Imaginarium Index du Forum

Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1022, 23, 24  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 20:27    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Intoccabile venait de rentrer. Je me faisais ainsi chiper la place à la salle de bain. Je me relevai, récupérai ma serviette et dis à Mich :

- Ne tarde pas, il faut qu'elle dorme. Elle passe de mauvaises nuits ces temps-ci.

Me sentant de trop auprès de Mich, mais tout de même satisfait de voir qu'ils semblaient bien s'entendre, je lui fis une tape douce sur le derrière de la tête et m'éloignai en souriant. J'allai attendre devant la porte de la salle de bain. Ne pouvant plus écouter, je n'avais plus que ça à faire.

=============================  

Mich avait des propos très rassurants. Comment pouvait-il deviner que je me lamentai la tête baissée, me tortillant les pieds et me mordillant les lèvres ? Bref, je relevai la tête.

- Merci... hum... Mich, dis-je en m'éclaircissant la voix. Tu es vraiment quelqu'un de bien pour me dire ça. J'avais pris plaisir à te camoufler. Au moins tu n'auras pas subi le maquillage pour rien ! D'ailleurs, pourquoi ne pas faire ça plus souvent ? Cela ne vous aiderez pas pour naviguer dans la ville ? En plus ce serait plus discret que vos casques. Il suffit de ne jamais faire trop souvent la même temps, donc de prendre des photos des têtes possibles et de mettre une date derrière chaque photo, dates à laquelle le faux visage est utilisé. Enfin je dis ça... ce n'est qu'une idée en l'air, une chose que je faisais quand je sortais dans des clubs où le déguisement était obligatoire et qu'on devait varier.

Puis, je souris. Je me forçai. Juste un tout petit peu.

- Une surprise ? Quel genre de surprise ? Je peux pas avoir un indice ? Juste un... un tout petit petit petit indice ! Je suis pas futée alors je risque pas de deviner. Aller dis ! Un mini indice de rien du tout ! Je dirai pas que tu m'en a donné un... S'iiiil te plaaaiiiit.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 20:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 20:41    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Dans la sale de bain, les pas semblaient mal assurés. Un moment de silence passa après quoi la voix d’Intoccabile, pas très forte ne dit qu’un seul mot : Vaan. La porte n’était pas barrée, le nouveau allait-il avoir le sang qui fait un tour au son de cette injonction simple de cette voix qui appelle si facilement à elle ses « enfants »? Cette fois, contrairement à l’autre endroit, elle semblait demander son aide.

=========================

De son coté, Mich avait recommencé à sourire. La petite voix lui suppliait de tout avouer et il bénissait le ciel de ne pas avoir affaire à la personne directement. Avec un peu de volonté et de détermination, Roxanne aurait probablement pu lu soutirer quelques informations, mais le téléphone jouait en sa faveur.

-Je ne peux rien dire, ça m’est interdit. C’est une personne particulière qui doit te discuter de ça, pas moi. Mais je crois que tu seras contente. De plus, on me signale que c’est le temps pour tous de se reposer, n’est-ce pas judicieux? Je crois que je suis assez fatigué et ID vient d’entrer, il semble tout aussi épuisé.

À ces mots Mich plissa les yeux, il y avait un truc anormal à la salle de bain. Il reporta son attention sur le combiné un moment.

-Tu sais comment me contacter, n’hésite pas si tu as les bleus d’accord? Puis je vais y songer pour le déguisement, mais moi et le maquillage, ce n’est pas l’amour fou han! Je vais y songer. Ce ne serait pas si mal de pouvoir se balader une fois de temps à autre avec rien de dangereux en mire, je me prêterai volontaire pour faire le mec ingrat e blasé qui traine les sacs de course.

Un rire bref suivit cette caricature après quoi, il écouta celle-ci.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 20:55    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Intoccabile quémandait ma présence. Je regardai vers Mich et vis qu'il était toujours absorbé par sa conversation avec Roxanne. Ils s'en disaient des choses... Bref, la serviette sur l'épaule, je rejoignis Into dans la salle de bain.

- Oui ? tu veux me voir ?


============================= 
    

- Une personne particulière ? Importante ? Un supérieur à Vaan et toi ? Hmm ! Tu n'aurais pas du me le dire ! M'exclamai-je sans cacher ma joie. Quoi que si tu as bien fait ! Je ne dirai rien ! Motus et bouche cousue !

