Imaginarium Index du Forum

Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 522, 23, 24  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 16:04    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Tour Into:
Voyant les deux homes se presser en arrière, Intoccabile secoua un peu la tête négativement, appuyant sur une touche de son casque elle dit simplement :

-Ce n’est pas le temps de jouer aux mères poule les enfants, il y a des gens qui souffrent ici. Je vous rappelle que j’ai survécu les derniers mois dans Metropolis, seule, comme une grande et avec comme seul outil ma personne. Je suis solide, concentrez-vous sur ces pauvres gens qui subissent. Nous devons être plus solide que ça je vous le rappelle, nous devons être cartésien.

Elle refusait catégoriquement un traitement de faveur, c’était limpide dans sa voix sévère. D’une conviction d’acier elle s’éloigna des deux papas poule qui lui collait au derrière et se mit directe dans la mire du mutant, ouvrant les bras pratiquement pour l’accueillir et le provoquer. Elle eut cependant le réflexe de placer son bras recousu par les bons soins de Vaan plus en arrière que le reste, censée. Le civil gravement blessé au sol semblait ne pas y croire, voyant ID se dresse juste à quelques mètres de lui et le mutant enfin cesser de lui déchiqueter la jambe ou tenter de lui éventrer le torse. Son regard valait bien un million tellement il était reconnaissant. Pourtant, il n’était pas tiré d’affaire, son cas était très sérieux. Il allait probablement nécessiter des soins en urgence.

Mouvement (double): 1 Est, 2 Sud, 3 Est



Mutant5 :
Devant cette proie qui s’offrait d’elle-même, l’approchant, le mutant se rua sur ID pour tenter de l’attaquer.

Mouvement : 3 Nord
Attaque : Into


Mutant4 :
Voilà qu’un gros type moche se dressait entre lui et son tendre hors-d’œuvre qu’il pourchassait depuis un bon moment. Il était qui lui? Un autre qui essai de lui voler sa proie? Non mais, il pouvait aller chasser de son coté le gaillard hobo, cette femme ensanglanté étai Son boulot. Non mais! Et quoi encore, ces deux là étaient mariés? Ce n’est pas parce que l’annuaire gauche qu’il venait de croquer le tour suivant avait eu un drôle de petit objet croquant dedans qu’il fallait faire tout un plat, la blague n’était même pas précieuse!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 16:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 13:53    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Topo du tour:
Alors que le grand Manitou rappelait à ses brebis le sens du sacrifice tout en donnant une raclé à un mutant pris à son bras, les deux comparses masculins avaient terminé leur petite conversation du moment. Dans le coin droit de la carte un couple démuni tentaient survivre tant bien que mal, les mutants eux trouvait plutôt agaçant leur petit jeu de solidarité.

[Début du tour suivant]

Rappel ordre combat: Mich, Mutant3, Vaan, Mutant1, Mutant2, Into, Mutant5, Mutant4, Mutant 6

Point de vie actuel des participants:
Mich(CloneC): 4 Bras-D, 3 Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Into(CloneC): 4 Bras-D, 4Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Vaan(Humain): 2 Bras-D, 2 Bras-G, 2 Jamb-D, 2 Jamb-G, 8 Corps



=========

Tour de Mich:

Aux mots d’Intoccabile, Mich acquiesça du chef en silence. Il était vrai qu’ils avaient tous leur petite bête noire ou leur plis, lui-même avait de la misère à concevoir de laisser aller au besoin la seule personne qui lui restait de « son époque » ou de l’époque à Mikael..? Bref, ne pas songer à ça, il n’était pas le temps de partir dans un de ces énièmes moment de transe. Intoccabile était aussi celle qui avait le plus frais en mémoire les réelles manières Stricosus.

-Elle n’a pas tord, je ne suis pas un bon exemple en ce moment, mais ça ne va pas m’empêcher de buter le mutant le plus proche! D’ailleurs Vaan, il faudra prendre le rythme d’équipe. Je vais que vous êtes proche les deux, mais tout le monde devra veiller sur tout le monde. Si vous joignez l’équipe, toi et Roxanne, vous ne devrez pas vous isoler dans une petite bulle. Les équipes et les missions feront probablement des rotations qui vous séparerons à certains moments.

