Imaginarium Index du Forum

Réunion du comité Azur
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 13:54    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Quand Vaan parla d’excursion plus sportive, elle ne pu réprimander un certain sourire. Il n’avait pas idée à quel point l’avenir était dangereux. Certes Metropolis était un endroit dangereux pour sa sournoiserie et le président, mais le danger auquel ils allaient faire ça était bien plus prenant, bien plus dangereux qu’ils ne pouvaient l’imaginer.

-Oh oui Vaan, beaucoup plus sportive. Mais tout viendra en temps. Ne t’en fais pas, ça sera très formateur et ce sera nouveau pour nous tous. Nous allons défier des choses qui portent difficilement un nom pour retrouver la cité perdu et tu auras probablement plusieurs occasions de te pratiquer sur nous. Elle fit une pause. Ça sera peut-être un peu stressant, mais j’ai foi que ton sang froid de médecin obtient le meilleur de toi.

Comment réagirais Vaan si elle était mourante devant lui? En un sens, elle se le demandait.

-Ne t’en fais pas et puis, tu auras amplement l’occasion de les poser éventuellement. Maintenant que tu sais, un pas est franchi. Pour ma part, j’ai peut-être quelques questions oui. Je sais bien des choses sur toi, mais ce sont des faits plutôt que des aspects plus personnels. Comment perçois-tu la vie Vaan? Je veux dire, ici à Metropolis. Qu’aimes-tu? As-tu des loisirs particuliers, des passions, des hobbies?

S’appuyant contre le bureau, elle le regardait de manière si naturelle, si spontanée que l’on aurait eu de la misère à imaginer le rôle de cette jeune femme dans l’histoire de Metropolis. Rien à propos d’elle n’était snobisme ou arrogance. Prenant un crayon, probablement un réflexe, elle le fit rouler dans ses doigts. Elle aimait avoir les mains occupées, un tic chez elle.


(Le symbole en haut à droite est le symbole Stricosus)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 13:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:11    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Je la regardai interloqué. Je m'attendais à des questions ardues. Mais pas aux questions que peuvent se poser des personnes faisant connaissance. Me sentant plus à mon aise, je me détendais sur la chaise.

- Et bien. Difficile à dire car je ne me suis pas moi-même posé la question. A part mon travail, je ne fais pas grand chose. A part la lecture. Je regarde très peu la télévision alors le soir, je lis énormément. Parfois même des livres que j'ai déjà lu et relu, surtout des rares livres de médecine ayant appartenu à mon...

Je fis une pause et comptai les générations.

- A un aïeul, dis-je, perdu dans les comptes, de mon père, du côté Adiel. Les rares livres que j'ai pu récupérer après l'incendie. La lecture a quelque chose de reposant. Cela m'aide à dormir. A réfléchir aussi. J'aime beaucoup rendre visite à Vendel. Non pas pour les spectacles qu'il y propose. Non ils ne m'intéressent pas. Mais pour discuter avec lui. J'aime écouter les gens parler. Me parler d'eux. Roxanne dit que j'ai l'oreille attentive.

Je me mis à sourire, retenant presque un rire moqueur.

- D'un autre côté avec elle on a pas le choix, on ne peux que écouter car c'est difficile d'en placer une !
m'exclamai-je en riant finalement, en reportant sans le vouloir la conversation sur Roxanne. J'aime bien ce qu'elle peint ! Surtout ce qu'elle fait en noir et blanc. Je les trouve mieux que celles en couleurs.

Je me tus quelques secondes pour éviter de dévier et changer de sujet.

- En fait, je ne sors pas beaucoup. En dehors de chez moi, je ne fréquente que le bureau de Vendel, les urgences et les lieux où l'on m'envoie, la résidence, le supermarché... et c'est tout. Je ne dirai pas que je suis casanier, car je prend plaisir à sortir. Mais peu de lieu m'attirent en dehors de ceux-ci.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:27    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

La joue appuyée sur un poing, elle sourit et rit même à certaines allégations. Certes, elle reconnaissait de son propre caractère là-dedans. Combien de fois Keva lui avait reproché de ne pas beaucoup sortir, d’être toujours entre ses livres? Un nombre incalculable de fois. ID avait été une intello vieux-jeu dans les règles de l’art, elle, son labo comme seul amant et sa passion : ses études. Bien entendu, elle s’était parfois amusée et sortie, mais c’étais si rare que ça se comptait sur ses deux mains.

