Imaginarium Index du Forum

A la recherches des blessés perdus
Aller à la page: <  1, 2
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012 - 17:51    Sujet du message: A la recherches des blessés perdus Répondre en citant

Chel & Lerow

"Hey !, appela Chel en courant à travers l'entrepôt pour retrouver son comparse, contente de sa trouvaille. Viens ! Viens vite ! je pense que j'ai trouvé !"

Sautant presque sur place d'excitation et tirant la manche du colosse, la frêle jeune fille entraina Lerow jusqu'à la machine qu'elle avait découvert. L'homme lui, le visage toujours impassible, dégagea avec douceur la main de Chel de son bras. Il n'aimait pas spécialement le contact physique avec d'autres personnes. D'ailleurs il était intérieurement presque étonné que quelqu'un daigne l'approcher de si près ; chose bien peu inhabituelle pour ce solitaire.

Une fois aux abords de l'appareil, Lerow en fit le tour, une fois, puis deux avant de s'installer aux commandes. En quelques minutes seulement, l'homme parvint à maitriser à peu près correctement l'engin.


"Génial ! On va pouvoir faire descendre le mutant comme ça !, s'enjoua Chel en observant son compère.

- Ne l'appelle pas comme ça.

- Quoi ? Mutant ? Mais c'est ce qu'il est pourtant !

- C'est avant tout une personne. Monte.

- Quoi, là-dessus ?

- Il ne pourra pas redescendre sans aide.

- Et si je tombe ?

- Tu ne tomberas pas."


Avec quelques réticences mais sous l’œil insistant de Lerow, la jeune fille grimpa sur la "main" de la machine avant que le colosse ne la hisse. S'agrippant fortement de ses mains moites de peur, Chel arriva à portée de Silas, plusieurs mètres au-dessus du sol.


Exis

"Je suis Exis
, répondit la vétérante sans se relever, tandis que la dénommée Adja sortait doucement de son nid. Et je préfère connaitre le nom de ceux que j'aide."

Une pause. Nouveaux ronds de fumée. Adja, elle, posait d'autres questions que la vieille femme amassait dans sa tête en préparant les réponses. La mutante semblait plutôt apeurée mais suffisamment confiante pour se montrer enfin au jour. Exis, faisant mine de ne pas la regarder, jeta tout de même des regards en coin, discrets, pour juger de l'état de son interlocutrice. Sa jambe était blessée, ses vêtements en lambeaux, mais elle se tenait debout seule, marchait, et ne semblait pas si amochée que cela.


"J'en ai retrouvé deux de ton clan, continua Exis en se redressant enfin. Une assez mal en point mais elle devrait s'en sortir. Même si elle a perdue pas mal de sang. Une des tiennes s'en occupe en ce moment. Moi, je suis des Enfants de la Liberté. On est là pour aider les vôtres."

Exis espérait avoir répondu aux attentes de la mutante et, faisant quelques pas vers la sortie, toujours sans trop regarder Adja et faignant l'indifférence, la vieille femme avança en ramassant au passage un drap déchiré en deux qui trainait sur le sol. Le dépliant pour jauger la taille et l'état -pas trop mauvais-, Exis se retourna pour le lancer à la suiveuse.


"Je te reconduis chez toi ma cocotte"
, lança la vétérante d'un ton détaché et mi-affirmatif mi-interrogatif.


Ed et Pyro

Ed avait achevé sa course dans l'endroit qu'elle avait tant cherché : la tuyauterie principale. Ouvrant une vanne, puis une autre, la fille s’aperçut vite que sa quête était vaine. Aucun liquide ne coulait plus dans ses canalisation. Et Wâ, apparemment, ne la suivait plus non plus. Quoique...

Au loin, des bruits de pas très rapide -quelqu'un qui courrait de toute évidence- se firent entendre en résonnant dans le couloir. Tout comme les échos d'une voix.


"ED ? ED ?"


Alors que la fille tentait désespérément de dévisser une nouvelle vanne, s’énervant de ne pas y arriver et jurant à mi-voix sous son bandana, et après un dernier coup de pied de rage lancé contre la vanne, Ed se retourna à l'entente de son nom.
Pyro entra dans la salle, rouge et essoufflé de sa course.


"Putain Ed, ça fait quinze minutes que j'te cherche !

- Qu'est-ce que tu fais là ?,
s'écria la fille en réponse. Je t'avais dit de rester auprès du mutant !

