Imaginarium Index du Forum

Chez Roxanne Butler
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012 - 16:46    Sujet du message: Chez Roxanne Butler Répondre en citant


Interloqué, M-1012 lu le message. Ainsi, Roxanne avait choisit de tout divulguer toute suite? Sans lui demander son avis d'ailleurs: elle avait fait le choix et c'étais ça... C’étais un peu tôt, ils avaient convenu à peine hier soir qu’ils ne diraient rien. Cela le mit indécis, était-elle une personne capable de garder un secret pour elle, une promesse? Une journée, même pas, c’est un peu court pour briser la confiance ainsi. Il resta un moment la tête appuyé sur le béton, indécis sur sa réponse. Fermait-il la porte de peur qu’elle ne mette tout le monde en danger avec sa grande trappe ou continu-t-il de nourrir pour elle une certaine affection amicale, de la compréhension. Elle avait brisé sa promesse en quelques heures à peine si on évince les heures de sommeil, en bref: elle ne tenait pas du tout sa langue, ni ses engagement. Décevant, très décevant. Mais à quoi devait-il s'attendre d'une inconnue? Roxanne l'avait touché, mais peut-être avait-il été aveuglé?

La vie était compliquée en tant que rebelle, il ne pouvait pas appuyer sa confiance facilement. Quoi lui répondre? Elle pouvait devenir triste si facilement, il n’avait même pas compris pourquoi sa taquinerie à propos de Mic l’avait rendu dans un tel état. Incapable de faire un choix, il se releva des décombres pour se débarrasser de l’habit ailé et de son équipement douteur afin de voyager léger. Une fois ceci fait, il se contenta de répondre :


« Je comprends. Je dois t’avouer que j’estimais un peu plus la confiance que j'avais mise en toi et ta parole. J'aurais cru que tu gardes ta promesse un peu plus qu'une poignée d'heure. Mais, ce n’est pas grave, je sais à quoi m’attendre et je respecte beaucoup ton honnêteté. Je sais aussi que ton affection et ton but auprès de Vaan te pousse probablement à le faire. Je vais retourner chez moi me reposer, bonne rencontre avec Vaan ce soir et sois prudente. »

Fermant le téléphone, il se sentit étrangement seul tout à coup. Il avait cru avoir une amie mais déjà elle brisait sa promesse pour possiblement plaire à l’homme qu’elle aimait. Il comprenait et puis ce n’étais pas si grave en soit, sauf que, somme toute, si elle ne pouvait pas garder une promesse facile, il ne pouvait pas espérer mieux pour un sujet plus grave, plus stressant ou plus torturant : ce que la vie offrirait éventuellement. Il était de retour à la case départ, sans ami hors de toute cette histoire de réincarnation et de Stricosus. Elle l'avait immédiatement trahi, il n'y avait pas vraiment de bonne excuse à ça, quoiqu'elle dise. Qu'elle aime Vaan est une chose, qu'elle entâche sa confiance pour ça en est une autre. Mais que pensait-il de toute manière??? Elle devait se ficher un peu de lui pour aussi rapidement jeter ses engagements de silence. Bref, sur cette note, il se remit en route, courbaturé.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012 - 16:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012 - 16:58    Sujet du message: Chez Roxanne Butler Répondre en citant

Téléphone qui sonnait. Ha ! Il répondait finalement. Je pris le téléphone et lut le long, très long sms. Là, je compris qu'il n'avait pas compris mes intentions, toutes mes intentions, derrières ma volonté de dévoiler tout ça à Vaan. Alors je lui répondis un sms tout aussi long que le sien. Voire plus !

"Une telle promesse se doit d'être tenue quand on décide de rester dans son coin. Mais ce n'est plus le cas. La journée au festival m'a fait comprendre une chose. Je n'apprécie pas mon environnement. Mes parents qui se jouent de moi et qui se contentent d'un message sur mon répondeur pour arrondir les angles. Amy qui m'abandonne. J'ai découvert l'environnement de Vaan, ses amis. Et bizarrement, je m'y sentais bien ! Si je lui en parle ce soir, après une poignée d'heure, comme tu le dis, ce n'est pas uniquement pour être honnête avec lui, c'est aussi pour être honnête avec moi même. Les tortures que j'ai vu chez le président, les mensonges qui sont dis sur toi à la télé, le guet-apens au festival ! C'est pas dans ça que je veux vivre. Pour une fois que je baisse pas les bras et que j'ai envie de vivre quelque chose. Ne m'en prive pas et laisse-moi casser ma promesse. Vaan se doute. Il se méfie même. Je ne veux pas qu'il croit que je le balancerai. Non."