-Je crois te comprendre un peu là-dessus, je ne dirais pas casanière non-plu mais je dormais plus souvent sur mon bureau de travail que dans mon lit. Ma vie tournait autour de mes avancés scientifique. Assez qu’à un certain moment, lorsque la rumeur de mon existence a sorti et que je tenais le flambeau des Stricosus, il y a une propagande qui a parcouru les rues. On m’illustrait comme un horrible rat de laboratoire, une petite femme très grasse ou ce genre de chose.

Et à la regarder, nous étions, disons, loin du compte.

-Je trouvais ça relativement très amusant, je m’en fichais complètement.

Elle acquiesça un brin, nostalgique, puis continua ses interrogations sur lui.

-En toute franchise Vaan, tu sembles beaucoup apprécier Roxanne et d’autant plus ces derniers temps. Ça va peut-être te paraître un peu soudain, mais as-tu songé que tu avais peut-être… Enfin, un petit quelques chose pour elle? D’ailleurs, je songeais t’envoyer voir Vendel pour t’expliquer ton soucis, mais je peux t’y aider aussi à démêler ça. Disons que j’ai une bonne dose de compréhension, dans la même situation que toi, je n’y verrais Rien. Je suis un peu de ce genre aussi. Des fois je me demande vraiment si je n’ai pas donné cette partie de moi-même avec la couleur de mes yeux.

Soupirant, secouant la tête avec un sourire exaspéré d’elle-même, mais moqueur, elle se calla dans la chaise rembourrée. Était-ce vraiment ID assit devant lui? Ce bout de femme n’avait pas d’autre propriété, semblait-elle, que sa douceur, sa gentillesse et son ouverture. Le justicier masqué en moto qui vole des cadavres semblait bien loin. L’éclat intelligent de son regard mettait par exemple en garde de ce pas se fier à ce petit air angélique qu’elle avait probablement hérité de sa mère starlette.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:39    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Je ris en entendant la rumeur.

- Comme quoi, il ne faut pas se fier aux rumeurs !

Mon sourire s'estompa quand elle entama sa deuxième constatation. Et cela concernait Roxanne.

- Que sous-entends-tu ? lui demandai-je avec stupeur. M'envoyer voir Vendel ?

J'arborai un sourire gêné. Un coin de mes lèvres se soulevait de manière crispée, comme si je voulais me forcer à sourire mais que rien ne venait. Les sourires forcés, c'étaient pas mon truc. Et je n'y étais pas doué.


- J'apprécie Roxanne. Oui. Cela fait deux ans que je la connais et au début, je dois te dire qu'elle m'énervait au plus au point. Puis à force de l'écouter, j'ai commencé à la considérée comme une petite sœur qu'il faut surveiller. Ayant été enfant unique, j'ai trouvé ça réconfortant d'avoir une tel présence. Elle me le rendait bien. Mais honnêtement, je suis un peu perdu avec elle ces temps-ci. Son changement d'attitude est vraiment bien ! J'apprécie d'autant plus cela. Cependant, je sais plus trop comment la considérée. Ce n'est plus vraiment la gamine chieuse, excuse moi du terme mais c'est véridique, avec ses cheveux rouges...


Je secouais la tête avec dépit.

- Si tu avais vu cette tignasse rouge... mais pourquoi avait-il fallu qu'elle imite l'autre fille en rose...

Je maugréais comme si j'étais tout seul. Oubliant presque ID, que je ne voyais plus vraiment comme ID mais plutôt comme Intoccabile.

- Bref là, elle n'est plus la gamine chieuse que je connaissais et c'est assez perturbant de ne plus savoir comment la considérer.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:56    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Ce genre de sourire que l’on peut associer à un sourire maternel étira les lèvres d’Intoccabile de manière absente. Quel plaisir de veiller sur un « jeune » Stricosus et lui apprendre ou le conseiller. Elle pouvait comprendre en un sens le sentiment de Vaan pour sa relation avec Roxanne. Ne venait-elle pas de retirer Vaan de son environnement plus confortable pour le mener vers le chemin Stricosus? Elle voyait peut-être en lui une forme de cadet ou de protégé et bien longtemps elle avait hésité à l’embarquer dans tout ça pour diverses raisons. Aujourd’hui et maintenant, l’hésitation lui venait peut-être de l’inquiétude de mettre sur la ligne à nouveau des siens, un Stricosus. Elle allait avoir, elle le sentait, un fort sentiment protectif. Se levant pour retourner s’asseoir devant lui et déposer une main sur son épaule, elle ajouta de manière apaisante.

