Imaginarium Index du Forum

Logement du groupe "Stricosus"
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 812, 13, 14  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 00:54    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

-Oui et si ça se trouve, on va se mettre en équipe contre eux pour les battre, je mise sur notre victoire, nous sommes des gens beaucoup plus connaissant en terme de loisir et eux, ils se vengeront dans leur moment de génie incompris.

Il riait de bon cœur, ne se dérangeant pas vraiment s’il dérangeait le reste du logement ou pas, il s’en fichait. Qu’il était bon de s’amuser aussi simplement après tant de moment de souffrance et de contrôle. Quand elle fut gênée par sa réplique de clone, il rit D’avantage. Probablement que plus le temps avançait, moins il se sentait concerné ou « clone » tout simplement. Son regard était pétillant et vivant, un beau sourire franc lui tirait les coins de la bouche. Il y avait en lui une forme d’innocence ou de jeunesse qui ne laissait pas abattre par les années et les épreuves, une eau de jouvence pour le karma.

-Ne t’en fais pas, un clone est bien dressé, en effet. De toute sorte de manière, ce n’est pas faux de dire ça. Il n’est pas à écarte que tu étais l’enfant de ta mère mais peut-être pas de ton père, qui sait? Ça serait une raison pourquoi il a été ainsi avec toi. Je ne pourrais pas faire de parallèle avec moi-même, je les ai perdus tôt mais j’ai beaucoup aimé mes parents. Sinon, j’ai eu une ou deux éducatrice dans la petite enfance quand je grandissais où les clones sont élevés. Mon contact avec eux était un peu comme avec ton père, j’étais un vilain canard, un bâtard, un clone imparfait.

Il sourit un peu.

-Continue-donc…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 00:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 01:14    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Je me sentis plus détendue quand il rit à ce que j'avais pris pour une boulette. Il m'incita à continuer. J'hésitai. Je ne voulais pas pleurer une nouvelle fois. Mais je cédai.

- J'ai jamais eu trop de contact avec ma sœur. Elle était toujours en vadrouille. Cours particuliers, loisirs. Maman y a contribué. Elle m'aime bien mais... elle se retient. Quand je t'ai hébergé, c'est elle qui a appelé en douce pour me prévenir que je ne pouvais pas travailler. Mon père n'a pas voulu et m'a joué un de ses petits tours. Je servais d'exemple pour Flo. J'étais "les choses à ne pas faire". Pourtant quand Flo est née, j'ai essayé de faire les choses bien ! Mais non, ça n'allait jamais. Je ne pouvais jamais donner mon avis sur les choses qui me concernaient directement. Papa disait qu'il subvenait à mes besoins alors il devait décider quels étaient mes besoins. Je ne manquai de rien mais j'avais pas ce que je voulais. J'ai commencé à peindre avant la naissance de Flo. Quand...

Je serrai mes poings.

- Tu sais... parfois il y a des bêtises qui ne méritent pas d'être punies et d'autres qui devraient l'être et qui ne le sont pas. Mes bêtises méritaient toujours la punition. Mais pas celles de Flo.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 01:24    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

-Tu sais, la violence existe sous un tas de forme. Ton père ne te frappait peut-être pas, ton père ne t’a peut-être jamais cassé des doigts ou flagellé comme ce que j’ai pu connaître, mais les deux font aussi mal et autant de dégâts. Pourtant, la violence mentale a le bon de rester invisible à ceux qui l’ignore. Ton père pouvait être violent avec toi alors que tous l’ignoraient. Le Gouvernement n’a pas à faire ça pour un clone, il n’a pas à s’inquiéter de ça bien que c’est rare qu’ils nous marquent dans le visage. Ce que tu as vécu était difficile, tu peux être fière que ton intégrité y a survécu.

D’une voix douce, qui encourageait celle-ci, il poursuivit.

-Quand..? Quand quoi?