Rapidement, il traversa la zone jusqu’à avoir le mutant qui agressait Intoccabile en mire pour lui tirer dessus.

Mouvement: 3 Sud
Attaque: +4


Mutant3:
Cette viande ne se laissait pas attendrir et en plus, elle allait chez un concurrent. La viande de nos jours, on ne peut plus leur faire confiance pour rester là gentiment pendant qu'on les dévore.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 14:28    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

- Rassure-toi Mich, Into m'a déjà mis au parfum pour le rythme d'équipe. Roxanne et moi, on est juste amis, dis-je sèchement, en ayant le besoin de préciser ce détail. Mais ne t'imagine pas qu'il y ait une quelconque bulle autour de nous. J'ai déjà établi mon ordre de priorité. Et Roxanne n'est pas en haut de la liste.

C'était dur à dire. Mais c'était vrai, malgré mon affection pour ma voisine. Les Stricosus passaient avant. C'était ainsi.

Intoccabile avait été très claire sur ce que Mich et moi devions faire. Soit. J'allais donc me concentrer sur le soin de ce pauvre Hobo à moitié dévoré par un mutant. Mutant qui était actuellement en train de se servir un dessert : une part d'Intoccabile. Heureusement, Mich était plus proche que moi et put intervenir rapidement.


- Mich, je te laisse soutenir Intoccabile. Moi je me charge de ce pauvre Hobo.

En me précipitant vers le hobo blessé par le mutant qui agressait Intoccabile, je passai devant une tente abritant un hobo terrorisé. Ces gens étaient vraiment dans de mauvais draps. Et si un mot assez fort me venait pour qualifier leur détresse, il conviendrait surement mieux que pauvre ou démuni. Ils ressemblaient tellement aux pauvres gens que j'avais pu apercevoir, de temps en temps, chez nous. Alors que nous-même, nous n'étions pas dans une situation confortable.


En voyant les Hobo, je repensais à mon enfance. Au gens du dispensaire qui passait de temps en temps à la maison.
On ne roulait pas sur l'or. Mais on donnait ce qu'on pouvait, un repas, un vêtement, une nuit sur le canapé. Maman n'était pas toujours rassurée de voir des inconnus dormir une nuit dans notre salon. Oui. Les Hobos me rappelaient ces gens que les parents aidaient parfois. Avec le travail de mon père au dispensaire et le faible revenu de la boutique de photographe de ma mère, on ne roulait pas sur l'or mais ils aidaient quand même. Heureusement que grand-mère était là, qu'elle apportait un petit -gros- plus chaque mois. C'était tout ce qu'elle pouvait soutirer du grand-père Broswell pour nous, surtout pour maman. Elle disait qu'il le faisait pour sa fille et non la chose qui lui servait de mari. Le grand-père n'aimait pas papa, et il le lui rendait bien. Le grand-père en voulait à maman d'être partie si bas, d'être "tombée si bas". Quant à moi, j'ignorais ce que j'étais à ces yeux car je ne savais pas si il le faisait aussi pour moi ou si il me mettait dans le même sac que mon père. Je ressemblais beaucoup à mon père et il détestait mon père. Alors forcement, dans ma tête de petit garçon de dix ans, je pensais qu'il me détestait aussi. En fait, en lui, il n'avait rien pour ou contre moi. Nous étions juste des étrangers. Nous ne nous aimions pas. Nous ne nous détestions pas. Seulement ça, je ne l'avais compris que bien tard. A sa mort. Il y a deux ans. Je me disais souvent que, si il avait fait un effort avec mes parents et si mon père en avait fait avec lui, un peu, juste assez pour le voir chaque semaine, comme le faisait grand-mère... si cela avait été ainsi, notre relation de grand-père à petit-fils aurait été meilleure. La mort des parents aurait été mieux acceptée. Plus vite digérée. Et cette journée, où j'avais vu son clone près de la grille, ce serait mieux passée.