Je fis une pause dans la rédaction du sms. Je venais envie de trouver la réponse au doute que Michellotto m'avait immiscé en moi lors de notre rencontre.

"Je veux pas être inutile et c'est pas en cachant les choses à Vaan qu'il acceptera de me laisser vous aider. Maintenant, repose-toi bien et viens me prouver que tu es toujours entier".

J'appuyai sur envoyer. Allais-je le regretter ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2012 - 23:10    Sujet du message: Chez Roxanne Butler Répondre en citant

Michellotto lu le SMS en marchant, son téléphone avait sonné de nouveau. Le jour était férié, le niveau des usines semblait dormir, voir il était pratiquement seul. Rabattant sa capuche sur sa tête, il marcha un bon moment dans cette zone de décombre sans répondre quoique ce soit. Son esprit était ailleurs.

Quelques part sous ses pieds dormait une infrastructure qui lui rappellerait beaucoup de joie et beaucoup de douleur aussi. Il ne savait pas ce qu’il allait trouver ou vouloir trouver. Le message de Roxanne lui revenait de temps à autre. Il comprenait bien ses intentions, mais si Vaan se méfiait, si elle pliait ainsi pour son désir personnel, il ne pouvait la blâmer, non, mais les choses restaient ce qu’elles étaient. Il n’allait pas fermer la porte, ça non, mais il allait hésiter avant de lui confier une trop grande dose de confiance ou du moins des choses réellement personelle. Roxanne avait ses problèmes et lui les siens, les deux ne devaient pas rentrer en conflit ni de trop près. Il ne se souvenait pas exactement, mais il lui était arrivé dans son autre vie d’être pris entre l’arbre et l’écorce, un vieux dicton que le sens premier lui échappait mais dont il savait la signification. S’arrêtant devant une sorte de « canal » de pollution de liquide chimique et liquide nettoyant à l’odeur complètement révoltant, il se détourna pour enfiler un petit masque à gaz qu’il avait gardé de l’ami millitaire qu’il avait piqué à un clone et écrit :


« Je comprends, je repasserai éventuellement. Tu fais bien de te libérer de cet univers et j’espère que la réalité ne sera pas trop douloureuse pour toi.»

Ses mots restaient évasif, un peu. Il ne pouvait pas la féliciter de son choix, ça restait une rebuffade d’une promesse qu’elle lui avait faite, mais elle le faisait pour son bien personnel, se libéré de l’univers dans lequel elle était prise. Il lui souhaitait de joindre la rébellion, c’est pourquoi une part de lui passait l’éponge facilement. Alors, au moins, à défaut de lui dire : J’accepte que tu casse ta promesse, il lui félicitait son choix de se libérer. C’étais, disons, un demi accord.

Suite à ce message, M-1012 releva les yeux sur cette grande ère désolée et poluée. Secouant la tête négativement, il finit par se mettre en route pour son logement caché dans le quartier pauvre qu’ID lui avait obtenu.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 17 Aoû 2012 - 18:10    Sujet du message: Chez Roxanne Butler Répondre en citant

Je préparai mon déjeuner quand je reçus le dernier sms de Michellotto.

- Éventuellement ? répétai-je en lisant le sms.

Déçue de ce sms qui ne reflétait pas de grandes convictions, je jetai mon téléphone sur le canapé et retournai dans ma cuisine.
Si seulement je n'avais pas fait cette boulette en disant à Vaan de demander de l'aide à son autre ami. Vaan n'aurait pas tilté.

Pourquoi faisais-je toujours des âneries de ce genre ? Je devais faire un effort sur ce point, si je ne voulais pas apporter plus d'ennui à Vaan et ses amis. Face à mon omelette chimique, je soupirai. Exaspérée par ma propre bêtise. Déçue par cet échange avec Michellotto, déjà que notre conversation au festival c'était mal terminée... Même avec les amis de Vaan, je n'arrivai pas à être normale, à ne rien dire ou faire qui pourrait les blesser. Finalement, le problème, c'était pas les gens, mais c'était bien moi !

Conclusion horrible.

La poêle avec son omelette fit un vol plané dans l'évier. Je coupais la plaque chauffante. Je n'avais plus faim. Je regardai l'heure. Quand Vaan allait-il rentrer ? Que tout cela,
que ma vie horrible se termine et que ma route vers une nouvelle vie n'ait la chance de commencer ? Je ne regrettai pas mon choix de changer de camp. Je regrettai juste de la manière dont cela c'était fait. Vaan va être déçu, blessé... Michellotto semblait l'être déjà... Et si je n'étais tout simplement pas acceptée ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:05    Sujet du message: Chez Roxanne Butler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.