Imaginarium Index du Forum

Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]
Aller à la page: <  1, 2, 3, 422, 23, 24  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 18:58    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Le deuxième mutant venait de tomber. Intoccabile ne l'avait pas laisser gouter trop longtemps à Mich. Il saignait du bras. Il allait falloir que je vérifie ça. Quand ce mutant proche de nous allait mourir, je jetterai un coup d'oeil et regarderai si je dois le soigner immédiatement ou si cela pouvait attendre. Je ne comptais pas poser la question à Mich, le connaissant, il dirait que cela pouvait attendre.

- Mich, ça va ton bras ? demandai-je alors que le mutant avançait vers moi.

Celui que j'avais touché continuait son avancée. Mich passa par là et tenta de le ralentir. Ne voyant pas quoi faire d'autre, je visai et tirai une nouvelle fois. Cette fois-ci, pas de difficulté pour tirer. Rien ne vint bouleverser mon esprit.

- Mouvement : viser le mutant 2
- Tirer sur le mutant 2

- Ho hé... Mich... Je veux apprendre à utiliser au mieux mon arme, dis avec une envie digne d'un enfant. Je veux pouvoir me défendre un brin tout seul pour t'éviter de me servir continuellement de bouclier. Tu m'apprendras quand on sortira de là ? Où dois-je me contenter de mes seringues et pansement ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 19:03    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Dégât de Vaan:
+2
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 19:15    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Mutant2:
La créature détestable ne réussit pas son avancé, alors qu'elle s'apprêtait à attaquer le clone ensanglanté, il lui avait tiré un peu maladroitement dans le ventre, probablement que tenir son arme lui était plus difficile avec sa blessure. Les dégâts furent pratiquement définitif et Vaan eut le coup de grâce. La créature n'eut que le temps d'expirer.


Into:

La situation semblait en main pour les garçons mais les cris des civils l'inquiétant, la prenait au coeur. Elle leur dit dans le casque:

-Ces pauvres gens se font tuer, je ne peux pas laisser ça se faire!

Elle partit donc à toute vitesse vers l'Est puis le Sud. À ces mots, Mich répondit: "Maria!!!" de manière mécontente. Peine perdu, elle était dans le zèle. Il répondit à la suite à Vaan:

-Bien entendu que je vais t'apprendre et j'espère que tu seras moins tête brûlé que mon apprentie bouclée qui vient de partir sous nos yeux, seule, dans une direction!

-Tout ira très bien! Vous êtes deux!

-Et toi???

Elle sentait Mich en sécurité avec Vaan, donc elle prenait les devants, il faut croire.


Mouvement Double: 3 Est, 3 Sud




Mutant5 et Mutant4:
Toujours en train de s'amuser avec des civils, pour le moment.

Mutant6:
La créature avança vers les Stricosus, bien déterminé à en faire son repas.

Déplacement: 3 Ouest
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 20:54    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

J'étais satisfait. Mich m'acceptait en tant qu'élève.

- Je t'apprendrai à te recoudre seul, rapidement. Je commence à me dire que des bases en médecine te serait favorable.


Puis quelque chose me vint à l'esprit. Que savais-je de Mich. Très peu de chose. Voire pas du tout.

- Enfin je dis ça mais tu en as peut-être déjà.

Puis autre chose m'effleura. Une autre pensée. Je connaissais peu de chose des personnes que je considérais comme mes proches, ma famille et mes amis.
Ma famille était Intoccabile et Mich. Je ne savais pas grand chose d'eux.
Pour mes proches, il n'y avait que Marshall. Je ne savais pas grand chose de lui finalement. Juste qu'il était en couple depuis un moment, que son frère était homosexuel et en pinçait pour moi. Qu'il était un très mauvais joueur de poker, un bon chauffeur d'ambulance, il avait un sens de l'orientation aiguisé et un humeur à tuer.
Dans mes amis, il y avait Vendel et Roxanne. Vendel artiste ? L'apprendre fut un grand étonnement. Je savais qu'il était malade. Qu'il était un bon ami me suffisait. Le reste de sa vie ne m'avait peu importé jusqu'à maintenant.
Il ne restait que Roxanne. Celle que j'avais d'abord fuit, puis un peu accepté et qui maintenant faisait partit du paysage. De mon paysage. En fait, même si elle m'avait caché sa véritable personnalité, je savais tout de même beaucoup de chose d'elle. En réalité, Roxanne se cachait sans vraiment le faire. Elle exagérait ses défauts et elle cachait ses qualités. Elle montrait juste son mauvais côté. Tout simplement. Alors le meilleur ne pouvait que venir. Penser à Roxanne et son "rôle" me rappela le jour où je l'avais rencontré...