- Ouais bah Krô m'a dit qu'il y avait du nutrilide à son QG et quand j'ai vu qu'il était sur le point de claquer et que toi tu ne revenais pas j'ai foncé en chercher !

- En le laissant seul !

- Oui mais maintenant il est sauv...

- Tu as quitté ta place ! Tu l'a laissé seul !"


Ed rageait. Ses ordres avaient été clairs pourtant : Pyro ne devait pas laisser le mutant quoi qu'il arrive. Pourtant, le jeune homme lui avait désobéit. Et Ed était à deux doigts de lui coller une bonne gifle. D'ailleurs, son poing serré avait commencé son ascension vers la joue de son comparse. Mais la fille s'arrêta avant. Desserrant, les doigts et les dents elle se calma.

Certes, Pyro n'avait pas suivit les ordres, mais en prenant son initiative, il avait sauvé Krô. Ed ne pouvait pas lui en vouloir d'avoir agit ainsi. Elle n'avait pas fait le bon choix en lui donnant l'ordre de ne pas quitter sa place. Elle n'avait pas toujours raison. Et elle n'était pas supérieur à Pyro. Ni a qui que ce soit d'ailleurs. Elle était des leurs ; des Enfants de la Liberté. Elle avait quitté la haute société aussi pour ces manières et ces grands airs pontifiants qu'elle détestait tant. Et, pendant quelques instants, la fille peut-être trop habituée à ce que tout -ou presque- lui soit servit sur un plateau d'argent, avait oublié ça. Maintenant, elle s'en voulait presque.
Depuis qu'elle avait quitté le "monde d'en haut", personne ne veillait sur elle comme Andy le faisait parfois. Son meilleur ami avait toujours su se montrer patient et lui tirer des leçons de ses erreurs.


"Désolé, reprit Ed d'un ton plat, calme et neutre. Tu as eu raison. J'ai eu tort."

Pyro, qui ne s'attendait pas à un tel changement de ton aussi soudain, balbutia quelques sons avant de finalement hocher la tête, à court de paroles.

"Wâ ?, continua la fille.

- Elle est dans le couloir, montra Pyro d'un signe de la main. Elle va mieux aussi. On ferait bien de les ramener à leur QG, non ?

- Ouais."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012 - 17:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012 - 12:52    Sujet du message: A la recherches des blessés perdus Répondre en citant

Chel & Lerow

Une paire de yeux en fente regarda d’un air relativement curieux le drôle de duo s’obstiner puis faire équipe. Les mains géante se dirigèrent vers lui avec dans celle-ci Chel pour l’aider. Quand elle arriva à sa hauteur, Silas se redressa afin de tenir son bras blessé avec celui en état.

-Très aimable de votre pas mademoiselle, je ssuis vraiment reconnaisssant.

Aider de celle-ci, il vînt prendre place dans la main mécanique et s’y assit pour se stabiliser. Un mutant de plus semblait maintenant dans une situation précaire. Pendant la descente, le regard en fente de Silas décortiqua un peu Chel du regard, pas méchamment. Il brisa le silence avec une simple question :

-Vous en avez trouvé plusieurs comme nous? Je crois ssavoir que Kuma et Torréador ssont aller repoussser les mutants au Nord d'ici, proche de leur nid.

[Sauvetage réussi]

Exis

Les mots d’Exis avaient eu un effet positif, du moins Adja semblait avoir accepté d’approcher. Toujours ses vêtements en main, elle fit quelques pas un peu boitillant et laissa échapper à demi ton :

-Les enfants de la liberté, oui, vous êtes le clan du « Scorpion ».

La plupart des gens n’utilisaient pas souvent le surnom de Jack Smith au lieu de son nom. Mais les mutants le faisaient afin d’éviter les liens trop rapide, peut-être par respect? Petite dans une tentative de ne pas gâcher sa réputation. Ce n’était pas la masse qui tendait la main aux mutants. Relevant le menton avec un peu plus de fièreté quand elle lui tendit le morceau de tissu, Adja ne cracha pas du tout dessus. Au contraire, elle déchira un trou pour y passer sa tête et attacha ci et là les rebords pour s’en faire une sorte de toge romaine de fortune. Elle en profita pour se débarrasser des morceaux de vêtement qui avait été arraché en lambeau par son agresseur. Si les clones lui faisait froid dans le dos, elle nourrissait une aversion plus pointu pour les soldats humains aux idées tordu.

