Imaginarium Index du Forum

Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1822, 23, 24  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2012 - 19:14    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

- Joli coupe fromage, dis-je en voyant l'attirail de Vendel. Tu comptes trancher du mutant avec ?

Je regardai le moniteur pour vérifier la destination, puis me penchai et attrapai l'autre bout du frigo.


- C'est bien ça, confirmai-je. On va faire un piège avec des explosifs. Tu dois juste attirer les mutants jusqu'au piège qui se trouvera dans la jambe en décomposition et te réfugier dans le frigo pour te protéger des morceaux et de la déflagration. Quand les mutants vont s'approcher, boum ils sautent.

Je donnai un coup de menton dans la direction qui allait être la notre.

- On va au nord. On a sécurisé le sud, maintenant on continue vers la brèche. J'ai repéré un coin intéressant qui, avec l'info de Mich sur les montagnes de déchets, sera un plus. On va couper par le camp hobo du 18. Into est passé par là en solo hier soir
pour nettoyer du mutant, après nous avoir faut rentrer Mich et moi.

Voila une petite info pour Vendel concernant les actions solo suicidaires, sagement donnée ! Ni trop discret, ni trop voyant. C'était glissé comme ça, dit naturellement. Mais lourd en signification. J'espérai que Vendel comprendrait.

2 points ouest (2 cases propres)
2 points nord (2 cases propres)
1 point ouest (1 case propre)
6 points nord (6 cases propres)
1 point est (1 case propre)
La petit troupe va entrer dans le camp 18, le traverser pour sortir de l'autre coté (porte au nord).


[HJ : et la jambe putride de Vaan ? Elle n'est plus dans l'inventaire T_T Elle est importante pour le plan du frigo puisqu'elle va faire sauter les mutants ! XD Je me suis permise de l'ajouter dans le sac de Vaan ^^]

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2012 - 19:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 02:19    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

-Pas spécialement, mais ça va bien pour réduire au silence une personne impertinente, il y a bien d’autre danger que des mutants en Metropolis, je suis prévoyant. J’ai une certaine philosophie sur le combat, une manière de le prendre et le calculer.

À la mention du coup d’ID, Vendel tourna son casque qui cachait son expression vers l’intéressée en question. L’instant dura quelques secondes, pas de mot échangé. Les deux reprirent leur position initiale et Vendel commenta avec sa touche personnelle.

-Je vais me passer des mes propos sexistes sur le fait qu’une dame ne devrait pas aller à l’avant comme ça.

-Effectivement, sachant notre première rencontre, je ne dirais rien.

Vendel entra sensiblement sa tête entre les épaules, il était cloué au silence pendant un moment par la « matriarche ». Les soupçons et l’histoire lugubre que Vaan tentait de lui communiquer se cognaient à un obstacle : Il avait sa part dans cette histoire qui mettait aussi sa propre noirceur en jeu. Bien que moins en danger qu’ID et sur la « bonne voie », il préférait probablement ne pas se mêler pour ne pas ouvrir la boîte de pandore sur son cas. La sincérité allait venir, mais tout en son temps. Il avait encore beaucoup de sang à faire couler avant de pouvoir s’exprimer sans craindre pour l’oreille qui entend, Metropolis devait perdre quelques têtes du crime avant qu’il puisse se montrer l’autre facette de lui-même.

-Décidément, je ne vais pas m’ennuyer avec vous, tu viendras trinquer ensuite Vaan, tu verras, rien de meilleur après un bon combat sanglant.

Le rire sombre de Vendel retentit, il ne changeait jamais celui-là. Qu’il tue un ennemi, gagne au carte, se moque d’un ivrogne ou rit d’une blague de Vaan, il riait toujours de manière aussi menaçante.

-J’entends de la vermine, messieurs, soyez aux aguets, dit Intoccabile.



[HJ: Merci! Je n'avais pas réalisé XD!]
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 09:13    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

J'écoutai le bref échange entre Vendel et Into avec attention. Les révélations de Mich concernant Into et celles de Into concernant Vendel m'avaient été précieuses, j'aurai pu faire une gaffe en mettant involontairement mon grain de sel curieux dans le silence qui s'était installé.

Puis Vendel me proposa un petit coup à boire pour fêter la victoire. Je me mis à rire.

- A condition que tu fermes le vestiaire de tes chanteuses et que tu leur interdis de m'approcher. Notre dernier verre a été mortel pour moi. Un cuite d'enfer et la première en plus ! Je me suis retrouvé dans les vestiaires, sur un banc, complètement agonisant, à me faire chanter une berceuse par trois de tes filles. Elles ont eu peur en plus. Il Rosso ivre, c'est comme un patron sans sa dose d'alcool, elles ne connaissent pas. Néanmoins je viendrai vider la bouteille de la boisson non alcoolisée que je prend d'habitude.