Cela faisait quelques jours que j'avais aménagé dans mon nouvel appartement. Je n'avais pas vraiment eu le choix. Le grand-père étant mort, les cousins voulaient récupérer la maison. Moi ? Je n'y étais plus le bienvenue. Ma faute, parait-il. Car je ne faisais aucun effort avec eux. En faisaient-ils pour moi ? Non.
J'avais donc déménagé. Avec l'argent que Vendel me donnait, malgré mon refus, je pus me prendre un petit appartement au niveau 6. C'était un petit studio là-haut ou une belle maison au niveau moyen. Je préférai le 6. Chez le grand-père, je m'étais habitué à un luxe certain. Qui aurait cru que la fille du proprio était une véritable tornade. Bruyante et voyante. Mais, en enlevant les couches "fille superficielle", pouvait être attachante. Encore plus maintenant qu'elle s'était dévoilé.
Bref, je revoyais le moment où j'avais frappé à sa porte...


Toc toc toc. Frapper calmement alors que le bruit de l'autre coté de la porte devait masquer celui de mon poings sur le métal. Alors je réitérai plus brutalement. La porte s'ouvrit. Une jeune femme aux cheveux rouges surgit. Elle ne me regardait même pas. Elle était occupée à sortir une peluche de son décolleté.

- Bonsoir, je viens pour le son. Vous pouvez le baisser un peu s'il vous plait ?

- Ouais ouais, j'y songerai, répondit-elle en se frottant le bas de son top rouge sang.

Elle allait refermer la porte mais je calai mon pied dans l'espace avant que celui-ci ne se referma. Elle rouvrit violemment la porte en grognant et nos regards se croisa. Je la fixai. Elle se figea.

- Vous... vous êtes... bredouilla-t-elle.

- Vaan Adiel, votre nouveau voisin d'en face. C'est chouette de faire la fête quand on est jeune, mais y en a qui bosse demain. Vous pouvez baisser le son ?

- Roxanne Buttler, répondit-elle alors que je n'avais pas demandé à connaitre son nom.

- Buttler ? Comme le proprio ?

- C'est mon père, dit-elle doucement.

Me voila face à la fille du proprio. Je venais surement de faire une boulette.


- Vous... vous faites.. quoi comme job ?

- Urgentiste. Et vu le vacarme de votre soirée, je ne serai pas dans un grande forme pour sauver les vies demain. Vous pouvez baisser s'il vous plait ?


Roxanne se tourna brutalement, tendit une main tenant une télécommande et appuya sur le bouton rouge. Elle prit une grande inspiration et hurla :

- La fête est terminée ! Tout le monde dehors avant que j'appelle les clones de mon père !

Elle siffla avec deux doigts entre ses lèvres et montra la porte. Je dus m'écarter car en quelques secondes, une horde de jeune gens, d'environ 18/20 ans, quitta les lieux en grommelant, rouspétant.

- Voila Vaan.  Si jamais le son vous dérange de nouveau, un soir prochain... venez me le dire, je ferai comme ce soir. Vous pourrez sauver des vies. Les femmes en détresses ont bien de la chance de vous avoir...

Devant mon embarras, elle se contenta de sourire, de me souhaiter une bonne nuit et de fermer la porte.


En y repensant, ce sourire ressemblait beaucoup à celui qui était aujourd'hui le sien. Un sourire vrai. Celui qu'elle m'offrait aujourd'hui, sans son masque. En fait, ce jour-là, après avoir viré ses "amis", elle s'était brièvement montrée sous son vrai jour. J'en souris. Heureusement, sous mon casque, cela ne restait que pour moi.

Je regardais le mutant approcher. Il était à quelques mètres de Mich.


- On s'occupe de celui-ci  et ensuite on rejoint Into. C'est pas prudent de la laisser filer comme ça. On devrait rester grouper. Mich... elle est blessée au bras. Je l'ai recousu avant de venir. Faut pas la laisser seule.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 23:44    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Topo du tour:

M-1012 et Vaan firent la peau à un mutant de plus tandis qu'Intoccabile, plutôt aventureuse, partie dans la direction à la recherche des cris désespéré. L'équipe se séparait sans nécessaire le vouloir, du moins, le syndicat masculin n'était pas d'accord sur la chose. De son coté, Mutant2 n'avait pas grand droit de véto, il était mort. Le même sort allait-il suivre pour Mutant6???


