Imaginarium Index du Forum

Le studio de River
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Sep 2012 - 16:23    Sujet du message: Le studio de River Répondre en citant

Vendel, pensif, sirota un peu son verre et songea aux mots de River. Il était vrai que la petite semblait proche de Vaan et bien entendu elle était totalement éperdue de lui. Vaan le savait non? Sinon il devait lui faire un cours urgent sur les femmes, ça pressait. Parlant de femme, sa pensée dériva une fois de plus vers Intoccabile. Le fond de son verre presque sec, il se releva en s’étirant un peu pour vérifier ses blessures. Il n’était pas dans la meilleure des formes, mais il n’était pas à l’article de la mort non-plu. Il était le temps pour lui de retourner aider Intoccabile. D’ailleurs, elle avait donné rendez-vous à Vaan mais est-ce que cela tenait toujours? Il devait s’informer de tout ça et surtout, il devait savoir la situation sur le reste.

-Je ne sais pas trop River, ce genre de chose n’est pas trop notre domaine. Nous sommes des enfants de la nuit, ce n’est pas le genre à l’amour non? On vend les charmes pour les âmes seules, mais quand on arrive à la vrai chose, c’est un peu l’autre surface du miroir, celle qui est du coté lumineux. Je suis un vendeur du rêve de l’amour, mais pas un cupidon. Je te dirais qu’elle me dérange moins qu’avant maintenant qu’elle s’est calmée sur le rouge, mais je ne suis pas prêt à la laisser entrer dans mon bureau, avec ou sans les protestations de Vaan. On verra comment les choses se présentes, je dois filer pour m’assurer que le reste du Club va bien, prends soin de toi River.

Déposant son verre sur le comptoir, il la salua d’un mouvement de tête, remit son casque et sortit du logement, partant comme un cheveux arrive sur une soupe.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Sep 2012 - 16:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2012 - 12:44    Sujet du message: Le studio de River Répondre en citant

-Vous avez sans doute raison patron, n’empêche que je n'est pas confiance en elle, elle esr trop comment dire ...elle est bien trop attentionnée pour être honnête dis-je doucement

Puis tout en me remerciant il quitta l'appartement aussi vite qu'il était venu, une fois Vendel partie je reprit mes activité habituelle.
Il était presque temps pour moi de préparer mon repas, mais avant tout je filais vers la douche ou j'en ressortie près de trente minute plus tard puis une fois mise a l'aise, je me préparais un plateau repas que je dégusterai devant la télé en attendant le programme du soir.

Une fois bien installer sur le canapé et mon pied légèrement en hauteur, je prit la télécommande et commençais a zapper de chaine en chaine pour finalement tomber sur un programme a peu près intéressent, je mangeais lentement puis quand j’eus terminer je posait mon plateau directement sur le sol avec la flemme de me levé et d'aller le poser dans l’évier. Je ne vit pas la fin du programme m’étant endormie comme une souche dans le canapé...

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2012 - 20:48    Sujet du message: Le studio de River Répondre en citant

Je m'étais réveillé en sursaut et en sueur à cause d'un nouveau cauchemars et à mon grand étonnement ce ne fut pas mon kidnappeur qui avait hanté mes rêves puis je dis tout en soupirant :

-Mon royaume pour une nuit de sommeil complète dis-je tout en baillant

Ma nuit venait de prendre fin et quand je mis pied a terre, la vaisselle que j'avais laissée à même le sol ce fit rappeler à mon bon souvenir. Je ramassais ce qui traînait à mes pieds puis je déposais le tout dans l'évier de ma cuisine puis je lançais tout en regardant mon petit bout de vaisselle:

-L'amie de Vaan a raison et Vendel aussi, il faut que je sorte d'ici dis-je en faisant rapidement mon brin de vaisselle et en laissant de coter mes différentes occupation concernant l'appartement.



