Imaginarium Index du Forum

Trouver des réponses... mais à quel prix ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2012 - 12:47    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Jour 5
Matin



Mon voyage vers le niveau un avais été des plus fatiguant, il avait fallu au moins un changement de navette par niveau. J'avais vu une multitude de gens diffèrent de ce que je connaissais dans mon quartier ou même des gens que je côtoyais sur mon lieu de travail, je voyais toute la misère de notre pauvre monde. Les navettes étaient dans un état des plus alarmant et cela n'allait pas en s'améliorent tant qu'à la propreté cela faisait peur à voir.

Je me retrouvais maintenant seul dans la navette enfin presque seul... la plupart des passager était descendu à l'arrêt précèdent et il ne restait que le conducteur et le contrôleur en plus de moi. La navette marqua l'arrêt du niveau 1, je me levais tel un robot puis je m'approchais des portes. Soudain je stoppais nette mon avancer à la dernière marche et j'entendis une voix derrière moi qui me demandais :


-Mademoiselle, vous descendez ou quoi, je n'est pas toute la journée devant moi me disait-il sur un ton déplaisant, je me retournais et lui dit calmement :

-A quelle heure est la prochaine navette pour les niveaux supérieurs lui demandais-je...

-Dans une dizaine de minute mademoiselle , bon vous faites quoi vous descendez où vous rester ici, mais sachez que nous n'avons pas le temps d'attendre votre bon vouloir et personnellement je ne préfère pas trop m'attarder me lançait-il :

-Je descend dis-je agacer par cet homme très désagréable, une fois descendu je regardais ce qui se trouvais droit devant moi, il s'agissait d'une longue rue sombre, je n'osais pas m'y engouffrer, mais ma curiosité fut piquée a vif puis je dis :


- Quel imbécile ,je me demande ce que ce niveau cache, dis-je tout en m'approchant un peu plus de la ruelle, elle était inquiétante une odeur pesante émanait de cet endroit, je fit demi tour pour retourner vers l’arrêt de navette mais je stoppait soudainement mon avancée, je prit une grande respiration et dis:

-Aller River courage.. tu les veux ces réponses oui ou non dis-je doucement et à haute voix après ces quelque mot de motivation je prit une grande bouffer d'air et reprit ma route prête a descendre cette rue si mystérieuse. J’avançais doucement d'un pas hésitant et je vit que ce niveau était plutôt calme enfin c’était la première impression qui m’était venu, je regardais autour de moi comment était le paysage. Et je m'aperçut que beaucoup de batiment était fort abimer voir complétement détruit pour la plus part, il y avait des détritus un peu partout a même le sol et je dit:


-Pfft, sa va être coton de trouver des infos ici,
dis-je doucement puis je continuais en parlant un peu plus fort :


-Hé oh, il y a quelqu’un ici..!!

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Sep 2012 - 12:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2012 - 16:43    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

[J'ai pas tout lu partout donc j'espère ne pas être hors sujet.]

Ed trainait. Ça lui arrivait de temps en temps, de sortir de chez elle, sans rien ou presque dans les poches, et de vagabonder ci et là, les pensées divagantes. Elle pouvait se le permettre de toute manière : elle avait retrouvé son habituel poncho avec un bonheur non dissimulé et se sentait assez à l'aise de sortir ainsi dissimulée. Ce qu'elle avait toujours -ou presque- fait en somme. Car mine de rien, la fille avait plutôt mal vécu la remontée au niveau six où elle avait du "se découvrir". D'ailleurs, depuis, elle n'était pas retournée au QG, elle n'avait pas recontacté Jack et ne savait donc pas comment Perspephone avait finie. La peur du malheur plus que la rancune sûrement...

Le bidon ville était un endroit que Ed appréciait. Enfin tout est relatif mais disons que de voir autant de misère, de pauvreté et j'en passe la rapprochait en quelque sorte de sa vie actuelle. Elle se sentait faire pleinement partie de ce monde en parcourant les rues de ce lieu des bas niveaux.

