Imaginarium Index du Forum

Trouver des réponses... mais à quel prix ?
Aller à la page: <  1, 2
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 23:19    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Je l'avais écouté attentivement et j'avais remarqué son absence l'espace d'un instant. J'étais toujours au même endroit je n'avais pas bougé d'un pouce de peur d'attirer une nouvelle fois l'intention sur nous après tout je ne savais pas ou était nos poursuivant.

Le jeune homme avait repris ces esprits et m'avait annoncé qu'il connaissait quelqu'un qui pourrait m'aider puis je lui dis en restant aussi calme que possible même si j'avais une folle envie de laisser éclater ma joie :


-Il m'aidera, vous en êtes certain dis-je pour être sur d'avoir bien entendu ce qu'il venait de dire, je n’eut pour seul réponse un hochement de tête.

Visiblement, il réfléchissait à la façon de nous tirer de ce guêpier et je lui dis :


-Je pourrais peut-être vous aider si vous voulez après tout .... je suis un peu responsable de cette situation et puis j'apprends vite... par contre je ne connais toujours pas votre nom? dis-je doucement en me relevant quand soudain... un bruit retentis à l'extérieur du bâtiment.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 23:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 02:48    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Alors que les femmes fuyaient la machine à tuer, Aka Ebenezer, une vague de mutant se prirent d’affection pour l’armoire à glace diabolique qui avançait tout pépère derrière Ed un moment plus tôt. Si l’une d’elle avait jeté un bref regard en arrière, ils avaient pu voir le colosse matraquer violemment une des créatures jusqu’à lui défoncer la tête, le corps mutant traversé de spasmes sous les décharges électrique et le choc de se faire frapper si proche du cerveau.

Se redressant dans son massacre, utilisant ici et là un civil lové contre un mur pour le lancer dans les griffes d’un mutant afin qu’ils lui fichent patience, même un enfant y passa. Il s’en fichait éperdument, ces gens étaient du bétail, un obstacle entre lui et sa mission : Mettre la main au collet d’Ed. Pister cette misère avait été un mal fou jusqu’à tout dernièrement, miracle, elle avait remonté au niveau 6 moins couverte. Une caméra avait capté une part de son visage, avisant le système personnel de sécurité du clone qui se chargeait de retrouver, ramener ou éliminer les gens de la haute trop proche du gouvernement qui osaient fuir. Cette pauvre fille avait malheureusement un petit ami dont la famille était dans le dévolu du Président. Elle trainait avec elle un semi popularité, une fille appartenant au bar de Vendel Genovese. Allait-elle prendre cette pauvre gamine en otage? Le bar le Wendigo était en règle et le Parrain de la Mafia Italienne était si proche du Président pour le contrôle du monde du crime qu’il doutait fortement que ces deux personnes se connaissaient plus que le hasard. Alors, la jeune femme se serait-elle abaissée au même niveau que les bandits du bas et lui-même? Sacrifier une vie « innocente » pour sauver la sienne. Cette idée lui étira un sourire mauvais.

Alors qu’il ne songeait à rien sauf les poursuivre, un ennemi plus venimeux que les mutants le frappa de dos à l’aide de gros calibre. Étourdie, blessé gravement, il avait encore la force de se tenir debout pour apercevoir un mohawk rouge cagoulé d’un foulard gris avec de grosses lunettes fumées le pointer à l’aide un shotgun. Il prit couvert rapidement et tenta de suivre la piste d’Ed bien que sa blessure imposante lui faisait une ouverture dans le dos remarquable. Allons, il ne fallait pas se fier à ça! Un clone de son genre était tellement modifié et renforcé par les bons soins du président que ça ne serait pas aujourd’hui qu’il allait se faire abattre. Sans exagérer, cependant, il devait quand même emprunter des chemins moins à découvert. La femme coq s’esquiva de son perchoir pour disparaître dans le chaos. Cette aide providentielle aidait les jeunes femmes à un point qu’Ed pouvait bien s’imaginer, Ebenezer était trop efficace pour échouer s’il est en pleine forme.

