Imaginarium Index du Forum

QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 15:27    Sujet du message: QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante Répondre en citant

Jack lui-même souria un peu au commentaire sur le nouveau nom de M-1012.

-Je crois qu’il y a songé en fait, ses surnoms ne sont jamais au hasard. Après, va savoir la double signification de ce nouveau surnom hormis l’utilité de le détacher de l’identité clonique. Il faudra que tu lui demandes. Je le côtoie, pour ma part, que depuis l’arrivée d’ID il y a de cela quelques mois. Je n’avais jamais vue celle-ci, ni entendu parler d’elle avant. Elle a surgit d’un coup et je n’ai jamais eu réponse à propos de ça. Le 2e uniforme est pour moi, tu pourras entrer chez toi en toute normalité, nous entrerons par l’arrière avec Perséphone cachée dans cette fausse génératrice.


Appuyant ses mots, il ouvrit la génératrice factice pour démontrer l’intérieur creux qui était apte à coucher une personne.

-C’est d’Elle, elle a tellement de plan de fuite, c’est fascinant. Je n’en connais qu’une infime partie.

Avec l’aide présente dans la pièce, il installa la mutante à l’intérieur. Il ne restait plus que Ed soit prête et il pouvait monter.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 15:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 16:59    Sujet du message: QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante Répondre en citant

Ed avait donc suivit et écouté le tout en silence. Bien sûr, la fille n'était pas au courant de tout les secrets de Jack et il lui semblait découvrir au fur et à mesure un nouvel individu. En même temps que cet endroit dont elle n'aurait jamais soupçonné l'existence d'ailleurs même si la chose était voulue.

Silencieuse donc, mais les oreilles grande ouvertes, tentant de saisir le sens des propos qui lui échappaient en partie. Elle restait surtout concentrée sur Persephone et son état préoccupant, ayant d'ailleurs été un peu choquée de voir que Jack lui refilait déjà un sac mortuaire, bien qu'il ne s'agissait-là que d'un subtile "déguisement". Au fond, Ed espérait vraiment que Vaan et son ami réussiraient à la sauver. Elle, n'était là que comme une sorte de complément, de personnage de second plan qui servait plus de soutient. Mais elle avait tout de même l'impression de se sentir un minimum utile, ne serait-ce que pour porter le brancard, et se trouvait bien contente d'avoir suivit les deux hommes : elle en apprenait de belles.

Il était pourtant question de se changer. Certes, Ed faisait tâche si elle restait habillée de la sorte pour les niveaux supérieurs. Et bien évidemment, l'idée de délaisser ses habits coutumiers pour une tenue plus appropriée, moins voyantes mais qui la mettrait d'avantage à découvert, ne la réjouissait guère. Prenant la tenue que Jack lui tendait, Ed la détailla en se disant que, de une, ces vêtements étaient plutôt laids et que, de deux, elle allait devoir se changer devant ces deux-là. Il fallait donc leur faire confiance et se dévoiler à eux. Autant Jack était un ami de longue date maintenant, et la fille se sentait moins gênée, mais Vaan... Elle le considérait encore, et sûrement à juste titre, comme un inconnu. Mais le fait était que les deux hommes étaient en train de se livrer devant elle, sans vraiment de retenue. Et même si c'était en partie à mots couverts, ils lui faisaient confiance. Elle devait donc faire de même.


*Pour Persephone.*

Se mettant dos aux deux comparses, Ed ôta son manteau à capuche qu'elle délaissa dans un coin de la pièce. Cheveux libres, la fille passa par dessus ses propres vêtements la tenue que Jack lui avait prêté. Quant à son bandana, le seul morceau de tissu qui la cachait encore un peu au reste du monde, Ed préféra le garder et attendre de voir si son ami trouvait à redire ou non. Se retournant vers les deux hommes, la fille leur lança un regard presque intimidé.

"Pas un mot", leur souffla t-elle comme pour leur interdire à la fois la moindre remarque et la divulgation de son petit secret.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 17:38    Sujet du message: QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante Répondre en citant

Jack venait de passer au tutoiement. Soit, cela me convenait aussi ! Et si Intoccabile, Vendel et Michellotto -décidément ce surnom était hilarant pour moi- lui faisaient confiance alors je lui accordais la mienne aussi.

- Oui, elle est pleine de ressource ! Et de surprise... Je connais Ithaqua depuis suffisamment longtemps pour être certain que je n'hésiterai pas à lui confier ma vie. Oui... je crois que je le ferai sans hésitation. Alors que ID le fasse aussi, ce n'est pas étonnant. D'ailleurs, si ID ne vient pas tout à fait à bout de ce borné d'Ithaqua, elle a tout de même une très bonne emprise sur lui.

Je songeai à Intoccabile reprenant le verre d'alcool et à Vendel qui se laissait faire comme un être docile.

Je me tournai vers Ed et quel fut ma stupeur quand je découvris qu'il s'agissait d'une femme. J'étais fortement gêné. Au festival, je l'avais empoigné bien violemment pour la sortir du poste de soin, lors de son faux malaise. Cela devait être visible, je baissai les yeux et n'osais plus trop me tourner vers elle.


- Si jamais je vous ai fait mal lors de vos soins ou quand je vous ai sortit précipitamment du poste de soin, veillez m'en excuser, j'ignorai que j'avais affaire à une femme.

Une dernière attention pour Perséphone et je me tournai vers Jack.

- Si vous êtes prêt, allons chez moi.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2012 - 18:01    Sujet du message: QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante Répondre en citant

Vaan semblait bien gêné et préoccupé par le déroulement de leur première rencontre. Évidemment qu'à ce moment-là il ignorait qu'il s'occupait d'une jeune femme, c'était le but. Mais maintenant qui connaissait la véritable nature d'Ed, la fille allait faire en sorte que rien dans leur début de relation -tout amicale soit-elle- ne change et qu'il ne dévoile pas son petit secret.

"Tu m'as fait mal avec ta satanée seringue surtout !, lança Ed sur un ton partagé entre l'agacement et la plaisanterie, histoire de ne pas perdre ses bonnes habitudes. Et tu ne pouvais pas savoir que... enfin personne, ou très peu de monde, le sait. Et garde ce secret pour toi."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:04    Sujet du message: QG des enfants de la liberté, festival et mutante mourrante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.