Alors qu'elle marchait, perdue dans ses pensées, dans un coin assez désert, une femme plus loin appela la présence humaine de ses cris.


*Quelle idiote*, pensa Ed en s'approchant doucement.

De ce qu'elle voyait, la femme n'était pas du coin. Pas des bas niveaux entendons-nous. Alors que faisait-elle là ? Perdue ? Peu probable, à moins qu'elle soit vraiment stupide. Mais peut-être l'était-elle après tout, à ameuter tout le quartier. Si elle se faisait trop remarquer, il y avait fort à parier que les habitants du coin ne ferait qu'une bouchée d'elle.

Ed arriva à sa hauteur. Les yeux baissés, le reste de son visage caché par son bandana et sa capuche, elle s'arrêta et lança un
"Restez pas là", en partie chuchoté, avant de reprendre son chemin.
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2012 - 20:39    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Rien, il n'avait rien même pas âme qui vive, dans quelle galère m'était-je mise. Dès que je tournais la tête que ce soit à droite ou à gauche tout ce niveau n'était que désolation.

J'entendais du bruit autour de moi qui me fit sursauter et je m’aperçut que je n'avait pris aucun moyen de défense et je m'étais aventuré dans un lieu inconnu les mains complètement vide et je dis :


-Grosse maline va.. !!! c'est à ce moment-là qu'apparut devant moi un homme en tout cas c'est ce qui me donnait cette impression.

Il me fit comprendre que je ne devais pas rester là. Je le regardais, puis je m'écriais, alors qu'il s'éloignait :


-Hé attendez, ne partez pas.... hé je vous parle , vous pourriez au moins me répondre, dit-je tout en essayant de le suivre, mais il était visiblement plus rapide que moi et ma patte folle. Je le regardais s'éloigner puis je dis :

-Voilà que la seul personne qui aurait pu m'aider vient de partir, hum toi mon cher petit tu ne va pas t'en tirer a si bon compte dis-je tout en le suivant de loin pour ne pas me faire remarquer et voir dans quelle direction il allait.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 21 Sep 2012 - 09:19    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Ed s'était éloignée sans attendre la femme, sans lui en dire d'avantage. Elle avait eu le temps de la détailler lorsqu'elle s'était arrêtée à ses côtés et l'inconnue n'était vraiment pas du coin : trop bien habillée, trop paumée ici. Bref, elle faisait tâche ; elle risquait sûrement sa vie. Et Ed n'était pas vraiment du genre à aider les inconnus dans ce style, surtout si elle n'avait rien à y gagner à part un tas d'ennuis. Aussi avait-elle continué son chemin.

Mais elle savait que la femme la suivait. De loin, certes, mais Ed vivait depuis un moment maintenant dans les bas quartiers pour savoir quand elle était suivie. D'autant que la femme ne se montrait pas très discrète -pas autant qu'Ed pouvait l'être du moins- et boitillait à moitié. Elle allait vraiment avoir des ennuis à se montrer comme ça !

Ed soupira sous son bandana et bifurqua à droite, dans une ruelle. La femme allait sûrement la suivre jusqu'ici et la fille comptait lui faire bien comprendre que rester dans le coin était dangereux pour elle. Ed se colla contre le mur du bâtiment et sortit du revers de sa botte le poignard qu'elle gardait toujours sur elle. Arme bien en main et dos au mur, elle attendait que l'inconnue bifurque elle aussi. A ce moment-là, Ed lui mettrait le couteau sous la gorge pour bien lui faire entrevoir la dangerosité des lieux. Elle ne lui ferait pas de mal, non, mais allait lui foute la frousse ! Pour son bien, évidemment...
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 21 Sep 2012 - 14:53    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Il fallait dire une chose, c’est que le bidon-ville n’est pas une place sécuritaire, mais pas du tout. Pour personne… Alors qu’Ed se tenait dans sa ruelle, tranquille, en train de comploter son plan pour éloigner la jeune starlette du Wendigo, de l’autre coté de la ruelle un homme en complet arriva. Il s’arrêta pour rajuster sa cravate, calmement et dégaina une matraque télescopique électrifié, une version plus sadique du taser.