[Début du tour suivant]

Rappel ordre combat: Mich, Mutant3, Vaan, Mutant1, Mutant2, Into, Mutant5, Mutant4, Mutant 6

Point de vie actuel des participants:
Mich(CloneC): 4 Bras-D, 3 Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Into(CloneC): 4 Bras-D, 4Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Vaan(Humain): 2 Bras-D, 2 Bras-G, 2 Jamb-D, 2 Jamb-G, 8 Corps


===========

Tour de Mich:
Il était rassurant pour le clone de savoir qu’une personne en ce bas monde l’aiderait a modérer la mère Stricosus, une personne plutôt apte à se lancer dans le feu de l’action au moindre cri de veuve et d’Orphelin. Son humanité était grande, certes, mais aussi un danger pour elle-même à ses moments. N’étais-ce pas là une des raisons pourquoi Maria Stricosus n’avait pratiquement existé à la surface, protégée comme une pierre rare au cœur de la montagne. Certes, Intoccabile était une version « bonne à sacrifier » et la jeune femme saisissait cette occasion à pleine poigne. Il restait, qu’il se faisait un souci de chien pour elle.

-Tu as bien raison Vaan et il ne faut pas la perdre d’une semelle. Je ne dis pas qu’elle est inoffensive, cette version d’elle-même est bien plus costaude que l’originale. Mais il reste que je ne souhaite pas récolter un cadavre ou la voir souffrir de blessure sérieuse. Il va falloir régler ça rapidement ici pour lui coller aux fesses. Je donnerais mon royaume pour des nuits de sommeil paisible en sachant qu’elle dort au lieu de joueur les héros nocturne, le chevalier qui va sauver la veuve et l’orphelin de Metropolis!

À ces paroles, il ploya un genou au sol pour un meilleur appuie de visé puis tira sur le monstre, le clone 6, qui progressait vers eux. Une fois le retentissement de la détonation passé, il continua :

-J’ai quelques bases mais un rappel ou l’apprentissage ne me ferait pas de tort, je me suis plus souvent cautérisé avec le chargeur chaud de mon arme que fait des points de suture propre. On n’avait pas toujours le temps pendant la guerre, vois-tu!

Mouvement: Visé Mutant6
Attaque: Mutant6 +3


Tour Mutant 3 :
Mutant3 était un fin gourmet, afin de rendre la viande bien tendre, il faut la battre vigoureusement avant! Il suivait cette directive à la lettre.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 09:45    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

A mon tour, j'allais pouvoir apporter quelque chose à Mich. Ses propos sur Intoccabile me firent sourire. La maman Stricusos l'inquiétait aussi.

- J'ai presque l'impression qu'elle n'a aucune estime de sa propre vie, ne pus-je m'empêcher de penser, avec une pointe d'inquiétude et de peine dans la voix.

Mich et moi parlions. Mais avec nos micros, Intoccabile nous entendait surement. Elle devait être amusée. Peut-être inquiète. Ou les deux. En tout cas, je ne m'étais pas posé la question. Je ne m'étais pas demandé si elle nous entendait ou non. Je parlais donc à Mich sans retenue.


- Mouais, occupons-nous vite de ce mutant pour passer au suivant et rattraper Into.

Je relevai de nouveau mon arme et visait le mutant qui s'approchait dangereusement de Mich.

- Laisse-moi deviner, tu vas pas reculer et le laisser t'approcher comme l'autre ? demandai-je à Mich. Tu comptes te faire bouffer le reste de ton bras ?

Puis je tirai sur le mutant. C'était mon troisième tir. Plus je tirai, moins je ressentais de doute, d'hésitation. Moins je me questionnai.

- Au fait, en parlant de cours sur les armes à feu... y a une autre personne qui en aurait bien besoin, ajoutai-je avec beaucoup d'amusement en pensant à Roxanne et son arme que j'avais retrouvé dans la cour de la résidence, après sa rencontre avec Mich. Déjà, elle pourrait apprendre à ne pas perdre son arme. Quoi qu'elle sait faire les pansements, c'est déjà ça...