Nous venions de traverser le camp hobo. Le radar à bestioles d'Intoccabile s'activa.

- On prend à l'est. C'est à l'est que j'ai repéré un lieu intéressant. En parlant de découper des choses, Vendel, va falloir m'aider à découper ma jambe en quelques morceaux. Into, j'ai oublié de te demander, tu as bien de la ficelle solide dans ta boite à outil ? Voila comment nous allons procéder. La jambe sera coupée en plusieurs morceaux mais les morceaux reliés à la grenade. Certain seront reliés à la partie explosive, d'autre à la goupille et chaque morceau de viande seront reliés entre eux aussi. Débiles comme ils sont, ils vont tirer pour avoir leur viande. Ils vont se faire sauter par pure gourmandise. Quand je dis à Mich que ça reste sur les hanches...


J'éclatai de rire. Mais je me rendis compte que j'étais le seul à être au courant pour cette petite vanne entre Mich et moi. Je me tus donc et continuai.

- Si tu n'as pas de fil, on utilisera du fil à suture de la trousse médicale. J'ai fais un sacré plein tout à l'heure. Les mutants seront cernés dans le creux entre le bâtiment et les déchets. Toi Vendel, pour les faire venir, il va falloir que tu grimpes en haut du monticule, que tu les attires, danse, chante j'en sais rien mais attire-les sans bouger du monticule. On ne peut pas prendre le même risque qu'avec Mich. Quand ils te voient, tu te fais la malle et va te planquer sous la carcasse du frigo, qu'on aura tout de même placé au plus loin possible du piège, contre le bâtiment serait une solution, tu aurais au coté protégé par le mur. Les mutants ne vont pas te chercher sous le frigo, ils sont trop bêtes et méchant, ils vont se jeter sur la viande humaine.

6 points est (6 cases propres)
4 points nord (1 case propre, 1 cases déchets et 1 case propre)
Déposer le frigo dans le petit creux entre le bâtiment 19 et le monticule de déchet afin de monter le dispositif. Vendel fera l'appât dans la case déchet juste au nord de celle où sera le piège. Si mon calcule est bon, la case "Vendel danseuse" se trouve à 3 et moins du nid à mutant.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 13:52    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Fouillant dans son sac à outils, Intoccabile tendit à destination le fil nécessaire à attacher les morceaux de membre. De son coté, Vendel approuva du chef à la mention de l’aider à couper la jambe.

-Couper une jambe? Sans problème, déposes-là ici, je prendrai place ensuite.

Calmement, il retira le long étui longiligne de son dos pour en extirper une longue lame. Bien que ce genre d’âme restait plutôt un mythe antique qu’autre chose, l’épée, Vendel semblait en posséder une. Bien entendu, elle n’avait rien de l’époque première de ces objets. Sa conception était très sobre : coulée en un seul morceau, section lenticulaire, la poignée avec des courbes pour augmenter la poigne, pas de décoration, acier inoxydable et tranchante des deux cotés large pour une meilleure découpe. D’un geste de main il fit reculer Vaan ainsi qu’Intoccabile pour découper de coups secs quelques tranches de mutant.

-Le coté négatif avec les armes à feu et les mutants, c’est que nous ignorons où est le cœur et leur masse est si grande parfois que l’impact de la balle de réussi pas toujours à blesser les organes. C’est pourquoi un retour aux sources est parfois plus bénéfique, expliqua-t-il dans le plus grand calme.

-En toute franchise, j’ignore complètement comment manier ça, dit Intoccabile, regardant leur bon Vendel faire de la charcuterie moderne.

Une fois le boulot fait, il essuya son arme, la rangea et Intoccabile s’approcha pour disposer les explosifs, plutôt familière avec tout ce qui est plus « invention ». Vendel plaça sa cache avec l’aide de Vaan, le frigo, le piège était prêt.

-Allez vous cacher, je vais les attirer. Intoccabile, passes-moi un révolver s’il te plaît, ça me sera utile pour attirer l’attention.

Le mafieux attendit un moment que ses compagnons s’éloignent pour ensuite monter le monticule. De là, il tira un coup dans les airs puis deux. Bientôt une masse de mutant se jeta vers lui.