Puis il réitéra son offre de conversation téléphonique.

- Je te contacte uniquement si tu es disponible à m'écouter ! J'ai bien vu à la télé, entre ton saut dans le vide et ta chasse au mutant que tu es bien occupé. Quant au maquillage, on va faire un marché, je t'apprends à te camoufler et toi à me défendre. Un bon deal non ?

Puis visiblement, l'heure des au revoir avait sonné.

- Je peux reparler à Vaan avant ? Le pauvre, je l'ai abandonné et on s'est bien moqué alors qu'il avait pris la peine de m'appeler. Tant pis. souhaite lui une bonne nuit et embrasse le pour moi. D'accord ? Et n'oublie pas : demain, pas de coup de téléphone tant que ce n'est pas réellement nécessaire ! Dis-lui qu'il n'a pas à me surveiller comme une gamine !
Bonne nuit Mich, fais attention à toi, sois prudent demain. Et fais en sorte que Vaan se bouge ! Il est ramollo à l'écran !

Je me mis à rire une dernière fois.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 21:06    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Assise contre le coin de la sale de bain, le casque pas loin, tombé au sol, Intoccabile leva des yeux affaiblit vers lui. Son teint avait dramatiquement pâlit, ses pupilles étaient dilaté au maximum comme Mich devant une scène qui lui rappelle le passé. Elle ne voyait pas, en fait elle ne voyait plus, un voile noir lui avait troublé la vue et le sol semblai t s’être subitement élancé vers elle. Elle faisait un malaise liphothymique. Même retenir sa tête semblait difficile, fermant les yeux, elle tentait de murmurer ce qu’il lui fallait pour l’aider ou peut-être bien la cause de son malaise, qui sait? Ses cheveux étaient trempés de sueur, sa combinaison couverte de sang. Elle s’était payé une boucherie toute seule? Était-elle blessée en dessous de ça? Le docteur Stricosus en herbe pourrait découvrir que non, que tout était en ordre bien qu’elle ai peut-être un peu forcé de son bras cousu. Mais rien qui ne puisse justifier son état actuel, un empoisonnement? Il allait devoir étudier tout ça!

===

-Oui je l’encouragerai à se bouger, ne t’en fais pas. Bonne soirée Roxanne. Mhhhh sinon je ne pense pas vouloir me maquiller moi-même, tu songes un peu à mon amour propre de macho militaire? Non? Ah! Je le savais!

Il riait, cette mention n’était pas sérieuse, il n’était pas ce genre d’idiot très simpliste d’esprit.

-Il reste que bon! On verra bien mais dans tous les cas, tu auras ces cours. Je dois te quitter, bonne nuit Roxanne, dors sur tes deux oreilles, nous remonterons bientôt te voir et je ferai un petit tour aussi, peut-être que la personne surprise viendra aussi. Nous verrons! Bye!

Et voilà, leur conversation était terminé, une fois les au revoir de Roxanne fait, il raccrochait.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 21:31    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Aussitôt, sans réfléchir, je pris la serviette posée sur mon épaule et la roulai en boule. Je la posai par terre, à côté de Intoccabile. Je l'attrapai délicatement et l’allongeai par terre, la tête sur la serviette, avant que la perte d'équilibre ne fut totale.

- Mich ! hurlai-je subitement. Ramène toi immédiatement !

En la couchant, je pus remarquer qu'elle était en nage. Dégoulinante. Puis je pris son pouls. Je devais impérativement être fixé sur sa tension artérielle. Elle était faible. Extrêmement diminuée. Aucune trace de blessure. Je savais ce qu'elle avait. Un malaise lipothymie vagale.
Deux choses pouvaient donc être la cause de se malaise : une peur. Je me disais qu'avec elle, cette peur devait être extrême et subite. Alors la dernière solution était la plus plausible : une intoxication. Mais à quoi ?


- Into, est-ce que tu m'entends ? lui demandai-je en écarquillant ses paupières pour mieux voir ses yeux.

Tout en me contorsionnant pour rester au plus près d'elle, j'attrapai comme je peux la combinaison. Aucun signe de poison dessus. Mais elle était bien abimée. Les tubes à oxygènes avaient pris un coup. Une explosion ? Je me souvins de la grenade qu'elle avait gardé.

- Bon sang... Mich ! ramène-moi un masque à oxygène ! vite ! Une de nos bombonnes, n'importe quoi !