Pour une fois que celle-ci parlait d’elle, il ne voulait pas s’éterniser sur lui-même, il voulait en savoir plus également.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 01:31    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Je fondis en larme et me mis à parler très vite.

- Quand ils ont cru que je voulais l'étouffer. Il a cru que je voulais tuer maman. Je voulais pas. Elle allait bientôt avoir Flo. Elle dormait, elle avait froid. J'ai juste pris un oreiller pour le mettre sur son ventre. Je voulais pas que Flo ait froid aussi. J'allais partir à l'école, j'étais pressée. Alors plutôt que de faire le tour du lit, je me suis mise à genoux sur le bord à côté de maman et je me suis penchée pour attraper l'oreiller d'à coté. Quand papa est entré dans la chambre et qu'il m'a vu avec l'oreiller au-dessus de maman... il... a cru... Il me déteste. Je croyais bien faire ce jour-là. Pour tout d'ailleurs, j'ai toujours cru bien faire.

Je ne pouvais plus parler. Ma gorge était si serrée. Quand je pus ajouter quelque chose, je ne pouvais plus voir Mich tellement mes yeux étaient gorgés de larmes.

- Alors avec ceux que je croyais être mes amis, comme Amy, je me cachais. Je voulais qu'ils m'apprécient alors je leur montraient ce qu'ils voulaient voir. Je veux juste bien faire les choses, mais j'y arrive pas. J'ai cru que je n'avais pas de place dans le monde que je voyais. Tu comprends en quoi tu m'as libéré ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 01:56    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Il y avait quelque chose de réellement crève-cœur à la voir pleurer ainsi, ce désespoir, cette impression d’appartenir à nulle part. Sa tête se pencha sur le côté en observant le flot de tristesse se déverser. Il avait envie de la serrer et lui dire que ça irait, mais ses bras ne voulaient pas répondre immédiatement, il n’en fit pas de cas. Sa main se leva dans l’effort et la volonté nécessaire pour aller essuyer quelques larmes dans la masse, il ne pouvait pas faire plus… Quoique. Ses bras étaient à peine blessé jusqu’aux coudes, pas entièrement et encore moins au creux de l’épaule. Tant bien que mal, de ses deux bras enrobé de bandage, il attira Roxanne à lui pour la serrer de manière réconfortante et l’appuyer au creux de l’épaule. (Il était confortable au moins! Bien entrainé!) Ses bras blessé étaient refermé sur elle dans une étreinte malhabile mais sincère, son menton déposé sur le dessus de la tête de celle-ci.

-Shhhh, tu sais bien que tu n’avais rien à te reprocher, c’est lui qui a été trop dur avec toi. Tu es avec nous maintenant, tu es libéré de tout ça. Nous t’aimons comme tu es et comme tu seras Roxanne, mh?

Son bras droit libre, ayant appuyé Roxanne sur la gauche, était plus ou moins assuré dans son mouvement. Mais il le releva quand même pour dégager des mèches humides collées aux joues et essuyer les yeux éplorés.

-Je m’excuse, je ne voulais pas te faire pleurer. Tu n’as plus à être triste, tu seras aimée comme tu le mérites d’être ici.

Il appuya ses mots d’un gros baiser sonore pour blaguer et réconforter sur le dessus de la tête de celle-ci. Son esprit se perdit un instant quand son nez fut « attaqué » par son parfum naturel, ce geste lui rappelant un geste du passé qu’il avait habitude de faire avec une certaine personne.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 09:31    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Je n'avais pas vu le câlin venir et il était le bienvenue. Collée contre un Mikael molletonné, je laissai aller mes dernières larmes en me cramponnant au tissu de son haut, me calant au mieux.

- Je... sais, mais là tout de suite, je veux plus en parler. Demain plutôt,répondis-je dans un bruit mêlant ravalement de larme et reniflage. Vivement la promenade de demain. On aura le droit au moins ? Tu as de quoi nous déguiser ? Des perruques et des prothèses ? demandai-je en changeant volontairement de sujet.