Maintenant plus en paix, comme si elle avait été soulagée d’un fardeau, elle répondit d’une voix calme à Exis.

-Oui, c’est une excellente idée, merci à vous Exis.

[Sauvetage réussi]




Ed et Pyro

L’eau avait fait un bien immense au deux comparses. Krô fut le premier à se relever de lui-même pendant l’absence des rebelles. Il ne lui fallait que ça, c’est tout ce qu’il avait eu de besoin : s’hydrater. Son corps avait absorbé absolument toutes les goûtes qui avait été mise à sa disposition et il avait bu avidement tout ce que Pyro avait eu la gentillesse de donner. Un moment à récupéré lui avait fallu pour retrouver sa souplesse et maintenant qu’elle était revenu, maintenant qu’il ressemblait à autre chose qu’un papyrus desséché, il pouvait entamer sa quête : Trouver Wâ. Le cœur en chamade, il rentra à l’intérieur en se tenant contre un bout de plastique en office de canne. Suivant la logique de sa bien aimée, la connaissant lunatique ou peut-être un peu trop rêveuse à ses moments, il commença par la salle de bain. De là, il trouva des traces restantes de Wâ et les pas dans la poussière de celle-ci ainsi que d’Ed. La suite ne fût pas trop compliquée et bientôt il était auprès de Wâ, veillant sur elle à son mieux vu son état pas fantastique non-plu.

Ed et Pyro étaient remontés un instant plus tard, les enfants de la liberté allaient les ramener au QG.


[Sauvetage réussi]

Le QG avait trois part. Celle que Pyro avait été était la part en « L ». C’était une part où ils avaient habitude de s’embarrer pour dormir, il n’y avait pas trace de violence ou de combat, personne n’était revenu ici. L’endroit, un ancien poste de police, était divisé de la sorte : la part en L était les anciennes cellules provisoires, la part du centre le bureau principal et la partie nord, l’antre d’Amanita. La part avec les cellules avait donc la fameuse salle de bain pour détenu où Krô et Wâ leur fit signe qu’ils allaient. Les deux amphibiens semblaient désire d’avantage de nutrilide, comment leur refuser? Ils devaient probablement vouloir du liquide nettoyant afin de s’hydrater l’extérieure plus abondamment aussi. Bref, ils étaient entre bonne main maintenant. Suivant leur cheminement, Ed et pyro entendire du bruit vers les parts plus au centre ou au nord du bâtiment. Le bâtiment du centre leur réserva une mauvaise surprise.

L’établissement était à la fois obscure et féérique, son sol couvert de morceau de vitre en petit morceau, comme une neige de cristaux et de sable miroitant dans une marre limpide d’eau. Parmi les éclats transparent et enchanteur de grandes tâches rouges, éparse, maculaient sombrement la beauté de la scène. Cette vision onirique virait rapidement au cauchemar alors que la personne qui entrait cette pièce levait les yeux vers le centre de la pièce : deux êtres enlacé gisaient au sol dans une marre rouge: Aqua et Virgo. Les deux êtres, dépendant de leur tube de verre remplit d’eau, une eau qui avait été volé once par once par le groupe rebelle pour leur permettre de subsister dans des tubes de plus en plus grand, gisaient sans vie. Pas de chance, ils n’avaient pas eu l’occasion de se sauver dans leur prison de verre involontaire : ils ne pouvaient pas respirer sans eau, ils avaient donc été exposé sans ressource au feu nourrit de l’ennemi. Leur corps fragile, gracieux, étaient étendu avec abandon, transpercé de balle meurtrière à travers le sol jonché de fragment de vitre. Leurs yeux complètement noirs se fixaient mutuellement, leur main se tenant toujours à travers le trépas. Une mort injuste, sans la moindre chance de se défendre, le clan Amanita avait donc perdu 2 de leur plus doux membre. Le reste de l’endroit semblait désert en ce qui concerne la salle de séjour où la meute avait pour habitude de passer le plus clair de leur temps.

Un fracas parvint à nouveau de la part Nord, où siégeait l’Antre d’Amanita, la chef. À l’intérieur de son espace personnel, l’équipe pouvait trouver celle-ci couché contre son bureau, inconsciente. Au dessus d’elle s’afférait Maverick, membre du groupe et bras droit d’Amanita. Il lui prodiguait les soins à l’aide de réserve de bandage du groupe mutant, zélé à préserver leur chef. Vivement, il remonta la tête lorsqu’il entendit une intrusion, révolver à la main. Sa position offensive se baissa immédiatement en reconnaissant des membres des Enfants de la Liberté.