-On joue encore les mariées en cavale? C’est laid à votre âge, il faut grandir, dit la voix au loin, l’homme en question se tenait à une cinquantaine de mètre d’Ed dans l’autre extrémité de la ruelle. Cette direction n’était plus une option.

Cet homme, elle pouvait savoir qui il était : Il était un des chiens de service du président et un gros. Son prénom était Ebenezer, pas de nom de famille, il n’en avait pas. Clone militaire, il était un cas tout à fait à part : le seul clone militaire à avoir été complètement affranchit par le président lui-même. Son histoire, bien connu par les gens de la haute, Ed comprise, était ainsi :

Ebenezer était un clone qui, comme d’autre, avait un jour échappé à son contrôle. Mais au lieu de partir comme une bête sauvage, il était revenu de lui-même à l’Organisation afin d’être remit dans ses fonctions. Devant ce drôle de cas, des études et des évaluations de son être furent prises. Évaluer comme ayant des capacités exceptionnelles et une mentalité hors du commun pour un clone, son collier fut retiré, son tatouage effacé, une demeure offerte et une place au service du président assuré. Bref, ça sentait vraiment la merde pour Ed, et si ce n’était que de ça!

Pendant ce temps, River pu entrevoir une épaule derrière une masse de poubelle puante, au loin, et les gens semblaient plutôt commencer à se poser des questions là-dessus. La ruelle d’où provenait la chose était une ruelle qui menait à un chemin sens unique vers le niveau plus bas, le niveau 0. Ce qui ressemblait à l’épaule d’un homme nue se hissa bientôt hors de là et les cris jaillirent tout autour car la chose était loin d’être un homme.



Le tout s’enchaînant, l’alerte à la brèche de mutant monstrueux retentit dans le niveau 1 et le niveau 0. Alors, du coté d’ED, le type marchait pépère vers elle. Derrière River, des combats entre mutant et pauvres jaillissaient déjà, inutile de songer partir par là, du coté d’Ed, le type du gouvernement, de l’autre coté, la chose répugnante qui avait fait crié tout le monde et à l’avant c’étais encore possible de courir par là. Les filles n’allaient pas trop avoir le choix de s’enfuir dans la même direction. D’ailleurs, Ed foncerait probablement pratiquement dans River pour déguerpir de là car la demoiselle musicale était dans le chemin. Ne ressemblait-elle pas goute pour goute à l’affiche du festival derrière Riverl, la chanteuse? La personne qui faisait tâche dans l’environnement était désormais reconnaissable à Ed, c’était la petite protégé du mafieux Vendel. De plus, ne l’avait-elle pas croisé tout juste la veille pendant le festival?
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 21 Sep 2012 - 17:30    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

[Gem, si on ne se croise pas en CB : ton post est juste GENIAL ! Et je pèse mes mots ! (250 grammes)]

Alors qu'Ed attendait, tapie dans l'ombre de la ruelle, son poignard à la main, une voix venant du bout de la ruelle l'interpella, la faisant se retourner vivement. Clignant des yeux, elle finit par reconnaitre Ebenezer, le clone affranchit qu'elle avait parfois côtoyé. De près même. Mais que faisait-il là ? Non, mauvaise question. Comment l'avait-il retrouvée ?

Ed ne pouvait pas rester là. Elle ne pouvait se faire attraper et ramener dans la haute aussi facilement. Elle devait fuir. Encore. Aussi fit-elle vivement volte-face pour sortir de la ruelle au plus vite. Mais déjà les bruits des combats qui avaient débutés dans le bidon ville arrivaient à ses oreilles.