Débarrassée de mes cheveux collés sur le visage, gâtée d'un gros baiser, je levai les yeux vers le clone-chaufferette et lui souris. Ce n'était pas un grand sourire joyeux, mais un petit sourire reconnaissant et affectif. Mon sourire s'agrandit et je recalai ma tête dans le coin non blessé où il m'avait installé.


- Mikael, tu embrasses comme une grand-mère, dis-je en reniflant bruyamment.

Je lâchai un petit rire détendu et me relevai. Je remis ses bras en position de repos et me frottai les yeux déjà trop rougit.


- Vivement la promenade de demain. On va créer notre propre jeu. Il faut faire une liste de ce qu'on a besoin.

J'attrapai le carnet et le crayon.

- Je ne te dis pas ce que j'ai en tête. Tu verras, ce sera notre activité rien qu'à nous pour le soir et quand le jeu sera terminé, on y jouera avec Vaan et Intoccabile. Il nous faut du papier épais comme des cartes. De quoi le plastifier. De la colle à tapissier. Des vieux papiers usés et inutiles.


J'avais envie de songer à autre chose qu'à ce jour où j'ai commencé à me retirer au fond de moi-même pour ne laisser paraitre que ce qui était voulu par les autres. Mais même en me concentrant sur ma feuille, j'y pensais encore.

- Mikael... ça fait du bien d'en parler avec toi. Tu sais écouter.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 14:27    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

L’étreinte était un geste qui lui paraissait si lointain, sentir la chaleur humaine faisait beaucoup de bien, il ne le réalisait pas immédiatement, mais il se sentait plus vivant, plus normal à l’instant. Son attention et ses pensées étaient tournés vers son amie afin de la consoler au meilleur que sa maladresse actuelle lui permettait.

-Je n’ai pas spécialement du matériel pour nous déguiser mais je crois qu’ID pourra nous faire un petit spécial pour le premier coup. Après elle nous demandera d’avoir le matériel nécessaire.

Quand celle-ci lui dit qu’il embrassait comme une grand-mère, il rit de bon cœur ce qui créa un petit « tremblement de terre » sur l’appuie de Roxanne. Son rire était communicatif et le secouait vaguement du haut, il venait des tripes.

-C’est pour mieux te consoler mon enfant, railla Mich avec une voix plus ou moins réussi de vieille dame.

Curieux, il observa la liste se former pour les ingrédients nécessaires à la fabrication du jeu. Était-ce un genre de jeu de carte fait maison? Il l’ignorait, mais trouvait plaisant d’avoir une idée d’activité le soir qu’ils pourraient faire. Vînt ensuite ces paroles qui semblaient sortir de nulle-part, un peu comme une idée qui nous suis dans notre subconscient et auquel on tente de ne pas songer.

-Les amis sont faits pour ça. Je n’ai pas exactement gagné de la maturité et du sérieux au long de mes vies, mais je pense avoir gagné un brin de sagesse ou d’écoute quelque part… Tout comme l’habilité d’embrasser comme une grand-mère.

À ces mots il fit de grosses lèvres ridicules avec un genre de grognement de mamie satisfaite. Elle avait tant pleuré qu’il souhaitait la voir rire maintenant.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 14:52    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Je lui montrai la liste et l'expliquai.

- C'est pour un jeu de carte et de rapidité. Créer les cartes sera notre activité à nous. Et quand on aura terminé, on obligera Vaan et Intoccabile à jouer. On va aussi faire une sorte de mini totem. Pas plus haut que la largeur de ma main. Le jeu est simple. On distribue les cartes, face cachées. Tout le monde a un tas devant lui et chacun son tour, retourne une carte pour dévoiler son image. Si deux ou plusieurs personnes ont la même image, elles doivent saisir rapidement le totem posé au milieu. Le plus rapide gagne et prend les cartes retournées de tout le monde. Le but du jeu est de récolter toutes les cartes. Si au moment de retourner, personne n'a la même carte, on en retourne jusqu'à ce que cela arrive. Et là, ça fait encore plus de carte à ramasser, car il y aura eu plusieurs tours de réalisés.

