureau pour que tous les éléments soient constitués. Je vais créer un passé à ma couverture en m'inspirant de l'histoire de O'Grady, afin d'attirer sa sympathie. Hmmh...

Je me regarda et grimaçai.

- Il va me falloir une garde robe de brave petit prof d'éducation civique. Je fais un peu trop stricte. Il faut que je sois charmante et gentille. Un look femme qui ne s'assume pas serait bon. Genre... intellectuelle coincée. Pas d'artifice cette fois-ci. Pas de perruque, ni de maquillage à outrance. Il va me falloir un aspect physique naturel. ho je sens que je vais m'amuser !

Ebenezer me fit pas de ses projets pour la journée et sortit de son bureau. Je le suivis dans le couloir.

- Bonne vengeance Eb. Je te contacte pour notre dîner. N'oublie pas ! Viande de premier choix.

Ebenezer s’éloigna. Quant à moi, je retournai vers l'entrée du bureau des mœurs afin de demander les papiers attestant de ma future nouvelle identité. J'avais une couverture à mettre en place. Il fallait que tout soit fait correctement, comme une annonce officielle du service lié à l'éducation, informant l'école où bossait O'Grady, qu'une nouvelle enseignante arriverait pour donner des cours d'éducation civique.



_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: Bureau des Moeurs, Un détestable café

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.