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 02:29    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Lorsque Vaan appela Mich, celui-ci avait à peine eu le temps de terminer sa phrase qu’un fracas avait retentit et le clone était juste là, la bombonne en main avec le masque… arraché de sa propre combinaison. Le ton de Vaan l’avait alarmé, il tendit toute suite le matériel à Vaan, gardant la bombonne lourde sous un bras, et se pencha pour aider à soutenir ID de l’autre, au besoin. Son regard inquiet passait d’Intoccabile à Vaan, des yeux qui demandaient : Mais bordel, qu’est-ce qui se passe?

Pendant ce temps, Intoccabile n’était plus réellement là, ou du moins, tout ça était très distant, comme un rêve. On s’affairait autour d’elle bien qu’elle ne comprenait pas tout le sens des mots ni le reste. Elle sentait des mains sur elle, Mich aidait Vaan à retirer la combine. De toute manière, elle était habillée en dessous et si ça pouvait l’aider à mieux respirer, tant mieux. Vaan s’affairait à donner de l’oxygène à ID alors que Mich retirait le matériel lourd rapidement, efficacement. Il connaissait bien ces combines et il ne se faisait plus vraiment de scrupule de retirer ça à ID, lui et elle, en un sens, ils se connaissaient pas mal et la pudeur était parfois moins de mise. Les combats et les urgences avant, le chichi après.


Libérée de sa combinaison, Intoccabile grelottait comme si elle avait froid.L es vêtements trempe n’aidaient pas la chose disons. À son mieux, il lui épongea les cheveux pour ensuite en faire une natte maladroite et se gratta l’arrière de la tête : Il fallait aider celle-ci se sentir mieux, du moins, il se disait que c’était le plus pratique qu’il pouvait faire. Se tournant vers les armoires, il prit une serviette pour la recouvrir un brin. Le masque à oxygène sur le visage, le regard de celle-ci sembla tranquillement reprendre du poil de la bête. Elle fit signe qu’elle avait besoin de se redresser, va savoir pourquoi. Sa main tremblotante tenait maintenant qu’elle-même le masque qu’elle gardait sur son visage, se sentant encore contaminée, en besoin d’air pur. Mich, lui faisant complètement confiance, l’aida à se redresser un peu. Vaan était maintenant, sans le vouloir, l’appuie officiel d’Intoccabile. Celle-ci trop faible pour se tenir réellement, elle avait maintenant la tête contre son épaule et son être frémissait toujours comme si elle avait froid.

-Je pense qu’il lui faudrait d’autre vêtement, elle semble avoir réellement froid. En plus d’être docteur, je crois que tu es sa chaufferette pour le moment. Je peux faire autre chose pour aider? Je pourrais peut-être aller lui chercher des vêtements? Ou peut-être il y aurait de quoi faire du rechange ici… Je pourrais regarder.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 05:54    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Intoccabile contre moi, le masque sur son visage, il n'y avait pas grand chose de plus à faire. A part attendre. Je lui frottais le dos pour lui donner une sensation de chaleur. Même si je savais que les frissons venaient par manque de sang dans les membres. Mich avait été plus rapide que l'éclair.

- Psst, fis-je à l'attention du militaire, interpellation suivie d'un signe reconnaissant de la tête, reconnaissant pour sa rapidité, alors que je le savais en pleine conversation.

J'étais très calme, malgré mon autorité soudaine envers Mich. Intoccabile avait eu la volonté de se redresser. Mais aussi de rentrer jusqu'au pilier. Comment avait-elle fait pour parvenir jusqu'à nous malgré l'intoxication au monoxyde de carbone ?


- Mich, tu vas m'aider. Je vais la porter jusqu'à son lit, ce sera mieux que le carrelage froid de la salle de bain. Tu vas tenir la bombonne. Tu es prêt ?

Je m'accroupis à côté d'Intoccabile. Je passais une main derrière son dos, en passant sous les aisselles et une sous ses genoux. Je la soulevai et me penchai un peu en arrière pour obliger sa tête encore ballante à se poser contre mon épaule. La serrant contre moi pour continuer à être une bonne chaufferette, je dis calmement à Mich :


- On va la poser sur le lit et l'enrouler en plus dans une couverture. Ce sera mieux que d'être assise sur le carrelage. Elle a été intoxiquée au monoxyde de carbone. Si il y avait ici un outil pour mesurer le taux de monoxyde inhalé, ça serait super pour la soigner au mieux. On pourrait être fixé sur le degré d'intoxication. Si c'est faible, le masque à oxygène suffira. S c'est sinon, il lui faudra un caisson hyperbare.