Je vérifiai la liste et la lui remontrai.

- Donc il faut du papier que nous glaceront pour le protéger. Puis de la colle à tapissier pour que nous puissions faire notre propre totem. J'en vois bien un avec nos quatre visages. Il faut 80 cartes avec des lots d'images identiques pour permettre les duels "attrape totem".

Je reposai la liste et posai un regard noir sur Mikael. Enfin j'essayai. Car je me pinçai les lèvres pour ne pas rire.

- J'accepte de partager cette activité avec toi si tu me promets de ne rien me faire. Ton baiser façon mamie est très glauque. Cela fait pervers.

Et je lui frappai gentiment le dessus de la tête avec le carnet, pour ensuite lui faire un baiser "normal" sur le front.

- Tu es un très bon ami ! Mamie Mikael !

Et j'éclatai de rire, malgré mes joues enduites de larmes séchées qui me tiraient un peu.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012 - 23:58    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

Mich écoutait attentivement les règles du jeu et comprenait relativement bien son fonctionnement. Au moins, sa mine ridicule l’avait fait rire mais, toujours aussi perplexe, il se permit de lui faire une remarque à la rigolade.

-Même si je fais le visage le plus hideux du monde, tu trouves le moyen de m’accuser de pervers, ça ne serait pas toi qui fait une fixation, mh? Je te rappelle que tu as une vie bien plus mouvementé que moi dans les dernières décennies et je suis certain que si on faisait l’éventail de tes ex petits copain, nous aurions une jolie brochette! J’accuse là un besoin de rejeter sur l’autre sa propre perversité.

Il prit ensuite un faux air de sainte nitouche.

-Je suis pur moi, je suis remplit d’innocence. Ne songes-tu pas à mes pauvres petites oreilles qui souffrent à chaques fois qu’ils entendent un mot d’un univers qui ne m’appartient pas. Je ne suis pas un pervers, je suis un homme innocent.

Il tenta de se donner une position de profil honorable, comme un héros, mais ça ne marchait pas très bien.

-Tu vois?

Il pouffa de rire ensuite. Bien entendu, il racontait n’importe quoi. Il sourit ensuite en la regardant.

-Ça vaut le coup de se faire traiter de pervers si au moins ça te fait rire. Je suis la meilleure mamie du monde et la plus en forme aussi, même si ça ne paraît pas.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 31 Oct 2012 - 00:09    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus" Répondre en citant

J'écarquillai les yeux. Restai bouche bée. Il n'aurait pas été blessé, je lui aurai bondi dessus les lui tirer, ses oreilles innocentes.

- Tu es innocent. Pur et saint. Vous avez raison Saint Mikael. Je m'abaisse devant la pureté blanchâtre de votre être, dis-je en faisant semblant de faire une révérence. Si pur que vous faites évanouir les demoiselles en détresse. Laissez-moi soigner vos pauvres oreilles meurtries par ce si vilain mot qu'est "pervers".

Je me levai d'un bond et attrapai son visage entre mes mains. Je les avais posées sur ses oreilles et les lui frottai. Elles allaient chauffer.


- Le feu vient de bruler les horreurs entendues.

Mikael allaient avoir les oreilles rouges.

- Tes oreilles sont assorties à mes yeux rougis, mon très cher ami du troisième âge.

Je vérifiai que je n'avais pas trop frotté et chauffé ses oreilles en tenant entre deux doigts le lobe.

- J'ai été un peu fort, dis-je en riant. Revenons aux jeux. Une idée d'autre jeu que nous pourrions créer ? On va pas jouer à celui-ci tous les soir.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: Logement du groupe "Stricosus"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 812, 13, 14  >
Page 7 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.