Imaginarium Index du Forum

Le Wendigo, L'accident du rossignol
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 15:41    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Jour 2  
Après midi 


Il n'était pas question pour moi de reprendre le vélo, alors je prie la navette sur rail comme je l'avais fait pour me rendre à l'hôpital, le voyage fut moins long qu'à vélo et la navette me déposa assez près du Wendigo.
J'avançais doucement en évitant de prendre appuis sur mon pied, arrivée devant l'entrer de la boite, je saluais, le gardien qui s'y trouvait puis j'entrais et me dirigeais directement vers le bureau du patron. Deux de ces gorilles se trouvais devant la porte et je leur demandais :

-Salut les gars, le patron est ici ? Demandais-je et ils me répondirent :

-Salut River, oui il est là tu as besoin de le voir. Je leurs fit un signe positif de la tête, l'un des deux gorilles s'avança jusqu'à la porte et l'ouvris et lanças a Vendel :

-Patron, River désire vous voir..

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 15:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 16:07    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Le Wendigo ? Le Rossignol ? Rendez-vous avec son ami Vendel ? J'avais écouté attentivement Vaan et enregistré chacune de ses informations et recommandations lors de notre trajet dans sa petite voiture deux places. J'aime bien cette voiture, on y était que lui et moi.
Bref, nous arrivâmes au fameux Wendigo. Comme nous ne pouvions pas nous garer devant, Vaan se stationna plus loin, à une centaine de mètre du club.
J'étais tellement heureuse de voir dans quel univers Vaan évoluait ! Je sautillais à côté de lui, mais je remarquais bien qu'il n'était pas d'humeur rieuse. Il l'était rarement avec moi de toute façon. Mais depuis que je l'avais rejoins dans le hall de l'hôpital, je le trouvais tendu. J'ignorais ce qui c'était passé, mais cela ne devait pas être très agréable. Il avait le visage crispé, le regard ferme. C'était la première fois que je le voyais ainsi. Si déterminé, si grand... Si...
Ha... Vaan...
Je me mis à chantonner comme le Rossignol dont il venait de me parler. Et tout en sautillant, j'avançais un peu devant lui. Quelle idée stupide j'avais eu ! Je m'étais étalé comme une crêpe juste devant lui. Le bord d'un trottoir, c'est traître... Je devais absolument faire bonne figure et ne pas pleurer. Mais mon genoux me faisait mal. Je ne saignais pas, mais la peau était bien râpée.
Vaan se pencha vers moi et me tendit une main.

- Alors le Rossignol ? on ne regarde plus où on met les pieds ? L'envol n'est pas possible sans piste de décollage ! s'exclama-t-il en riant. Fais un peu attention tout de même, ajouta-t-il en m'attrapant sous un bras et en me relevant.

Au moins, ma gamelle avait eu le pouvoir de lui rendre le sourire.

Puis voila l'entrée du Wendigo.
Là, j'eus le droit à un rappel des règles. Je n'allais pas faire de bêtise, ha ça non ! Surtout avec la chute que je venais de faire.

Vaan ouvrit la porte et me fit entrer. Je vis enfin l'intérieur.
Je n'avais pas l'habitude de ce genre d'endroit. Je préférais les nightclubs underground avec effet gothique et musiques étranges. Je suivis Vaan jusqu'à l'entrée.

- Reste près de moi, m'ordonna-t-il. Ne me lâche pas une seconde.

Alors sans attendre, je m'agrippai à la manche de sa veste et le suivis de près, très près, tout en lui portant toujours le sac contenant les roses.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Dim 8 Juil 2012 - 21:36; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 16:28    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

J'attendais toujours devant la porte que Vendel réponde à ma requête quand je vit la pote d'entrée s'ouvrir et se refermer aussitôt. Je me demandais qui pouvait bien venir à cette heure-ci étant donné que le club était encore fermé à cette heure de la journée...

Mais quand je vit que c'était Vaan je m'exclamais et lui dis :


-Vaan dis-je surprise puis je continuais :

-Mais que fais-tu ici, le club n'est pas encore ouvert et puis il est un peu tôt pour prendre un verre. Je remarquais qu'il n'était pas seul, il aurait été difficile de passer à coter de cette jeune fille au look plutôt colorer et je lui demandais :

-Tu est venu accompagner ? Ceci est rare de te voir ici accompagner qui est ce lui demandais-je alors que je me rapprochais légèrement de lui....

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 16:34    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

- Je suis sa... commença Roxanne.

- Voisine. C'est ma voisine, interrompis-je avant que Roxanne n'ait dit une bêtise.  Il est vrai qu'il est tôt mais je suis ici pour rendez-vous.