Je riais dans mon casque. La situation ne se prêtait pas au rire. Il devait être un brin nerveux. Une chose était certaine, il était spontané.

- mouvement : viser le mutant 6
- action : tirer sur le mutant 6

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 12:47    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Dégâts de Vaan: +2
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 12:52    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Into:
L'incarnation artificielle de Maria Stricosus avançait avec une détermination farouche, arme en poing. Elle avait un peu baissé le son dans son casque et monté celui de l’environnement pour mieux réagir. Bien entendu, si les deux autres lui criaient de quoi, elle allait le comprendre, mais pour le moment elle était complètement absorbée par le but de sauver des vies. Trop de vie avaient été sacrifié sur ses épaules, c’était un recul, un détachement impossible à ignorer. Elle payait une dette qu’elle s’était elle-même mise. Elle savait aussi que, une fois la «vrai » retrouvé dans Stricosus, elle ne pourrait plus le faire personnellement.
Oui, elle éprouvait beaucoup d’accomplissement de se mettre sur la ligne comme tous les autres pour une fois. Son corps se porta tout juste à la lisière d’une tente pour avoir l’angle sur un mutant qui agressait un hobo et elle tira. Le bruit de l’environnement était si fort dans le casque que le bruit de son propre révolver l’assourdit tout comme si elle n’avait pas de casque. À ces souvenirs et ce bruit envahissant son esprit, elle eut une réminiscence du passé.

Un combat avait éclaté et la malchance l’avait conduit là, sa présence avait été un pur hasard. Une balle perdu l’avait atteinte à l’épaule, elle était encore jeune peut-être 13 ans? Déjà à cet âge, elle préparait ses études plus avancé, mais aimait bien sortir aller prendre un café dans Acropolis. Même voir un peu des garçons si elle pouvait échapper un instant à la vigilance paternelle. Sa mère décédée trois ans plus tôt d’un attentat, elle avait pratiquement cessé de vivre normalement depuis, il avait tellement peur de la perdre elle aussi. Hors, quand le combat avait éclaté, des hommes avaient surgit de toute part pour lui porter secours et la ramener au cœur de la montagne, elle était suivit même si elle tentait de s’esquiver. C’est alors que sur le chemin, alors que 4 personnes assuraient sa sécurité bien qu’elle n’était même pas encore l’étoile, uniquement la fille du président Stricosus, elle aperçu cette femme enceinte blessé. La jeune femme avait été atteinte à la jambe et saignait beaucoup, ce n’était pas bon pour le bébé, elle pouvait même courir le risque de le perdre si on corps avait un trop grand choc.


Alors, elle s’était débattue, elle avait hurlé que l’on aide cette pauvre femme, une personne dans les quatre, n’importe qui! Il fallait l’aider! Mais on n’osa pas diminuer la sécurité autour d’elle ni perdre du temps, ils disparurent sous terre. Certes, une blessure à l’épaule gauche était sérieuse et à traiter rapidement, pourtant elle avait gardé cette aventure au travers de la gorge.

Mouvement : 2 Est, 1 Sud
Attaque : Mutant6 +2



Mutant5 :
Dérangé dans sa démarche pour préparer son repas, le mutant se tourna, venimeux, vers le héros public pour lui faire sa fête.

Déplacement : 2 Nord, 1 Ouest



Mutant4:

Le petit bout de femme qu’il attaquait se débattait de moins en moins, avec un peu de chance elle allait bientôt crouler pour se laisser déguster. Pourquoi hurlait-elle à l’aide ainsi? Une nourriture docile se tait.

Mutant6:
La créature s'écroula après le coup de Vaan, qui, somme toute, avait peu plus d'impact que celui de Mich. Le gaillard ne pouvait pas nier qu'il avait souffert de la morsure.
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 13:16    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Topo du tour:
Une mère en cavale héroïque, un initié qui fait son premier succès et le manitou qui regarde son apprenti mettre la raclé au mutant. Que dire de plus?

[Début du tour suivant]

Rappel ordre combat: Mich, Mutant3, Vaan, Mutant1, Mutant2, Into, Mutant5, Mutant4, Mutant 6

Point de vie actuel des participants:
Mich(CloneC): 4 Bras-D, 3 Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Into(CloneC): 4 Bras-D, 4Bras-G,4 Jamb-D, 4 Jamb-G, 8 Corps
Vaan(Humain): 2 Bras-D, 2 Bras-G, 2 Jamb-D, 2 Jamb-G, 8 Corps



=========

Tour Mich:

-Je te corrige Vaan, elle n’a aucune estime de cette enveloppe. C’est clair de bord en bord comme du cristal. Je paris même qu’elle a baissé le son pour se concentrer, je pourrais parler dans son dos qu’elle ne se douterait de rien, n’est-ce pas?