Jour 5
Matin
  


Le petit jour ce leva doucement et je pris un nutrilide au goût de café, une fois terminée de prendre ce semblant de petit déjeuner, je filais me préparer dans la salle de bain, je passais une tenue simple, mais agréable puis je pris clef et sac et quittait la maison pour le reste de la journée. Une fois arrivée en bas de l'immeuble, je pris la navette sur rail en direction du niveau un.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 9 Oct 2012 - 15:20    Sujet du message: Le studio de River Répondre en citant

Jour 5
Soir


Des hommes étaient entré chez River, une escouade de clone armé, le parrain, son fils Vendel Genovese ainsi qu’un inspecteur de la brigade des mœurs du Gouvernement. La chanteuse avait trainé avec des délinquants et sa volonté à s’attarder pendant la fuite avait donné le temps à Ebenezer de l’identifier puisqu’elle était une figure publique connue. Certes, il y aurait eu moyen d’être plus furtif et délicat dans sa démarche vers le bas, de jouer double jeu, mais ça n’avait pas été fait.

Le studio saccagé et fouillé jusqu’à la dernière miette ne donna pas d’information sur la chanteuse qui pouvait l’incriminer de conduite délinquante. Vendel n’avait pas le droit de trop protéger les arrières de son employée, pas devant ces gens. La mine mauvaise, probablement un peu en colère et se demandant quelle idée avait passé dans la tête du Rossignol, il fit signe à ses hommes d’emballer une bonne partie des trucs. C’était pour se « repayer le temps et l’investissement perdu » dans cette employée qu’il allait devoir virer, voir supprimer. Pourtant, il ne désirait pas, mais vraiment pas tuer River. Quoique… elle en savait déjà un peu trop sur lui. L’hésitation se fit sentir un moment dans son cœur. La tuer ou ne pas la tuer? Non, ne pas la tuer, mais lui dire de ficher le camp et bas, très bas.

Un technicien qui trouva la brosse à cheveux s’empara d’un des fils pour le faire étudier. Petite vilaine, une ADN de mutant? Le fait fût exposé à Vendel qui ferma lentement les yeux. Qu’est-ce qu’elle avait bien pu lui cacher tout ce temps? À quel point l’avait-elle trahi si elle l’avait fait? Non, elle avait probablement eu peur de la vérité. Il donna tant bien que mal le bénéfice du doute à l’oiseau de nuit.


-Soit, si vous désirez que je n’accueille pas par erreur des mutants, vous devriez me fournir une machine pour étudier les gênes, je passerai le club au peigne fin. Il n’est pas à repousser la possibilité qu’il existe d’autre mutant féminin à l’apparence parfaitement humaine si j’en avais une. Le Wendigo connaîtra un purge.

-Excellent mon fils, ajouta froidement Alfiero Genovese. Je laisse la situation dans tes mains. Crois-tu pouvoir attraper cette garce?

-Je peux investiguer mais je pense que si elle a rejoint le bas, c’est qu’elle est allée rejoindre les autres monstres.

-D’accord, mais si elle revient au club pour de l’argent, bute-là.

-Oui père, je laverai l’honneur du clan.

Alfiero regarda un moment son fils, cet être dangereux qu’il avait minutieusement modelé à l’aide de torture, de cruauté, de violence mentale et physique. Son sourire s’étira dans une grimace mauvaise, comme il était fier de sa petite arme personnelle. Sans un mot de plus il quitta l’endroit entouré de ses propres gorille armé de mitraillette ainsi que 2 clones offert par le Gouvernement. La Brigade des Mœurs suivit, le laissant seul et libre d’action.

-Emballez tout ce qui peut servir à la petite, on va lui envoyer ça dans un entrepôt clandestin.

-Mais Patron, votre père ne vous butera pas si elle ne se fait pas prendre?

-Ça ira, je rajouterai quelques cicatrices à la collection. Je n’ai jamais abandonné une de mes filles, je ne vais pas commencer aujourd’hui. Emballez ça et fermez-là. Je vais me prendre un verre.

Suite à ces mots, il vida la bouteille dont il savait l’endroit. Utilisant un des appareils d’ID, il envoya un message sur le portable de River et se frotta le front avec exaspération.


"Message Sms : Ne reviens jamais au Wendigo, ne retourne jamais à ton appartement. Ils savent que tu es une mutante, tu as été vue avec des criminels aujourd'hui, l'homme qui vous poursuivait est un des plus grand chasseur de prime de Metropolis. On m'a donné l'ordre de te buter alors ne m'oblige pas à le faire. L'essentiel de tes affaires sera dans l'entrepôt K2K du niveau 1. Rejoins les mutants.

Vendel"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:09    Sujet du message: Le studio de River

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.