La cloche venait de sonner. La journée d'école était terminée. J'avais dix ans. Je n'avais qu'une hâte : retrouver ma mère à la sortie. Après chaque journée d'école, j'avais droit à mon gouter acheté sur le chemin du retour. Comme chaque soir, je me précipitais pour quitter le bâtiment. Quand je vis la grille, je fus étonné de ne pas voir son long manteau blanc. Il n'y avait personne. Elle n'était jamais en retard. Elle fermait la boutique tôt pour venir elle-même me chercher. A la place, il y avait la grosse berline noire. A côté, près de la portière passager arrière, il y avait Numéro 3. Un clone domestique. Celui qui, à partir de ce jour, allait être mon ombre. Le clone s'avança vers la grille et m'interpella. La fenêtre de la portière arrière se baissa. Le visage Grand-père apparut.

- Vaan... monte.

Ce fut tout ce qu'il déclara. Je ne l'avais pas vu depuis 5 ans. Au moins. Et cette rencontre, qui avait été la première, fut brève. Mais son regard accusateur sur mon père, plein de reproche sur ma mère et d'indifférence sur moi m'avait marqué. J'obtempérai. Je montai. Je n'avais que 10 ans. J'avais en face de moi mon grand-père. Maman m'avait prévenu qu'il imposait le respect. Elle avait raison
Georges Broswell ne disait rien. Ce fut le clone qui me raconta tout. Il était bien dressé ce Numéro 3. Il avait surtout bien appris son texte par coeur.


- Numéro 3 est à toi. Je lui ai dicté mes ordres te concernant. Pour le reste, il fera ce que tu voudras, tant que cela n'est pas contraire à mes consignes.


Je venais d'apprendre de la bouche d'un clone que les trois personnes, les plus importantes de ma vie d'enfant, venaient de mourir. Sa femme et sa fille venaient de mourir dans un incendie et lui, tout ce qu'il faisait, c'était ça. Durant tout le trajet du retour, j'avais pleuré. Le lendemain, en allant dans ma maison en ruine, seul avec Numéro 3, pour récupérer ce qui pouvait l'être, j'avais pleuré. Pendant les jours qui suivirent, j'avais pleuré. Lui, il ne fit rien pour moi, à part me loger, me nourrir et me blanchir.

Il fallut 4 mois avant que nous ayons un échange. Une discussion s'approchant plus du "tu veux faire quoi plus tard", "montre-moi ton cahier de leçon", "t'es-tu lavé les mains avant le dîner". Il fallut un an pour que ces échanges devinrent plus spontanés et naturels, tout en restant distant. Même Numéro 3 était plus chaleureux et humain que lui. Certes, il avait été formaté. Mais il était un point d'affection et d'attention comme un autre.

Les choses avaient bien changé pour moi. Il m'arrivait de penser à Numéro 3. De me demander si il avait toujours la même programmation de percepteur et de nounou. De me demander si j'avais été effacé de sa mémoire pour être utile à mes petits cousins. Aujourd'hui, j'avais une nouvelle famille. Je ne manquais plus d'attention et d'affection. Il n'y avait qu'à voir le petite énergumène qui squattait mon appartement pendant que je bottais les fesses à des mutants !

Des mutants qui me firent soudainement repenser à Numéro 3. Aujourd’hui, je venais de découvrir une troisième sorte de clones. Après les clones obéissants comme Numéro 3, les clones affranchis, et les choses déchets, comme ceux qui bouffaient Mich et Into.

Tout en repensant à ce moment de ma vie, je m'avançais vers le Hobo blessé. Moi, je revoyais quelques souvenirs, mais lui, c'était surement sa misérable vie qui défilait devant ses yeux.


- mouvement : 2 est et 1 sud
- mouvement : 3 sud

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Mar 2 Oct 2012 - 19:51; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 15:14    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Tour Into:
Intoccabile, plutôt satisfaite de la reprise en main des garçons n’ajoura rien pour le moment, se concentrant sur la chose qui tentait de la blesser en vain et qui venait de se prendre une balle. Dans la même lancé, elle lui ficha l’arme contre la tête puisque la grosse bouche tentait de partir avec son bras et tira.

-Excellente idée Vaan, cette initiative me rend très fière! Va sauver cette vie!

Une phrase simple, mais une phrase qui allait peut-être encourager notre cher néophyte de la lutte contre les mutants.