Pas de réponse.


-Qu’est-ce que je disais? On reparlera à ce propos, je suis assez inquiet et je veux un autre avis. Mais ce n’est pas trop le temps pour ça à l’instant. Viens, on va la rattraper ou même la doubler un peu, je crois qu’elle est attiré par les hurlements de femme plus loin.


Alors qu’il s’élançait, il répondit :


-Tu sais Vaan, un blessé occupe 1 ou 2 hommes, vaut mieux que les blessures soit sur la même personne et avoir un membre moins opérationnelle que toute une équipe affaiblit. Prendre les coups est vous protéger mais me protéger aussi, ainsi je sais que vous pourrez me donner appuie si je tombe et ça avec toutes vos capacités. Nous sommes dans un environnement clos, serré, entouré de mur. Pas de place pour les dispositions stratégique hors porté de l’ennemi. Une personne doit prendre les coups et le choix raisonnable est moi puisque mon corps modifié encaisse mieux.

Les propos sur Roxanne firent sourire M-1012 qui répondit sur le cas de de la rouge.

-Et qu’elle n’agresse pas aveuglément les étrangers pour s’évanouir de frayeur ensuite, ça l’a été un calvaire la remonter dans l’escalier au complet alors que j’étais blessé. Non, je blague, ce n’était pas tant que ça, mais j’étais vraiment embêté sur le coup. Une fille me pointe avec un flingue, je la désarme et lui dit de se tenir tranquille et que tout ira bien, de ne pas crier pour rien et elle tourne de l’œil! Il faudra qu’elle se pare d’un peu plus de sang froid! Tu imagines si j’avais été un salaud? Une autre personne à garder un œil dessus, nous ne sommes pas sorties de tout ça Vaan. En un génie centenaire et une jeune fille passionnée, je ne sais pas trop laquelle je redoute le plus pour l’impulsivité.

Mouvement double: 3 Sud, 3 Est



Mutant3:
Horreur, voilà que son repas l'ignorait et se faisait la malle vers la femme qui criait non-loin. C'est quoi cette histoire??? S'il avait eu la conscience du remboursement, il aurait demandé à être remboursé.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 15:35    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Je suivais Mich qui se rapprochait de Intoccabile et tout en marchant, nous parlions.

- Comment ça ? S'évanouir de frayeur ? répétai-je, ébahi. Elle s'est évanouie ?!

J'éclatai de rire. Je me moquais. Ce n'était pas bien. Pas gentil. Mais tellement drôle d'imaginer Roxanne, s’évanouir dans les bras de Mich.

- Mon pauvre Mich, tu l'as remonté alors que je venais de te soigner ? Nan mais attend... pourquoi t'es pas venu me chercher ? demandai-je, interloqué. Je me serai occupé d'elle et tu aurais été tranquille pour repartir. Je l'aurai remonté chez elle. Et puis elle est pas passionnée, juste un peu trop expressive. Faut la comprendre aussi, un type surement camouflé qui vient au niveau 6 pour fureter devant une porte d’appartement de résidence sécurisée. Après la journée qu'elle avait eu, normal qu'elle ait été un peu à cran non ? C'était nouveau pour elle et ça l'est toujours. C'est une vérité toute neuve. Certes je suis pas plus ancien qu'elle mais moi, j'en savais déjà un peu. Je savais que ce qui entoure les gens ici n'est qu'illusion.

Je parlais vite, presque pour ne pas laisser le temps à Mich de répliquer. Je prenais pas la défense de Roxanne. Enfin, je ne pensais pas la prendre. Mais je sentais que je devais justifier son comportement.

- Tu as assez d'Into à pister comme un chien de garde, moi, je me garde la surveillance de Roxanne ! D'ailleurs, quand on aura fini avec ces mutants, je l'appelle.

Je portai une main au sac que j'avais sur le dos.

- Pour lui donner mes consignes avec Perséphone. J'ai aussi une patiente à avoir à l'oeil.

- mouvement : 3 est
- mouvement : 3 sud

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 422, 23, 24  >
Page 3 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.