-Je ne disais ça que comme ça, elle revient souvent sur le sujet. Ne te force pas à sourire ainsi, les sentiments ne sont pas toujours facile. Le sourire n’a pas à être un masque, c’est une vilaine habitude.

Et qui parlait? La fille qui portait toujours un sourire devant ses yeux tristes? Bon, c’était depuis son réveil et la constatation que tout le monde étaient bel et bien mort, mais quand même, elle aurait dût rougir devant ces mots.

-Prend le présent comme il vient, laisse ton cœur te parler.

Pour se sentir plein, Vaan le pouvait et plus que jamais. La présence de celle-ci était comme une sorte d’accomplissement, un calme, un plein dense et terriblement réconfortant.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:09    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Laisser parler son cœur. C'était une chose que je m'étais refusé de faire après l'épisode "Phillie". D'ailleurs après elle, il n'y avait eu personne d'autre. En 8 ou 9 mois. Personne. Et j'accordai mon affection que par nécessité, besoin des autres, et non pour mes propres envies.

- La dernière fois que je l'ai laissé me parler, il a été...

Je me tus. Non pas que c'était difficile de repenser à Phillie. Mais c'était difficile de se dire qu'une femme pouvait piétiner le coeur d'un homme si facilement, alors qu'il était coutume de penser que l'inverse était plus fréquent.
Phillie n'était plus rien pour moi. Plus rien, à part une infirmière de l'hôpital. J'expliquai à Intoccabile comment Phillie m'avait repoussé après lui avoir dis que je l'aimais, prétextant que j'avais plein de chose en tête, sauf elle. Et qu'il m'arrivait la nuit de me réveiller en sursaut en disant le nom d'une autre femme. Toujours la même femme. Mais je tus le fait qu'il s'agissait du prénom de l'être dont Intoccabile tenait ses gênes.


- Elle disait que je devais d'abord combler ce qui me manquait avant de lui dire que je l'aimais. Sacré "vide" ! Il a bien fait les choses cette fois-ci car j'ignore si j'aurai été prêt à te suivre si Phillie aurait été encore là. Enfin, Stimuli, devrais-je dire.

Il était tellement facile de parler avec Intoccabile.

- Tu es une oreille attentive, comme dirait Roxanne, dis-je soudainement à Intoccabile. Les oreilles attentives ont rarement de bon auditeur pour les écouter. Enfin... voila pourquoi je préfère laisser mon coeur où il est et laisser ma raison prendre le dessus avec ma pipelette de petite voisine !

Je me disais qu'Intoccabile ne devait pas en avoir, d'oreille attentive.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:23    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Un coeur brisé, ou de quoi dans ces eaux là. Le regret miroitait dans le fond du regard Azur de Vaan bien qu'il semblait avoir totallement tourné la page. Non, pas du regret, plutôt comme une cicatrice de peine ou de regret, une vieille blessure de coeur dans tous les cas. Intoccabile, qui avait malgré tout toute la pensée et la présence de Maria dans son esprit, s’en désola.

-Je suis désolée que le Stimuli t’ai fait du tord d’une manière involontaire. Vraiment, je n’avais pas créé cet effet dans le but que l’individu souffre. D’ailleurs, j’aurais cru que les nôtres aurait d’avantage perduré dans les âges. Malheureusement, ce n’est pas le cas, il y a eu une vaste chasse de Stricosus au début puis elle s’est continuée à petit feu. J’espère simplement que tu retrouveras un bonheur plus complet auprès de nous.

Une oreille attentive, non, elle n’en avait pas. Le sommet était une soliude immonde auquel un chef devait s’habituer. L’habitude des gens à l’iconiser aussi. Elle était un symbole, une image, une icône, pas un être qui a des défauts ou des faiblesses et pourtant. Il y avait bien eu Keva pour lui remettre les idées en place, mais elle n’était plus et elle avait quitté d’une manière que Maria, ou enfin, Into, avait de la misère à avaler.

-Il est vrai que nous avons rarement une oreille pour nous écouter et pire encore, je dirais une personne pour nous serrer et nous réconforter. Ce sont les autres que l’on réconforte, rarement l’inverse. Puisque nous sommes les gens « forts » nous les guidons mais il n’y a personne pour nous étreindre, nous rassurer en retour et nous dire que ça va aller. Que ça passera, que demain est un autre jour.