- Il Rosso ! s'exclama une chanteuse derrière River. Tu te sens mieux ?! me demanda-t-elle.

Mon état avait fait le tour du Wendigo apparemment.


- Oui oui, rassurai-je. J'ai quelque chose pour vous les filles. Pour me faire pardonner. Approchez !

Le trio de la veille était là et s'approcha avec 4 autres artistes. Il y avait maintenant 8 femmes autour de Roxanne et moi. Roxanne fronçait les sourcils et me jetait un regard accusateur. Elle me reprochait ma présence fréquente dans ces lieux et cela m'amusait. Je pris le sac des mains de Roxanne et donnai à chacune d'entre elle, une rose blanche en papier, qui sentait la vanille.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 21:57    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Lorsque la porte du bureau de Vendel s’ouvrit, un calme froid s’étendit à la grandeur des filles qui étaient présente depuis un moment. Le regard craintif, inquiet, elles se dispersèrent avec les roses blanches en main, murmurant un merci. Que s’était-il passé au Wendigo aujourd’hui. Chose certaine, Vendel devait probablement être d’humeur dangereuse si les filles se dispersaient ainsi. Sa voix profonde, placide, se fit entendre jusqu’à eux.

-Il Rosso, vous pouvez entrer. Que la gamine rouge reste dehors sinon faites-lui comprendre qu’elle n’est pas conviée à entrer. La sortir comme une dame, évidemment, si elle se montre odieuse. Et toi mon Rossignol, vas à ta loge, je t'y rejoidrai pour discuter une fois terminé.

Dans son bureau Vendel était à son évier. La chemise noire remonté en haut des coudes, les bras lavé à grandeur, il semblait dans une humeur sombre. À l’instant même, il terminait de s’assécher le visage d’une serviette également noire, à savoir avec quoi il était tâché…

-Prrrend place, dit-il, son accent italien prenant le dessus un moment et la porte fermé bouchant la familiarité de son appellation aux oreilles indiscrètes.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 22:08    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

J'affichai un large sourire malgré le fait que Vendel était tout sauf d'humeur aimable. Mais le voir ainsi traité Roxanne me fit penser qu'il y avait une justice en ce bas monde.

- T'as compris ? Tu restes là,
dis-je à Roxanne en montrant d'un index bien tendu, le sol qui se trouvait à seulement quelques centimètres d'un des gorilles de Vendel. Et si tu ne restes pas sage comme je te l'ai conseillé avant d'entrer, ce sera la première et dernière fois que tu m'accompagneras quelque part.

Sans attendre de réplique de la part de Roxanne, je suivis Vendel dans son bureau. Mais de dos, je pus entendre un "pas juste", suivi d'un soupir. Je regardai par dessus mon épaule avant que la porte du bureau ne fusse refermé et je vis Roxanne près du gorille, les bras croisés, le regard abattu comme un chien qu'on venait de punir.

- Cette fille est une véritable plaie quand elle s'y met,
dis-je en m'asseyant. M'enfin je ne suis pas là pour ça.

Je déposai la rose rouge sur le bureau, sans dire pourquoi je lui offrais cela, et ajoutai :

- J'ai la potion magique.

J'ouvris le sac extrêmement froid -car il avait fait le trajet dans une glacière, au fond du petit coffre du pot de yaourt qui me servait de véhicule- et j'en sortis divers choses. Poches de sang, tuyaux à transfusion, aiguilles neuves et stérilisées.

- J'espère que cela suffira jusqu'à ma prochaine livraison.

Je jetais un bref coup d’œil à la porte qu'avait franchi la "sœur" de Vendel la veille.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 22:16    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Vendel avait fait son apparition et les filles disparurent, j'eus seulement le temps d'envoyer un baiser du bout des doigts à Vaan pour le remercier avant qu'il ne disparaisse dans le bureau du patron.

Puis je suivie le conseil de Vendel et me dirigeais doucement vers ma loge où je l'attendrais, je ne savais pas si Vendel me laisserai monter sur scène ce soir alors je décidais tout de même de me préparer...

Il était rare que Vendel ce déplace jusque ici, aussi loin que je me souvienne je ne l'avais jamais vu dans les loges d'aucune fille du club et c'était un honneur pour moi de le voir dans ma loge après son rendez-vous.

Il me fallait seulement trouver une occupation jusqu'à son arrivée, je décidais donc de m'échauffer la voix pour la soirée à venir...

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 22:24    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Vendel se retourna enfin vers son interlocuteur, la mine fatigué et le regard au fond colérique, il alla s’asseoir au bureau.