Précipitamment, la fille quitta sa position pour se mettre a courir. A peine fut-elle hors de la ruelle qu'elle entra en collision avec la femme de toute à l'heure, courant elle aussi. Un bref coup d’œil indiqua à Ed l'unique direction à prendre.


"Vous !", s'écria Ed en attrapant la femme par la main pour l'entrainer dans sa course malgré son boitillement.

Excès de gentillesse dont la fille faisait preuve que d'embarquer cette inconnue pour lui sauver la vie. Mais Ed ne réfléchissait plus vraiment correctement depuis que son regard s'était posé sur Ebenezer. Quant à l'inconnue, en réalité les soupçons qu'Ed avait eu en la croisant quelques instants plus tôt se confirmaient : il s'agissait de River, la chanteuse présente au Festival robotique et qu'elle savait être la protégée de Vendel. Ed avait parfois du mal avec certains visages qu'il lui fallait voir plusieurs fois avant de les reconnaitre correctement.


"Courrez pour sauver votre vie !"


Et pourquoi ce vouvoiement ? Ah, Ed n'était vraiment pas dans son état normal ! Elle était même plutôt perturbée d'avoir revu ce visage familier. Et d'avoir été rappelée à son passé, à sa vie d'avant, à ses souvenirs. Oui, elle en avait presque oublié qu'elle était fiancée. Presque effacé de sa mémoire le visage souriant et béat d'Andy. Avait-il changé ? Se rappelait-il encore d'elle ? La fille voulait-elle le revoir ? Elle secoua la tête pour chasser ses pensées.


"T'as intérêt à courir plus vite ma mignonne !"


Ed était de retour.
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Ven 21 Sep 2012 - 17:49    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Tout avait été très vite, l'apparition de cet homme étrange puis ce hurlement qui faisait froid dans le dos et en une fraction de seconde, le jeune homme que je suivais déboulas de la ruelle où il avait disparu et je me retrouvais a courir derrière lui puis je lui demandais :


-Et qui est cet homme, pourquoi fuir devant lui...?
l'homme ne disait rien à part qu'il fallait que je cours plus vite pour sauver ma peau, mais plus j'avançais plus je me disais qu'il avait surement raison j'avançais tout en regardant si on nous suivait, l'armoire a glace était juste derrière nous et était rapide bien trop rapide pour moi et je m'écriais :


-Et qui êtes-vous, pourquoi m'aider?
il avançais toujours aussi vite, je ne comprenais pas pourquoi et quand enfin nous avions semer celui qui nous pourchassait, je m'abaissais pour reprendre mon souffle puis je lui demandais une nouvelle fois :

-Qui êtes-vous et qui est cet homme qui vous a fait si peur.... et c'était quoi cette horrible hurlement...

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 23 Sep 2012 - 17:50    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Ed courrait en tirant la chanteuse par la main, sans se retourner, sans regarder derrière elle. Comme comme elle avait fuit la haute société en somme, ne pensant qu'à l'endroit où elle allait aller. Et Ed connaissait assez bien le bidon-ville et savait où trouver de bonnes cachettes. Mais les questions incessantes de de la femme qu'elle entrainait l'empêchait de se concentrer.

"La ferme !", lui lança t-elle avant de bifurquer dans une ruelle.

Contournant un vaste bâtiment au pas de course, la fille et sa temporaire compagne s'engagèrent dans une autre ruelle, encore plus sombre et glauque que les précédentes qu'elles avaient traversé. Puis Ed entra dans un vieux bâtiment en ruines et tira River jusqu'au fin fond du lieu, dans un coin sombre où elles avaient peu de chance d'être retrouvées. Du moins Ed le pensait-elle.