Un moment plus tard, quand River entendit une personne approcher, ce ne fut pas le Clone qui surgit devant elles mais bien Rosamunde Freudenthal. Un révolver en main elle ne le pointa pas vers elles et leva plutôt une main en signe de paix.


-Vous avez une foutu merde au cul, les filles! J’ai beau lui avoir tiré dessus, ce connard ne lâche pas la mise. Fichez le camp par le fond du bâtiment, il est dans l’autre sens. Je vous conduis pour sortir d’ici, mais je ne peux pas plus pour vous.

Sans attendre leur réponse, elle fonça vers le fond des couloirs pas très salubre pour les envoyer vers un secteur où les combats faisaient rage. Sur son manteau de cuir, dans son dos était cousu un cuir rouge à l’effigie d’une rose. Bien que ces connaisssances pouvaient échapper à River, voici une personne qu’Ed pouvait connaître de réputation : La Rose Rouge. Tout comme Jack, qui a le surnom du Scorpion, La Rose Rouge est une rebelle reconnu pour son travail auprès des femmes avec de gros problèmes dans Metropolis. Sa tête avait été mise à prix par le Président lui-même un moment déjà, probablement qu’elle et Ed avaient un ennemi commun en Ebenezer. Les ennemis de nos ennemis sont nos amis, non? Dans tous les cas, Ed pouvait savoir qu'elle était une ami à Jack bien que ses apparitions sont quand les planètes s'alignent. Ce n'est pas le genre de fille qui reste en place, constamment en fuite.
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012 - 14:08    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Le jeune homme n'avait pas eu le temps de me répondre, nous étions déjà reparties avec la femme qui venait de nous rejoindre et qui avait un look assez plaisant.

Je sentis une nouvelle pression sur mon poignet puis je lançais :


-Hé, doucement dis-je tout en retirant mon poignet violemment puis je continuais en lui disant :

-Mon poignet est suffisamment bleu comme ça, il n'est pas utile d'en rajouter, de plus ma mutation fait de moi une personne fragile dis-je tout en essayant de les suivre.

Nous avions traversé de long couloir sombres et j'avais l'impression que nous y étions depuis des heures alors que cela faisait que quelque minute. L'odeur était acre voir écœurante et finalement nous nous étions retrouvé en une fraction de seconde à l'extérieur puis je lançais à bout de souffle :


-Stop, je ne continuais pas temps que vous ne m'aurez pas révélé votre identité et pourquoi cette espèce de timbré nous poursuis ? Dis-je tout en m'asseyant sur un vieux tonneau pourrie et en massant une nouvelle fois mon poignet bleuter.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:51    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

*Rose, River... me manquerait plus qu'un tournevis et mon ami Jack et ça nous ferait un sacré show*, pensa Ed après avoir remercier d'un geste de la tête la mutante pour les avoir aidées.

Courant toujours en entrainant de nouveau la chanteuse jusqu'au fond du bâtiment pour pouvoir en sortir, Ed fut arrêtée malgré elle par sa compagne.


"C'est bon, t'as fini de piailler ?,
lui cracha t-elle alors que River s'était assise, apparemment décidée à ne pas bouger avant de savoir pourquoi elle fuyait. Et t'as pas l'impression qu'il fait pas bon s'attarder dans le coin ?"

Ed soupira un bon coup pour se calmer. Bien que l'aide providentielle de la Rose Rouge leur ait fait gagner un peu d'avance sur Ebenezer, les filles ne pouvaient décemment rester là à discuter. Aussi Ed essaya de calmer pur répondre aux questions insistantes de la chanteuse.


"Toi je sais pas si on t'en veut, mais ce type me cherche pour... longue histoire. Mais hors de question qu'il me choppe, alors on dégage ! Surtout si tu veux tes réponses sur ce que tu es."

