Imaginarium Index du Forum

Chez Vaan Adiel
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1012, 13, 14  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 02:59    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

L’homme oieau avait entendu et remarqué la petite indiscrète derrière la porte. Si ce n’avait pas été de ce Vaan ou de la situation précaire de Perséphone, il l’aurait vilainement chassé à l’aide d’un rugissement menaçant dont lui-seul en avait le secret, lui et ses cordes vocales légèrement altéré par les gênes. L’air très sérieux, peut-être un peu réprobateur, il fit signe à Roxanne de faire moins de bruit en plaçant son index sur sa bouche et pointant ensuite la malade. Ce n’était pas le temps d’ouvrir la porte en grand ni de s’exclamer auprès de Perséphone qui avait besoin de repos. D’ailleurs, Perséphone ouvrit un instant les yeux pour retourner dans son genre de coma. Ayant terminé de la faire boire, Eagle se leva et plaça bien Perséphone pour ensuite se redresser entièrement et se dirriger en silence vers la porte. L'homme en question, avec les plumes et sa mine refermée avait l'air d'un colosse. Son regard animal observa vaguement Roxanne au passage et il se dirrigea vers la salle de bain pour prendre une lingette et l'humidifier. Le manteau sur le lit, Roxanne pouvait remarquer que le dos d'Eagle portait deux bosses étranges dans le coin des homoplates, pas trop grosse, juste des ex-croissances de quelques pouces d'épais ou le reste de ce qui avait été jadis des ailes, va savoir. Mué de ce silence dense, il fini par dire tout bas dans la salle de bain.

-C'est moi.

Puis suite à cette longue tirade de sa part (on va dire) il retourna auprès de Perséphone pour lui éponger le front.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 02:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 07:22    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Je me sentis toute petite à côté de Eagle. Il était imposant et imposait le respect alors son chut fit effet sur moi. Mais je ne le trouvais pas effrayant. Des hommes au regard renfrogné, j'en avais déjà vu plein alors un de plus un de moins, je n'étais plus à ça près. Eagle prenait vraiment soin de Perséphone. Je me demandais ce qui pouvait les lier. Je le regardai la soigner. Il semblait presque ignorer ma présence. Et puis surveiller Perséphone m'était tout autant assigné qu'à lui. Alors je m'approchai d'elle et posai délicatement en doigt sur un des pansements de plâtre appliqué sur un bras de la mutante. Le mélange avait séché. Rien de bien anormal. Elle ne s'humidifiait pas avec le liquide transparent qui coulait plus tôt. Cela signifiait-il que Perséphone ne "saignait" plus ? Je fis cette constatation sans adresser le moindre mot et regard à Eagle. J'agissais comme si il n'était pas là. Je regardait un dernier pansement argileux et m'écartai d'eux. Eagle aussi laissait Perséphone et alla dans la salle de bain. Comme il laissa la porte ouverte, j'en déduis que si je jetai un coup d'oeil, cela ne le dérangerait pas. Il répondit même à ma question. Tardivement, certes. Mais au moins il ne l'avait pas ignoré. Il y avait une chose que moi, j'avais du mal à ignorer. C'était les deux bosses dans son dos. Blessures de guerre peut-être ?
Je passai donc la tête dans la salle de bain et dis à voix basse :


- Vaan est partit tôt et ne semble pas avoir mangé car je n'ai pas trouvé de reste ou de vaisselle sale. J'allais préparer un petit-déjeuner. Vous prenez quoi le matin ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Ven 14 Sep 2012 - 14:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 13:11    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Quand il eût fini de nettoyer le front de Perséphone et de le rafraîchir, il s’éloigna pour ne pas lui boucher le soleil et revînt à la salle de bain. La jeune femme s’adressa de nouveau à lui et bien qu’il avait été un peu hérissé par son approche qui aurait pu déranger le repos de Perséphone, il se retourna vers elle avec calme. Les femmes le rendait moins agressif en général si elles étaient du genre simple ou naturelle. Si Roxanne avait encore été sa version rouge, il y aurait peut-être eu un carnage. Hors, ce n’était pas le cas et elle venait de lui proposer à manger.