Nombre de mutant : ++++

(Calcul nécessaire à la suite du post)
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 14:37    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Ayant décampé en vitesse, Vendel avait soulevé le corps du frigo pour se jeter en dessous. Tout ça le plus naturellement du monde, il fallait dire que ça ne tournait pas toujours bien dans les combats entre criminel et les endroits piégé avec des explosifs étaient quand-même monnaie courante! Suite à cette petite passe, les mutants arrivèrent en reniflant avidement, l’un deux s’approcha, tentant de pister Vendel mais fût rapidement distrait par la fabuleuse odeur d’humain faisandé. Un grognement qui s’apparentait peut-être à un bruit de satisfaction sortie du fond de la gorge difforme alors que les autres se précipitaient vers le bruit : probablement une manière de « communiquer » plus animale qui dicte la trouvaille d’un repas. Un puis trois, cinq, douze et voilà quinze mutant s’étaient jeté sur la jambe savoureuse. Le délai ne fut pas très long, un petit clic retentit et l’explosion fit son effet, et quel effet! Les grenades ne donnaient pas de chance à ces tas de chaire ambulant amassé tout autour comptant qu’un radius de 5m est mortel. Un silence suivit l’explosion après quoi Vendel jeta un coup d’œil en soulevant le frigo : Un tas de mutant démembré. Voilà un groupe de mutant de moins! Il se hissa donc hors de sa cachette, achevant de sa lame ce qui bougeait encore un peu au sol.

[Résultat:]
Combat frigo bunker: Terminé
Dégat pris: Aucun!
Dégat fait: Perte complète pour les mutants
Mutant tué: Sorte no2, nom à déterminer par les PJ, 15 mutants
Taux de Succès: Parfait
Bonus: De l'estime de la part d'ID?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 15:21    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

De notre cachette, nous purent entendre les grondements mutants et entrapercevoir Vendel redescendre tranquillement vers son frigo. Sacré sang froid ! Puis après, ce fut relativement rapide. Les mutants le cherchèrent un peu, puis trouva les morceaux de viande humaine. L'appel de la nourriture fit que les 15 mutants étaient en groupe à se tirer des mains les petits morceaux préalablement coupés. Un clic, un boum et ce fut terminé. Intoccabile et moi sortions de notre cachette tandis que Vendel s'assurait que tout était réellement terminé avec ce nid.

- Je suis content que ce plan là ne t'ait pas apporté de dommage, dis-je à Vendel. Si avec Mich j'avais pris en considération le tas de déchet, cela ne se serait pas déroulé ainsi, ajoutai-je avec une pointe de culpabilité alors que Mich m'avait dit que ce n'était pas ma faute, qu'on ne pouvait pas savoir.

Je regardai le frigo et vis qu'il avait bien retenu les éclats. Sous mon casque, je souris, satisfait de ce plan.


- Pensez-vous qu'on puisse le réutiliser au moins une fois ? demandai-je en tapotant la carcasse de frigo avec une main. Hmm, si c'est possible, va falloir fouiller pour trouver d'autres choses afin de songer à un nouveau plan. Là, je suis un peu à court d'idée. A part le tuyau à incendie et le chausse trappe, on n'a que nos bras et nos armes. Le direct, c'est bien mais le sournois est plus rapide et plus efficace...

Je regardai le moniteur et levai les yeux vers le bâtiment 19.

- Allons fouiller ici.


2 points sud (1 case déchets)
1 point ouest (1 case propre)
Entrer dans le bâtiment 19 et le fouiller

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 16:04    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

résultat de fouille du 19:
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 18:41    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Vendel ouvrit la lisière de son casque un instant pour faire un simple clin d’oeil, c’était lui tout craché : Pas d’inquiétude dans la crise. Il referma la visière tout aussi calmement.

-Qu’ils viennent, nous les attendons Vaan, pas de soucis à se faire là-dessus, ajouta-t-il en essuyant sa lame.

-Je crois que nous pourrons le réutiliser si nous trouvons d’autres explosif oui. Pour l’instant, il vaut peut-être mieux le laisser là, nous serons plus légers. Je vote aussi pour la manière surnoise, elle nous expose moins au danger et elle est plus rapide.

Suite à ces mots, ils prirent le chemin, Vendel sur les devants la lame en main, ID ne se pressant pas pour arriver à la hauteur de Vaan. D’une manière fraternelle, elle déposa une main sur son épaule pour lui faire une petite secousse, toute petite.

-Hey, Vaan, ça ira pour Mich. Tu n’as pas à te sentir coupable. Les imprévus arriveront et chacun à notre tour, nous nous sentirons probablement coupable de choix. Mais le plus important, c’est d’avoir le courage de faire un choix Vaan. C’est ça la différence, tu comprends?

De la manière que disait les choses, ID semblait vouloir signifier le moment présent mais aussi globalement. Faire un choix dans un monde opprimé s’avérait souvent synonyme de danger. Faire un choix qui peut mettre ses amis en danger est aussi une preuve de courage, le fait de prendre sur ses épaules la possible catastrophe ou encore le choix de se rebeller. Le courage de faire un choix.