Mais après tout Ed n'était pas obligée d'aider River et elle devait sauver sa peau avant tout. Même s'il y avait fort à parier que le clone affranchis la ramènerait en bon état au Président, la fille n'avait aucune envie de retourner là-haut. Et encore moins de savoir ce que le Président lui réservait. Alors Ed repartie au pas de course, direction le QG des Enfants de la Liberté pour demander aide et conseils à Jack. Parce qu'elle se trouvait dans de sacrés sales draps -et pas juste à cause de son niveau de vie sommaire- et n'avait pas vraiment d'idées sur comment elle allait s'en sortir. Du moins pour le moment.

"Aller, grouille toi, lança t-elle dans un dernier élan de bienveillance envers River, comme si aider cette compagne lui donnait un certain but en soit. Et tu peux m'appeler Ed si ça t'aide à avancer plus vite."

Désolée, c'est plutôt naze comme post...
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Lun 1 Oct 2012 - 21:19    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

-Non, je n'est pas fini je ne fais que commencer dis-je tout en me relevant et en me mettant en face de lui visiblement un peu agacer. Je le regardais de toute ma hauteur sans bouger un sourcil et je me demandais ce que Vendel aurait pu dire en me voyant ainsi.

Je savais pertinemment que rester plus longtemps était dangereux puis il tenta de m'expliquer pourquoi nous étions poursuivies, enfin tout du moins pourquoi on le poursuivait lui, mais il se contenta pour toute explication d'un simple « c'est compliqué », je soupirais tout en secouant la tête de gauche à droite et je lui lançais :



-Mouais, mais bien sûr
dis-je sans grande conviction, il avait raison sur un point si je voulais mes réponses à toutes mes questions je devais le suivre et ce même si notre entente n'était pas cordiale et de ce fait je n'avais pas trop le choix c’était soit lui.... soit le timbrer qui l'avait prit en chasse et le choix fut vite fait. Il avait commencé à avancer puis il me révéla son nom, je savais bien qu'il me disait quelque chose... surprise par cette découverte je lançais dans un murmure :


-Alors, c'est lui Ed dis-je surprise, je le rejoignis et le devança puis me retournant vers lui je lui dis :

-Bon, alors on y va je croyais que c'était dangereux de rester a découvert... ah et moi c'est River..... dis-je tout en reprenant notre chemin, nous étions l'un et l'autre silencieux et nous marchions rapidement enfin je faisais du mieux que je pouvais au vu de l'état pitoyable de mon orteil, notre avancer fut coupé par l'apparition de deux chemins diffèrent, je le regardais puis lui dit :



-Alors, à gauche ou à droite.....

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 2 Oct 2012 - 02:49    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

La droite n’était plus une option visiblement. Un homme en complet se tenait dans cette route, l’épaule gauche contre le mur, la chemise blanche bien rougit et le regard d’un tueur. Tout à l’heure, il avait été guilleret, mais là, il ne riait plus. Sa matraque électrique était à sa ceinture, son révolver en main. Sans la moindre hésitation, il leva l’arme avec détermination mais une part de faiblesse pour la pointer vers les femmes. Il tira. Oui, il tira. Alors, est-ce que le Président avait ordonné que l’on ramène Ed en vie? Mhhhhh, le doute pouvait s’installer chez elle. On ne tourne pas le dos comme ça au Président, nononon… Ebenezer manqua sa cible, de nouveau attaqué par un mutant tentant de lui arracher le bras. (Charmant)

Il était fort à parier que si Ed serait ramené en haut, ça ne serait pas pour une fin triste de drame féminin où le pire que la marié en fuite écope est de marier l’homme qu’elle ne désire pas marier. Ed était une rebelle, une traîtresse à la nation. Choisie par un des favoris de l’Empereur Moderne (le président, ce nom lui plaît) ou pas, elle ne pouvait pas tenir le menton haut sans craindre sa foudre complète. Bien entendu, une personne de la haute pouvait s’attendre que son « bon président » châtie doucement une personne de haute comme elle, mais cet homme sadique n’avait pas le cœur si grand que ça. Les choses devaient peut-être prendre un terme différent pour Ed: Ebenezer ne la ramènerait peut-être pas en bon état. Ce n’était pas seulement se sauver pour échapper la vie en cage d’or qu’elle avait refusée, c’était probablement s’échapper d’une mort horrible à bout de souffrance et torture absurde.