-Je n’ai jamais rien mangé d’autre que des comprimés nutritifs, nous les pilons souvent pour les mélanger à du nutrilide afin de pouvoir nourrir en parti deux personnes avec un parmi mon clan.

Voilà qui était un vif signe de misère, les comprimés étaient la nourriture la plus basse que Metropolis portait et un comprimé par repas par personne suffisait à peine pour nourrir convenablement. De plus, ces comprimés n’enlevaient pratiquement pas l’effet de faim, les mutants buvaient probablement du nutrilide pour combler le vide de l’estomac et d’hydrater.

-Perséphone, c’est différent, il lui faut de l’eau pure. Quand je n’ai rien d’autre que des comprimés, je lui en donne un complet dans de l’eau une fois au trois jours. Sinon, le mieux pour elle est une palette nutritive mise en purée dans de l’eau pure. C’est ce qui passe le mieux et contente son appétit de la meilleure manière.

Il était donc à parier qu’Eagle se privait beaucoup pour le soin de sa protégée. Si celui-ci avait vendu toutes les palettes et les bouteilles qu’il chapardait pour elle, il aurait fait largement assez d’argent. Mais ce n’était pas le cas.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:24    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Je ne pus retenir une mine attristée. Et dire qu'il me suffisait d'ouvrir un placard pour manger à m'en gaver.

- Et bien dans ce cas,
commençai-je en entrant davantage dans la salle de bain, tu vas être un cobaye ce matin.

Vu sa nature de mutant, je n'avais pas songé, sur le moment, à l'effet que pouvait procurer le mot cobaye sur lui. Mais j'ignorai tellement de chose des mutants.

- Je suis l'experte du petit-déjeuner, ajoutai-je. Je vais préparer un plateau repas. Va dans le salon et attends.

Je n'attendis même pas son approbation. Je me précipitai vers le salon pour tenteri de refermer le canapé. En vain. Je n'arrivai pas à le soulever suffisamment haut et longtemps pour atteindre la poignet permettant de le replier. Alors je fis demi-tour et retournai voir Eagle.


- Ho et... peux-tu replier le canapé s'il te plait ? J'arriverai pas à le soulever pour le fermer.


Je filai ensuite en cuisine, pour vider les placards de Vaan, sortant toutes les choses que j'avais déjà mangé quand j'avais squatté son canapé. Je m'activais, le sourire aux lèvres. Se rendre utile, c'était bien plus agréable que je ne le pensais ! Je comprenais pourquoi Vaan aimait tant son métier et qu'il faisait ce genre d'activité cachées. Je pris le plateau et y déposai des ramequins et des assiettes bourrées de gâteaux colorés en tout genre. Puis, j'y ajoutai 3 thermos. Un contenant un liquide s'apparentant au café, un au chocolat chaud et l'autre au thé. Le tout à bout de bras était assez lourd, alors j'avançai doucement, la langue presque tirée à cause de ma concentration sur les 3 thermos vacillants. Je me dirigeai vers la table du salon sans regarder autour de moi. J'étais absorbée par l'effort de ne rien renverser.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:41    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

AH ce villain mot, pendant un instant, les plumes d’Eagle s’hérissèrent. Il ferma les yeux, dans un effort visible de se calmer et ravala le mot. Il était agressif, oui, énormément, mais il se gérait à la limite du possible. L’insulte avait été présente mais totalement involontaire, Roxanne était tout sauf une personne maligne à première vue, voir plutôt maladroite. Ces mots le muèrent relativement dans le silence malgré tout, il ne dit ni oui, ni merci. Il se demandait encore s’il allait manger après ceux-ci. Patiemment, dans la mesure de la patience d’Eagle, il se dirigea vers le canapé avec un air très fermé, pire qu’un instant plus tôt (étonnamment, c’est possible). Un sale caractère, mais comment lui reprocher après une vie de merde?

Étudiant le meuble un peu, pas très familier avec ce genre de luxe ou un meuble qui fonctionne encore, le dépotoir contenant exclusivement des meubles brisé et jeté en bas pour le débarra, il fini par fermer le canapé. Un soupir lourd, comme si ça lui demandait toute les forces du monde lui traversa les lèvres.