-Quel soulagement de vous voir, j’ai Amanita en main, avez-vous trouvé d’autres membres? La matrone a appelé votre chef avant de perdre connaissance. Elle va bien cependant, il faut qu’elle se repose.

La bonne chose était que l’équipe avait trouvé les deux principaux cerveaux du groupe, le point négatif était qu’un d’eux était dans les vapes et gravement blessée : Amanita. Au moins, ils pouvaient peut-être soutirer des informations à Maverick pour trouver des membres manquant.



Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Sam 28 Juil 2012 - 16:36    Sujet du message: A la recherches des blessés perdus Répondre en citant

Chel et Lerow

Durant la descente, que Lerow tentait de rendre la plus douce et agréable possible, Silas entamait la conversation avec la jeune fille.

"Pas de quoi !, répondit Chel au remerciement du mutant. Oui on a trouvé une autre mu... Une autre de votre clan. Mais il est où le nid de vos copain ? On a pas tout fouillé encore."

Reposant leurs pieds sur le sol ferme tandis que Lerow abandonnait la machine, Chel vérifia rapidement la blessure de Silas avant de juger qu'elle n'était pas trop importante. Puis, tirant de sa poche une friandise, elle l'offrit au mutant secourut, tandis qu'ils se dirigeaient vers la sortie de l'usine, pour que celui-ci reprenne des forces.

[Direction le 1 du coup je suppose... au nord... ("[i]The King in the North ![/i]" Ahem... *sors loin* XD)]


Exis

La vétérante solitaire, comme certain l'appelle, reconduisit Adja non pas près de la grosse colonne centrale, comme Ed lui avait demandé, mais directement au QG de son groupe. Déjà parce que le bâtiment était plus près, et surtout car la vieille femme outrepassait certains ordres illogiques. Que pourrait lui faire Ed de toute manière ?

A quelques pas du QG, Exis abandonna la mutante avant de s'en retourner à ses recherches. Elle n'avait pas terminé de fouiller le bâtiment
[je crois, je sais plus dsl...] et comptais ensuite se rendre dans les autres anciens appartements [15 puis 16 si rien]...


Ed et Pyro

Pyro avait eu du mal, vraiment du mal, à soutenir du regard la scène de crime, ses deux bocaux brisés et surtout les deux corps gisant sans vie. Mais Ed n'avait carrément pas supporté. Détournant son regard dès les premières secondes où elle avait compris ce qu'il s'était passé, la fille s'était mordu les lèvres sous son bandana pour ressortir presque aussitôt. Elle n'en laissait rien paraître devant Pyro, mais cette abomination la touchait profondément. Et le bruit venant de la partie nord était presque le bienvenue.

Accourant dans cette nouvelle salle, et après l'accueil craintif mais justifié de Maverick, Pyro s'approcha d'Amanita inconsciente alors qu'Ed restait debout, la plus droite qu'elle pouvait et essayant de garder son calme.


"On en a trouvé oui. Et vous êtes au courant pour les deux qui sont... Bref, chassa Ed de la main. Une idée d'où peut être le reste de votre groupe ? Endroits habituels où ils se cachent, ou autre ? On est ici pour vous aider mais si d'autres sont dans le même état qu'elle, toutes les infos nous sont utiles.

- Elle est quand même bien blessée
, intervint Pyro en s'adressant directement à Maverick. Elle va s'en sortir ?"
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 31 Juil 2012 - 14:47    Sujet du message: A la recherches des blessés perdus Répondre en citant

Alors que les trois équipes cherchaient ou questionnaient, leur téléphone portable sonna tous à la fois les arrêtant dans leur entreprise. Un message texte s’afficha de la part de Jack. Une escouade choc descendait pour une raison inconnue, il fallait déguerpir. Jack prêtait son soutient aux mutants, mais il ne voulait pas non-plus envoyer ses hommes à la mort. Maverick sortit un cellulaire des poches d’Amanita en même temps et tourna sa tête recouverte d’un masque vers eux.

-Elle s’en sortira, nous allons nous organiser, rappelez tout le monde et partez sans hésiter.