Ebenezer avait eu en l’idée de ramener la petite peste vivante, la marié en cavale remplie de vie. Le Président aurait d'avantage à s'amuser avec non? Mais son choix actuel n’était plus ça, il en avait marre et il était blessé. Cette fille allait le suivre, elle ou son cadavre. Se débattant contre le monstre qui luit triturait le bras, le révolver d’Ebenezer tira quelques coups dans la créature. Il était temps de foutre le camp pendant qu’il était occupé, mutante chieuse ou non.


[PS: Isis, laisse Mad poster en première réponse pour cette interaction puisque sa vise en premier son personnage, merci!]
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 3 Oct 2012 - 16:21    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Sans blague, elle ne voulait pas la fermer ? Au moins la chanteuse avait comprit qu'il fallait avancer et vite. Aussi était-elle passée devant Ed bien que ne sachant du coup plus vers où continuer. La fille la rattrapa au pas de course alors qu'on leur tirait dessus. Sans se retourner car elle savait très bien qui était l'assaillant, Ed continua la folle course en déambulant dans le dédale du bidon-ville sans quitter son flot de réflexions intérieures, se demandant au final pourquoi elle aidait River. Certes, au départ son côté gentil et aidant ainsi que la mine quelque peu désespérée de la protégée de Vendel l'avaient poussée à lui tendre la main. Aus sens propre et figuré. Mais maintenant, Ed se disait que, peut-être, tout ça n'était pas une bonne idée. Après tout, River avait débarquée en même temps qu'Ebenezer. Et si les deux étaient de mèche ? Cela expliquerait comment le clone l'avait retrouvée... D'ailleurs celui-ci semblait avoir cessé de tirer et la poursuivre. Plutôt logique si la chanteuse était de son côté.

Ed frissonna à cette idée. Était-elle en train de mener une traîtresse jusqu'au QG ? D'ailleurs, les deux femmes en étaient très proches désormais. Mais la fille commençait à regretter de ne pas avoir mis son couteau sous la gorge de River. Il n'était toutefois pas trop tard... Alors que faire ? Le QG des Enfants de la Liberté était maintenant à deux rues de là et Ed devait se décider : faire confiance à la chanteuse, qu'elle connaissait tout de même bien de réputation, et croire son histoire ; ou rester méfiante et sur ses gardes, comme elle en avait depuis plusieurs années maintenant l'habitude, et se débarrasser de sa compagne. Amener la chanteuse jusqu'au QG présentait un risque si celle-ci était dans l'autre camp. Surtout si, après avoir glaner des infos, elle repartait tranquillement les redistribuer. Mais de toute manière, Ed ne pouvait pas la laisser repartir maintenant. Pas après avoir été aussi loin dans les niveaux inférieurs, pas après qu'elle l'ait côtoyée de près.

Ed enrageait presque intérieurement, du moins bouillonnait-elle de ne pas savoir que faire. Elle qui était posée et réfléchie se trouvait là bien en peine et désemparée. Ses idées étaient en plus loin d'être claires. Jack pourrait sans doute la conseiller. Il connaissait une partie de son histoire, pas tout certes, mais il avait sa confiance et saurait sûrement quoi faire.

Après un regard derrière elles, et apparemment les filles avaient réellement semé le clone affranchie, Ed ralentit le pas avant de désigner la devanture du QG un peu plus loin.


[Suite au QG : http://imaginarium-rp.xooit.com/t386-QG-des-Enfants-de-la-Liberte-Trouver-d…]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:21    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.