-S’il vous plaît, ne dites pas cobaye, c’est blessant et frustrant pour un mutant.

Et le silence suivit.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 14:51    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Je déposais le plateau sur la table basse en silence, les yeux baissés.

- Merci pour le canapé, dis-je, terriblement embarrassée. J'ai pas voulu être méchante en disant cob... ce mot. C'est juste que, Perséphone et vous, vous êtes les premiers que je vois en vrai. Et pas à la télé. J'ignorai que c'était pas conseillé de dire ce mot.

Je m'assis dans le canapé et invitai Eagle à faire de même en tapotant sur l'assise.

- Dans ce cas, ce matin, vous serez mon... mon...

Je cherchai le bon mot. Décidément, j'étais pas douée pour parler aux gens. Après des maladresses avec Mich, voila que j'en faisais avec Eagle.


- Mon... gouteur ! Voila ! vous ferez le gouteur !

Je tendis une main vers le plateau et vis qu'il manquait les tasses. Je me levai précipitamment, butant dans la couverture qui trainait par terre depuis mon levé, manquant de m'étaler. En deux ou trois pas, je repris mon équilibre et continuai ma course folle vers la cuisine. J'attrapai deux tasses et les apportai. Je les déposai sur la table et me rassis.

- Servez-vous ! Je vous préviens, j'ai rien cuisiner. Vaan a tout acheté. Il n'a rien dans ses placards pour faire des préparations maisons. D'ailleurs va falloir que je lui en touche de mots... ses placards regorgent de cochonneries...

Et sans un mot de plus, je pris un gâteau au glaçage vert fluo, recouvert de petites perles brillantes. Je croquais dedans et laissai échapper un petit bruit de satisfaction.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:12    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Pas trop certain de ce qu’elle voulait au juste, Eagle s’assit sur le bout des fesses et fixa la nourriture avec un air incertain. C’était quoi ça? Plissant un peu le nez, il prit du bout des doigts un gâteau et le renifla. Ça sentait un peu comme Perséphone parfois, mais différent, mais sucré oui. Il prit un tout petit croqué pour voir et fût très agréablement surpris de cette trouvaille. Hors, évidemment, immédiatement il se leva, presque sec et se dirigea vers la chambre avec un gâteau en main.

-Perséphone?.. Perséphone…

Il l’avait un peu redressé afin de la réveiller, elle ne devait surtout pas manquer ça, c’étais l’occasion d’une vie. La mutante ne revenant pas à elle, probablement trop loin dans son esprit, il prit les devant avec un moyen plus… « costaud ».

-Chlorie.

La réaction fût immédiate et bien que la femme plante avait les yeux fermés, elle les ouvrit immédiatement avec une mine prudente, comme si elle avait peur qu’il y ai du danger.

-Non, shhh, ça va. Mais il Faut que tu goûtes, c’est l’expérience d’une vie, je te le dis.

Ainsi, Eagle la fit boire un brin avant de lui couper avec les doigts une petite, toute petite bouché qu’il lui servit. Il la regardait avec une adoration et une affection non-feinte. Elle lui rendait certes un sourire affectueux, mais les sentiments plus profond n’étaient pas à double sens, semblait-il.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:25    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Je le regardai se lever brusquement.

- Attendez ! m'écriai-je en courant vers la chambre.

Trop tard. Il lui avait donné la bouchée de gâteau. L'horreur passa sur mon visage.


- Et si elle ne pouvait pas manger de ça ? Déjà qu'elle ne peut pas prendre de nutrilide alors... les gâteaux...

J'avais pour mission de veiller sur Perséphone. Et si le gâteau lui était mauvais ? Je venais peut-être de laisser passer une erreur ! Vaan m'en voudrait à vie. Qu'allais-je dire à Jack ? J'avais accepté sa mission de surveillance. J'espérai que le gâteau de fut pas toxique pour elle.

- S'il vous plait, pas d'autre bouchée sans l'avis du médecin,
ordonnai-je à Eagle. Si Vaan dit qu'elle peut, alors je vais dans les placards de ma cuisine et vous repartirez tous les deux avec tout mes gâteaux ! Mais pitié pas d'autre expérience de ce genre sans la présence de Vaan.