Il regarda les deux personnes qui le regardaient vaguement interloqué et il déposa le cellulaire de manière un peu sec.

-Bon sang! N’hésitez-pas! Fichez le camp! On va se cacher, ça ira. Merci pour votre coup de pouce, on se souviendra et on vous rendra l’équivalent.

Sans plus de manière Maverick les chassa hors du QG et pour revenir à Amanita et la prendre contre lui. Tant bien que mal, il ouvrit une trappe et glissa celle-ci dans une cave dissimulé dans son bureau. Un bruit suraiguë surgit du QG quand ED et Pyro sortait, pratiquement étourdissant. Va savoir ce qui se passait là-dedans.

Conclusion de la mission :
Alors que les enfants de la liberté battaient retraite, le clan à Amanita tenta à son mieux de survivre le nouvel évènement alors que leur membre n’avaient pas été tous retrouvé.

Adja, Amanita, et Maverick :
Adja étant reconduite auprès du QG, elle joignit avec Maverick pour ensuite faire un tour rapide du bâtiment. Ils trouvèrent Krô et Wâ qui leur indiqua de fuir la zone et qu’ils avaient vue Eagle passer dans le dépotoir [17] par la fenêtre. Maverick et Adja se dirigèrent donc vers le bâtiment au sud [10] afin de trouver refuge dans le sous-sol, enjoignant Krô et Wâ de les rejoindre plus tard. Amanita fut laissé dans sa cachette, à l’abri.

Wâ, Krô, Eagle et Perséphone :
Wâ et Krô surgirent dans le dépotoir alors que Eagle cherchait en panique la petite Perséphone qui s’était caché dans les environs. Il disait régulièrement entendre la voix de celle-ci, mais sans succès. Le temps pressait et malheureusement ils ne retrouvèrent pas la blessée à travers les décombres. Eagle, qui ne voulait pas lâcher l’affaire, fût assommé par Krô qui l’emporta vers le bâtiment où se cacher [10].

Lollie et Qxo-Jah :
Au cri d’alerte de Maverick, ce bruit suraigu, Lollie traina tant bien que mal le brancard de fortune ainsi que Qxo-Jah dans la fabrique de soulier au nord [13]. De là, elle se glissa avec son amie sous de large machine, rampant le plus loin possible en dessous pour se dissimuler dans la noirceur. Elle pria pour le moment passe rapidement et que le danger ne les trouve pas.

Serpérine, Silas, Toréador et Kuma :
Suite à son sauvetage, Silas continua vers le Sud même si les enfants de la liberté partaient. Il rencontra Kuma qui venait de terminer de descendre un mutant monstrueux et Toréador inconscient non-loin. À deux, ils trainèrent Toréador vers un bâtiment [16]. À l’intérieur, Silas sentit une odeur familière : Serpentine. Les mutants se planquèrent à leur mieux à travers du bâtiment, alerté par le cri de Maverick.


Prologue de la mission:

Suite au passage de la troupe choc et une fois la poussière retombée, ils purent repartir à la recherche. Perséphone, étant restée agonisante longtemps dans les décombres, était mourante. Amanita, pour sa part, avait repris partiellement conscience tout comme Qxo Ja. Tous se réunirent au QG afin de ramasser leurs deux amis morts, Aqua et Virgo, et débarrasser l’endroit des éclats de verre. La journée avait été mauvaise pour eux. Ils étaient même soulager du coup de pouce sur le vif que les Enfants de la Liberté avaient pu leur offrir. L’alerte de Jack avait été un peu en avance cependant, le danger n’avait pas été aussi rapide qu’il avait été dit. Probablement que ses membres auraient eu le temps de les aider plus, mais ils ne pouvaient pas exiger l’aide. Ils avaient donc :

-2 morts (Aqua et Virgo)
-1 mourante (Perséphone)
-4 dans le coma ou l’inconscience (Serpérine, Amanita, Qxo Ja, Toréador)
-4 blessés ou plus faible (Krô, Wâ, Silas, Adja)
-4 membres en forme (Maverick, Kuma, Eagle, Lollie)

Résultat :
Fin désastreuse [ ] Fin négative[ ] Fin Neutre[X] Fin Positive[ ] Fin Utopique[ ]

Diplomatie: Le clan Amanita aidera les Enfants de la Liberté, mais ne se sacrifierons pas pour leur sauver la vie.



-Mission terminé-
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:21    Sujet du message: A la recherches des blessés perdus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.