Mouvement : Viser et stabiliser contre la tête
Attaque : +4
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 15:20    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Mutant5 :
Lorsque le mutant avait attaqué cette forme masculine élancé, il ne s'était pas douté qu'il rencontrerait sa fin sans même goûter au sang de sa proie finale. En effet, le révolver contre sa tête lui fit exploser la cervelle. Aurevoir Mutant5.


Mutant4 :
-Pause publicitaire-
"Vous êtes un mutant monstrueux? Vous ne savez plus quoi faire ni quoi écrire car vous n'avez aucune conscience? Songez à PublicoPolis! PublicoPolis est une agence de pause publicitaire libre, commandité par notre bon Président et ne coûtera absolument rien si vous faites souffrir le peuple!"
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 16:21    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Topo du tour:
Un mutant la tête en morceau, un militaire qui tente de rattraper la chef, un initié qui va sauver une vie, un hobo qui croit rêver et des mutants sur le bord de la grève.

[Début du tour suivant]

Rappel ordre combat: Mich, Mutant3, Vaan, Mutant1, Mutant2, Into, Mutant5, Mutant4, Mutant 6

Point de vie actuel des participants:
Mich(CloneC): 4 Bras-D, 3 Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Into(CloneC): 4 Bras-D, 4Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Vaan(Humain): 2 Bras-D, 2 Bras-G, 2 Jamb-D, 2 Jamb-G, 8 Corps



Tour Mich:
Un sourire en coin, il rajusta ses paroles puisque Vaan semblait se défendre un peu, il n’avait pas voulu l’effarouché, la manière de dire les choses de celui-ci l’avait induit en erreure.

-Pardon, c’est de la manière que tu avais dis : « Je me garde la surveillance de Roxanne », sur le coup, comme ça, je ne suis pas totalement concentré sur les paroles et j’ai pris au premier degré. Je ne suis pas un pro pour les nuances de mot, surtout pas en combat. Et encore...

Un rire amical, bref, suivit. Il était sincère et bon, ce n’était pas à nier que d’un point de vue, ça pouvait faire une petite confusion.

-Tu es nul avec les femmes surtout, lança Intoccabile pour ramener la vapeur égale, Mich aussi ayant le droit de se faire taquiner.

-Hé! Concentres-toi donc. Bon... Je passe par le Sud Into, prend le Nord, nous allons les prendre en assaut ensemble, il y aura un moment de confusion pour les mutants.

Mouvement(double) : 4 Est, 2 Sud



Tour mutant3:
Continu sa poursuite.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 16:36    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

- Non Mich ! ne t'excuse pas, dis-je un peu honteux de mettre Mich dans l'embarras. Tu n'y es pour rien. C'est juste que... je me demande si je ne comprends pas tout de travers quand cela concerne Roxanne. Mouais... je crois que... je crois que c'est ça.

Puis Intoccabile envoya une belle vanne à Mich. Pauvre Mich, je dus me retenir de rire. C'était drôle. La situation ne se prêtait pourtant pas aux rires et aux blagues.

- Mich, je suis pas plus doué que toi. J'ai été largué il y a 9 mois, j'ai trouvé personne et je comprends pas Roxanne, que je connais depuis longtemps et que je vois presque tous les jours. Dis-toi que c'est surement dans nos gènes. T'en penses quoi Into ? Toi qui les connait si bien nos gènes ?

J'éclatais de rire alors que j'arrivai à côté du Hobo. Qu'allais-je voir ? Quel genre de blessure avait-il ? Comment allait-il réagir surtout ! Voir deux individus accompagner ID. Trois gars en casque. Pauvre Hobo. Et si je l'effrayais ?

- Into... comment je fais pour que le hobo puisse m'entendre parler sans que je soulève mon casque ? C'est quel bouton ? J'ai besoin qu'il m'entende parler.


- mouvement : 3 sud
- mouvement : 3 est

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 17:00    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Tour Into :
Se redressant un peu à la pointe, Intoccabile ne pu s’empêcher d’en être franchement amusée, mais il ne fallait pas décrocher du sujet initiale. Pourtant le mouvement qu’elle fit en entendant ça était un peu comme celui d’un prédateur qui venait d’entendre une proie, sec et maîtrisé. Avait-il misé pile? Ohhh, ce n’était pas loin.

-Les garçons!