Arrivé à destination, ils étaient devant ce qui était, avant, un centre commercial. L’entrée encombrée, Vendel rangea la lame pour s’emparer de sa hache. Il débita violemment des morceaux pour ensuite les retires là à force de poing, pliant quelques perches de métal lançant sur le coté des blocs de béton. Il se plaça ensuite sur le coté présentant l’entrée d’une main moqueuse.


-Mais je vous en prie.

Il retint visiblement le geste de tendre une main pour aider Intoccabile à passer comme le ferait tout gentleman et laissa Vaan entrer en deuxième, les amis avant, pour ensuite entrer lui-même.

L’endroit était spacieux et saccagé, à ère ouverte. Les vieux rayons de magasin n’avaient plus grand-chose à offrir pour la plupart. Ils tombèrent, cependant, sur un squelette pris sous une imposante étagère renversée. Coincé, voir un peu écrasé, il restait peut-être une quinzaine de centimètre, l’étagère retenu par un morceau de béton. Ça n’avait pas été assez pour la victime de l’objet. Plantant bien ses pieds au sol Vendel souleva en forçant un max la masse de quelques centimètre de plus, une dizaine. Le truc devait vraiment être vachement lourd. Intoccabile se dépêcha de prendre le sac à dos du squelette pour ensuite faire signe au mafieux de tout lâcher, elle tendit le trésor à leur maître tactique, Vaan.


-Tu me diras s’il y a un truc pratique, moi et Vendel on a aller chercher cette chaîne qui pend.

Ils s’éloignèrent de quelques mètres et Vendel fit un appuie pour le pied de ID de ses mains, celle-ci escaladant la surface en prenant un dernier appuie sur les épaules de celui-ci. Elle décrocha la chaîne et revînt avec Vendel. Pendant ce temps, Vaan eu le loisir de trouver dans le sac, sac Très vieux d’ailleurs, il semble presque daté du début de la monté vers Metropolis, une vieille console de jeu encore dans son emballage qui date de la période de paix juste après la Grande Guerre ainsi qu’un réveil matin mécanique? Eh oui! Très rustique tout ça.

Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 5 Oct 2012 - 19:35    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

Je posai ma main sur celle d'Intoccabile et lui serrai gentiment la main.

- Je le sais, tu connais mon choix et crois-moi, j'ai pas l'intention de changer d'avis. C'est juste que j'aurai dû approfondir le premier plan, comme je l'ai fait pour celui du frigo. Mais je suis content que celui-ci ce soit bien passé avec la jambe ! m'exclamai-je, plutôt content d'avoir concocté un plan sans le moindre dommage et échec. Vendel était pas mal non plus en charmeur de mutant. Je l'aurai bien vu dans la tenue de ses chanteuses au festival, ajoutai-je en donnant un coup de coude à Intoccabile, un léger amusement dans ma voix.

Monsieur Muscle numéro deux dégaina son épée de chevalier des temps modernes et nous fit une entrée pour accéder au bâtiment 19. Galant comme à son habitude, il fit passer Intoccabile la première. Il ne manquait plus que la courbette. Sacré Vendel. Il me laissa aussi passer. Au passage, je lui offris une tape amicale sur l'épaule et lui souris. Même si il était caché par la visière de mon casque, il devait se douter de mon sourire.

Commença ensuite la fouille. Chaine et nostalgie. Une console comme je n'en avais jamais vu. Pendant que Vendel et Intoccabile s'occupaient de la chaine, moi, j'étais accroupis au dessus du très vieux sac et j'examinai le vieux jouet tout en lâchant des "ha" et des "ho" que mes deux comparses devaient entendre. Puis mon attention se portait sur le réveil mécanique.


- Avec les composants électroniques de la console, avec le fil de deux mètres et le réveil, cela ferait un bond détonateur pour bombe...

Je commençai à me demander si mes plans ne laissaient pas planer quelques questions dans l'esprit de Intoccabile et de Vendel. Où le bon et gentil Il Rosso Urgentiste pouvait-il aller chercher des idées aussi farfelues, voire criminelle ?

Je me relevai avec mes trouvailles et mis le vieux sac avec son contenu dans mon sac. Puis, je leur indiquai la suite de nos fouilles.


6 points est (6 cases propres)
3 points nord (3 cases propres)
Entrer dans le bâtiment 3 et fouiller

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012 - 15:11    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan] Répondre en citant

résultat de fouille:
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:19    Sujet du message: Une valse de chaire mutante sous le chant des sirènes [Mission Vaan]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1822, 23, 24  >
Page 17 sur 24

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.