"Ok cocotte, s'adressa t-elle à la chanteuse tout en s’accroupissant au sol, reprenant sa respiration et restant sur ses gardes. Tu respires et tu me dis ce que tu foutais là !"
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Dim 23 Sep 2012 - 18:08    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Nous nous étions enfin arrêté, puis le jeune homme me parlais enfin et je lui répondis tout en reprenant ma respiration :


-Je vous le dirait si vous me révélez qui vous êtes, je suis presque sur de vous avoir déjà vus, mais où dis-je tout en le regardant.

L'homme lui ne me quittait pas du regard et il faisait légèrement peur dans cet accoutrement, son regard enfin plutôt son œil visible était perçant et j'avais l'impression d'être mise a nu puis je lui dis légèrement stresser par la course folle que nous venions de faire :



-Ok, pas la peine de me regarder ainsi. Je vais vous dire tout ce que vous voulez savoir...
dis-je doucement puis je reprit :

-Je suis venue chercher des réponses à mes questions. Et je ne sais pas par où commencer, en faite je dois vous dire que je ne suis pas vraiment humaine.


Je m'étais installé au sol, regardant l'état de mon bras qui avait bleuie sous la pression de la main du jeune homme, je le regardais et lui dit :


-J'ai juste besoin de trouver d'autre personne comme moi et de comprendre pourquoi je suis ce que je suis....

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012 - 16:43    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ? Répondre en citant

Ed avait écouté d'une oreille ce que la femme lui racontait tout en se redressant pour se poster plus près de la sortie et guetter.

"Sûrement qu'on s'est déjà vues ! T'es chanteuse, t'as du en voir défiler du monde ! Et t'es pas humaine ? Pas grave, moi je suis pas vraiment d'ici..."

Sans regarder son interlocutrice, Ed avait lâché cette dernière phrase sans même s'en rendre compte. Oui, elle faisait référence à sa -son ancienne plutôt- classe sociale. Mais River ne pouvait le deviner et sans doute la chanteuse croirait-elle que son interlocuteur -puisqu'elle prenait Ed pour un mâle, comme voulut- n'habitait tout simplement pas dans le bidon-ville.

Le regard presque dans le vague, Ed semblait ailleurs. Revoir Ebenezer l'avait vraiment perturbée. Elle ne s'attendait pas du tout à ce qu'on la retrouve un jour. Ni même à ce qu'on la cherche d'ailleurs. Mais comment, comment avaient-ils fait pour la dégoter ici ? Elle qui avait été si discrète... Était-ce Andy qui avait quémandé des recherches ? Ce couard attendait-il, dans son beau palais, que sa promise revienne ?

*Quel imbécile !*, pensa Ed qui fronça les sourcils, soucieuse de la manière dont elle venait intérieurement de traiter son meilleur ami.

La fille fit rejaillir de sa mémoire quelques souvenirs, quelques visages, de sa vie passée. Les derniers moments surtout. Les plus importants. Au fond, il lui manquait. Sa présence, son sourire... Même s'il était un quasi étranger pour elle. Son prénom... Ed l'aimait. Du moins c'est ce qu'elle pensait, ce qu'elle avait fini par croire au bout de toutes ses années à vivre en solitaire dans le "monde d'en bas". Oui, Ed avait emprunté ce pseudonyme à celui qui l'avait poussé jusqu'ici...


"Je connais quelqu'un qui pourrait peut-être t'aider à avoir tes réponses", reprit subitement Ed en se retournant vers River.

Elle pensait à Jack, bien sûr. Lui qui était en contact avec tant de personnes, mutants ou non. Et à défaut d'avoir des réponses à ses propres interrogations, la fille pourrait peut-être aider une autre à obtenir les siennes. C'était son petit côté bon samaritain qui ressurgissait parfois des entrailles de sa personnalité. River était arrivée au bon moment.


"Mais faut d'abord se tirer d'ici. Et ça va pas être gagné."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:31    Sujet du message: Trouver des réponses... mais à quel prix ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.