-L’argent sera viré à ton compte, comme à chaque fois.

Une main s’activant contre un clavier, il tourna effectivement l’argent dans le compte de Vaan pour ensuite lui imprimer le résultat de la transaction. Même si Vaan pouvait lui faire confiance là-dessus, il mettait un point d’honneur à démontrer l’exacte « honnêteté » de sa transaction. Ainsi, ni un, ni l’autre, ne pouvait revenir sur le sujet. Se versant un verre, il installa ensuite ses fils immédiatement, habitué de se faire une transfusion de sang lui-même. Dans le procédé, les poches de sang neuf furent rangé dans une armoire réfrigéré, indépendante en terme d’énergie du reste du bâtiment. Celle-ci qui était vide se remplissait maintenant de ses nouvelles réserves. Se callant dans sa chaise, l’air un peu blême, Vendel reçu donc la transfusion avec un soupire de soulagement, d’apaisement. Il résista à l’envie de boire qui finalement n’était pas très bonne alors qu’il se redonnait du sang neuf. La douleur mélangé à la fatigue et la mauvaise humeur, Vendel finit par laisser tomber.

-Un jour, j’en crèverai probablement.

Son regard irréel fixait Vaan, calme, morne. Il reprit sur une teinte d'humour noir.

-Mais d’ici là, Metropolis m’endure encore.

Il eut un drôle de sourire à ces mots, il savait qu’une certaine personne lui aurait reproché de telles paroles, la même personne qui avait mystifié Il Rosse ce jour même.

-Obtenir le sang n’a pas été trop difficile, finalement, Il Rosso? Aucune ennui sur le chemin?

La bonne chose était que son humeur se calmait.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 22:37    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Je ne pris même pas la peine de lire la preuve que Vendel avait viré l'argent. Je me contentai de la prendre, de faire mine de la regarder, de la mettre dans le cendrier en métal et d'y mettre le feu, comme à chaque transaction.

- Je veillerai personnellement à ce que cela ne se produise pas,
dis-je quand Vendel fit allusion à sa mort probable. Quitte à enfreindre tes règles et à t'arracher de ce bureau, te jeter dans l'ambulance et t'amener de force à l'hôpital, ajoutai-je en souriant. Quand il s'agit de sauver une vie...

Vendel connaissait la fin de cette phrase. Quand il s'agissait de sauver une vie, quelque fusse cette vie, j'étais prêt à tout. Comme le jour où Marshall et moi avions secouru la femme dans la voiture en feu, l'homme coincé sous un rocher... et bien d'autre. Puis il me demanda si tout c'était bien passé pour la réception du colis. Je lui offris mon habituel sourire courtosi.

- Avec ce qui me sert de garde du corps, toute sorte d'ennui fuit à des lieux de moi pour éviter de se frotter à cette fille.

Le professionnel que j'étais ne pu s'empêcher de regarder les branchements de tuyaux, pour s'assurer de loin que tout allait se faire correctement. Puis je ne pus m'empêcher de lui en parler...

- J'ai cru voir ta "soeur" sortir de l'hôpital. Est-elle aussi malade ? Tu as besoin de plus de sang ?

Là, il avait le droit à mon air le plus sérieux. Il en avait l'habitude. Il le voyait chaque fois que je jouais mon rôle d'Il Rosso.


_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 8 Juil 2012 - 22:53    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol Répondre en citant

Son regard gagna un peu de lucidité à la mention de sa sœur, celle-ci semblant le mettre dans un état plus lucide, attentif. La transfusion s’opérant toujours, il cligna des yeux en s’allumant un cigare, ça au moins il pouvait se le permettre. Il Rosso était dans sa peau de justicier de la santé, il le voyait bien.

-Malade? Elle? Oh non, mais elle aime jouer les mères et aller soigner les démunies. Elle fait ses petites affaires, ses petites excentricités sous bonne garde. Je déteste quand elle part faire ses fantaisies. Pourtant, elle me dit bien que c’est une question de devoir et non de caprice. Je dois bien m’incliner devant son bon cœur, le mien n’est pas aussi blanc. Parlant de couleur, la plaie rouge qui te suit, te cause-t-elle réellement soucis? Nous pouvons lui dire de dégager, tu sais, elle est toléré ici car elle t’accompagne. Une petite amie peut-être?

Le sourire moqueur de Vendel en disait long sur le sérieux de ses derniers mots. D’une main lasse il prit la rose rouge pour la sentir, le regard toujours aussi vif après la mention de sa sœur.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:11    Sujet du message: Le Wendigo, L'accident du rossignol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.