Intoccabile dans les bras, prêt à l'apporter sur un lit, j'attendais que Mich me suive avec la bouteille d'oxygène pour me lever.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 13:53    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Rendu sur son lit de fortune Intoccabile ne volait pas haut bien qu’elle aurait aimer leur dire de ne pas s’inquiéter pour si peu.(Évidemment) Mich avait suivit pour trainer la bombonne d’Oxygène et l’avait déposé à proximité. Le regard pensif, il se caressa le menton à la demande de Vaan. Une machine qui étudie le taux d’oxygène ou de monoxyde..

-Je ne sais pas si nous en avons ici, mais je sais qu’Intoccabile a une tonne de matériel complexe où nous habitons réellement. Elle a construit toute sorte de machine médicale dont plusieurs, je l’avoue, ne comprends pas complètement l’utilisation. Je suis certain qu’elle a ce qu’il faut là-bas mais… Ce serait remonter en haut et quitter le terrain.

Bien entendu, Intoccabile avait refusé que quiconque soit amené à leur demeure secrète. Mais Vaan, ainsi que Roxanne bientôt, peut-être, allaient probablement connaître leur tanière. Voir y habiter, pour le cas de Roxanne. Mais, quand même un peu lucide, Intoccabile fit un signe de négation. Sa main, molle, semblait faire le signe : ça ira, ça ira. À ce geste, Mich regarda Vaan avec incertitude. Il avait une fois aveugle en les compétences d’ID jusqu’à… ce que la concerne elle-même et sa propre sécurité ou son bien-être. Pourtant, elle ne les avait pas encore guidé sous terre, elle ne ferait pas les premiers pas pour se saboter aussi tôt non?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 14:03    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Intoccabile reprenait des couleurs.

- Je pense pas que ce soit nécessaire, dis-je. Elle est avec nous et bien consciente. Néanmoins, Into, si je te dis d'y aller mollo, si je te dis de ralentir, si je vois que tu as un moment de faiblesse, j'aimerai que tu m'écoutes et que tu viennes aussitôt me voir afin que je vérifie ton état. Je l'exige. Je sais que tu n'aimes pas ça, mais là, c'est pas le Stricosus qui parle, mais le médecin. Ok ? Mich, je sais que je peux compter sur toi pour ça, alors je te le demande même pas.

Je regardai Mich et je lui dis :

- Tu peux me remplacer et la soutenir, je vais aller prendre un brin de toilette et rapporter sa combinaison. Faut qu'on l'examine de prêt pour voir l'étendue des dégâts non ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 14:18    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

-Oui je peux le faire, d’ailleurs, une fois en meilleure état, elle pourra les réparer toutes les deux. J’ai un peu brisé la mienne pour apporter l’oxygène, mais ça en valait le coup. Mais les réparer sera essentiel avant d'y retourner demain matin.

Suite à ces mots, il prit Intoccabile à Vaan et l’installa tout naturellement contre lui. Bien entendu, il le faisait avec un certain sérieux, mais quand celle-ci sembla déjà un peu mieux, il tenta de la faire sourire un peu. Comment? Très simplement, il faisait parfois semblant de la bercer comme un vieil oncle le fait avec une petite fille, disant des propos incohérent et taquin comme : « Ohhh mais regardez-moi cette grande enfant, elle est un peu robuste non? » Malgré que celle-ci le fusille du regard, on pouvait voir sous le masque un sourire s’étirer de temps à autre. Mich était, à ses heures, un cas perdu en termes de neurone. Mais il aimait voir les gens qu’il aime sourire et encore moins les voir souffrir alors ça allait ainsi. Bien entendu, tout ça restait doux, il ne la secouait pas ni ne la brusquait trop.

-Tu vas avoir besoin d’un bon bain ma grande, tu es trempe. Tu réalises que je me suis lavé et que tu me couvre de sueur à nouveau?

Petit bruit de tappe.

-N’essais pas de protester, songes plutôt à moi qui souffre de devoir me laver à nouveau dans l’évier, un drame terrible non?

Un peu plus et Into avait hâte que Vaan revienne pour changer de gardien. Mais même si elle tentait de ne pas être amusée, c’était un peu difficile.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:03    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1022, 23, 24  >
Page 9 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.