À ces mots, le regard d’Into s’était perdu dans ses pensées, elle était lunatique par moment, visiblement, mais quel inventeur ne l’est pas?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:32    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Quelque chose venait de faire tilt dans mon esprit. En fait, ce n'était peut-être pas le stimuli le fautif dans cet histoire.

- Non, il ne faut pas blâmer le stimuli dans mon histoire. Au contraire, il m'a bien guidé. Le fautif c'était tout simplement moi et mon besoin irrépressible de me trouver.

Intoccabile avait toujours sa main sur mon épaule et j'y posais alors la mienne dessus.

- J'ai trouvé maintenant, ajoutai-je en lui souriant chaleureusement. Et je ferai un effort pour laisser ma raison envahissante de côté. De temps en temps.

Et peut-être faire preuve d'un peu plus de spontanéité pour répondre à mes envies et besoins d'affection.

- En parlant de chasse au Stricosus, j'aurai besoin de ton avis sur une chose. Mes parents et ma grand-mère sont morts dans un incendie. D'où le fait qu'il ne me reste plus grand chose d'eux. Mais je me suis toujours dis que trois Stricosus morts en même temps, c'était suspect. Sois-je parano ou la chasse continuait-elle encore il y a 20 ans ? J'ai longtemps suspecté mon grand-père. Mais c'était plus par mauvais sentiment à son égard qu'autre chose. Cependant je me pose tout de même des questions sur la possibilité que ce soit une attaque bien ciblée du gouvernement.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 16:45    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

La mine grave, elle écoutait le récit. Oui, elle avait sut, environ, sur l’incendie et l’Orphelinat. Mais posé ainsi, elle n’avait pas porté attention plus que cela à l’époque, cherchant des détails actuels sur Vaan et sa moralité. (À savoir s’il était digne d’approche ou non) Placé ainsi, dans cette optique, il était vrai que l’accident était très suspect. En fait, oui elle avait bel et bien entrevue des informations à ce cas dans un dossier du Gouvernement mais lorsqu’elle les avait consultés c’était à un autre sujet. Les fils se connectant, les liens se créant elle baissa un moment les yeux. Elle tourna sa main pour prendre celle de Vaan dans la sienne et la ramener un peu vers elle pour refermer son autre main dessus. La main de Vaan était prise entre les siennes et cette étreinte semblait vouloir apaiser un énervement futur.

-Oui Vaan. Ce sont eux.

Elle pressa un peu plus ses main sur les siennes, se décidant à dire le peu qu’elle savait.

-Je n’ai pas fait de fouille approfondit pour connaître le tueur ou maître de ce crime, mais ta famille est bien morte d’une main criminelle. Je… Je suis désolée.

Le regard azur de la jeune femme fixait la réaction de son interlocuteur. Elle ne savait pas trop à quoi s’attendre ni quelle réaction il aurait pour un évènement si blessant mais à la fois si lointain. Est-ce que la peine et la souffrance allait remonter subitement à la surface ou allait-elle rester endormie, comme des braises dans des cendres?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 17:33    Sujet du message: Réunion du comité Azur Répondre en citant

Je sentis les mains d'Intoccabile serrer la mienne.

- Merci de ton honnêteté et ne sois pas désolée. Tu n'y peux rien, tu n'es fautive en rien. Ce sont eux, lui répondis-je en posant ma main libre sur les siennes. Je m'en doutais, ce n'est pas une surprise. Je ne vois pas ça comme une révélation non plus mais plutôt comme une confirmation. C'était presque une certitude pour moi. Mais cela n'explique pas une chose. Si tuer les Stricosus est une chose aisée pour eux, pourquoi avoir épargné un gamin de 10 ans ? J'étais à l'école, certes. Mais quand mon grand-père est devenu mon tuteur, je ne compte pas les jours où j'étais seul et encore trop jeune pour me garder, quand j'avais pour seule surveillance un clone domestique... pourquoi n'ont-il rien fait ?

Je lui souris sereinement.

- J'ai fais mon deuil et je ne suis plus seul. Il y a Vendel, Mich, Roxanne et toi. J'ai refais mon entourage, je me crée ma famille. Une famille n'est pas seulement un lien de sang non ? Alors tu vois, je suis plutôt bien loti maintenant !

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:00    Sujet du message: Réunion du comité Azur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.