Elle ne trouva rien d’autre à dire et béni son casque de cacher sa mine rougit. Ah oui, elle n’était pas un As des relations non-plu. Quel érudit un peu geek et très poussé dans ses sciences l’est? Les livres sont de bons compagnons, toujours fiable. Du moins, ça c’était son ancienne vie, sa « vraie vie ». Le présent lui semblait parfois diffue, sa propre personne, son être et ses besoins oubliés. Sa pensée retourna à l’urgence du présent et afin de changer de sujet, elle répondit rapidement à Vaan.

-Le bouton est à la droite de ton casque, tu dois le tenir appuyé pour que le son sorte. Ne t’étonne pas, ta voix sortira électronique. C’est pour éviter la reconnaissance vocale.

De son coté elle continua sa course.

Mouvement (double) : 1 Est, 1 Nord, 4 Est


Mutant4 :
« Agression sur le couple en cours. Veuillez prendre un ticket pour les bastonner si vous le désirez. »
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 17:10    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Topo du tour:
La fin approche les mutants peuvent prier, d'ailleurs Vaan est probablement le messie actuel d'un hobo. Celui-ci lève les mains avec un regard plein de gratitude comme si un ange était descendu vers lui.

[Début du tour suivant]

Rappel ordre combat: Mich, Mutant3, Vaan, Mutant1, Mutant2, Into, Mutant5, Mutant4, Mutant 6

Point de vie actuel des participants:
Mich(CloneC): 4 Bras-D, 3 Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Into(CloneC): 4 Bras-D, 4Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Vaan(Humain): 2 Bras-D, 2 Bras-G, 2 Jamb-D, 2 Jamb-G, 8 Corps



Tour Mich:
-Ah tiens, elle se le fait dire la mère han? C’est qui qui rit maintenant? Elle n’a plus rien à dire pour sa défense, elle.!

Sa voix s’était tût un peu sec, Mich avait rit les premières seconde la blague de Vaan, mais il s’était tut rapidement. Probablement qu’il avait vue un truc pas très joyeux. Il était de même pour Into, un silence subit. Le coupe était sur le bord de la mort, l’homme surtout qui encaisssait maintenant le plus gros des attaques, il lui manquait un bras et c’est à peine s’il allait survivre un tour de plus.

-On les aura.

À la suite de cette phrase dite avec beaucoup de froid, une détonation retentit du fusil de Mich. Un genoux au sol, il avait visé avec précaution le mutant(3) le plus proche de lui.

Mouvement: Visé Mutant3
Attaque mutant 3: +4


Mutant3:
Meurt.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2012 - 17:25    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

J'arrivai devant le Hobo blessé. Son regard était incroyablement reconnaissant. J'avais l'habitude de reconnaissance avec mon travail d'urgentiste. Mais un tel degré d'étoile dans les yeux, c'était du jamais vu pour moi. Était-ce l'effet combinaison et casque ? Qu'importe, j'étais dans mon élément. Je m'accroupis à côté de lui et dis, en appuyant sur le bouton :

- Tout va bien, on est là.

Ma voix était comme celle d'un robot. Comme celle d'ID, mais aux tonalités différentes puisqu'il s'agissait de ma voix. Je me penchai vers l'inconnu et lui demandai :

- Quel est votre nom ?

- Tristan, répondit-il entre deux gémissements.

- Ok Tristan. Je vais vous soignez. Excusez-moi pas avance si je vous fais davantage mal durant les soins. Mais je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous soulager. Je ferai le nécessaire...


Je relâchai le bouton et commençais mon job. Ma première intervention en tant que Médecin Stricosus. Je me sentais bien. Je pris la boite de soin dans mon sac et l'ouvris à côté de moi. Ensuite, j'examinai le Hobo. Je prêtai attention à ce que j'entendais dans mes écouteurs. Sur ce qui se passait du côté de Mich et Into. Mais le Hobo était maintenant ma priorité.

- Tout va bien de votre côté ? demandai-je à Into et Mich. Je suis auprès du blessé, je m'occupe de lui.

Qu'allais-je découvrir sur le Hobo ?

- mouvement : prendre boite de soin
- action : examen médical sur le hobo

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 522, 23, 24  >
Page 4 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.