J'implorai presque Eagle du regard.

- S'il vous plait... j'imagine que c'est nouveau pour vous deux et que vous Eagle, vous avez envie de partager ça avec votre amie mais je veux pas qu'il arrive quelque chose à Perséphone sous ma surveillance. Je me le pardonnerai pas, Vaan et Jack me font confiance et je veux pas non plus les décevoir.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 15:43    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Un peu agressé, Eagle ferma les yeux pour tourner la tête vers Roxanne. Pendant ce temps, Perséphone, remarquant son air, lui déposa une main sur la sienne pour automatiquement l’appaiser. Elle tenait le molosse en laisse avec le peu de force qu’elle avait. Se modérant, au mieux qu’il puisse grâce à Perséphone (ce qui veut dire plutôt bien), il fini par lui répondre en tournant la langue au moins sept fois dans sa bouche histoire de ne pas être blessant ou cinglant.

-C’est très gentil, mais on sait ce que l’on fait. Votre Vaan est gentil, mais il ne connait pas grand-chose des mutants. S’il vous plaît, ne pensez pas que vous en savez plus que nous sur notre propre nature. Je prends soin d’elle depuis des années, si je goûtes et que je lui en donne, c’est que je sais que ce n’est pas mauvais pour elle. Alors, me laisser faire. Il fait de très bons pansements, mais en terme d’habitude de vie, je doute qu’il sache quoique ce soit de plus précis et je ne remetterai pas un choix aussi dangereux à une personne qui aide, oui, mais qui reste un Étranger qui ne s'y connait que peu en terme de notre fonctionnement.

-Eagle, protesta Perséphone devant ce dernier nomminatif qu’elle savait à double tranchant, les « étranger » ou les autres étant une manière pour les mutants d’appeler les humains à mi-chemin entre l’hostilité et le mépris.

-Je n’aime pas quand ils agissent comme si ils savent tout, répondit-il fermement. Il sait Rien des mutants, il soigne des blessures! Ça ne fait pas au dessus de dix ans qu'ils sont avec toi, eux! Ils ont beau avoir l'argent de te faire des meilleurs soin, ça ne les rend pas meilleur. La différence est monétaire!

Une petite tape sur la main de la part de Perséphone, un léger grognement de la part d’Eagle. Une autre petite tape suivit, il ne grogna pas. Elle lui fit une petite caresse sur sa main, il soupira.

-Je ne suis pas habitué d’être proches des humains, il faut excuser mon agressivité.

Perséphone semblait satisfaite. Elle rajouta cependant.

-Mais il n'a pas tord, nous ne sommes pas des enfants. On ne met pas n'importe quoi dans notre bouche. C'est peut-être difficile à comprendre, mais nos sens sont différents, surtout ceux d'Eagle, plus fort. Nous savons ce que nous faisons.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012 - 16:00    Sujet du message: Chez Vaan Adiel Répondre en citant

Je me dressai comme un i face à la longue parole de Eagle. Il venait de s'aventurer sur un terrain dangereux. Critiquer Vaan. Je me mettais donc à protéger l'objet son obsession comme Eagle protégeait Perséphone.

- Je remets pas en cause votre capacité à prendre soin d'elle !
protestai-je. Et je vous défends de sous-estimer les compétences de Vaan ! Vous venez de le juger sans le connaitre !

Et c'était moi qui disait cela. Lorsque Eagle se justifia auprès de Perséphone, je ne pus me retenir de répliquer quelque chose.

- J'avais raison, vous jugez sans savoir. Sachez que Vaan soigne Perséphone contre aucune rétribution. Même pas financière. Il le fait car sauver des vies est sa raison de vivre.

Elle l'était oui. Sauver des vies était son chemin, sa raison de vivre. Mais les mots de Perséphone me firent plus de mal que ceux de Eagle.

- Mais vous n'avez pas le monopole de l'inquiétude, lui dis-je doucement, sans la virulence que j'avais dans mes propos pour Eagle. Depuis quand doit-on se soucier que des enfants ? Est-il écris quelque part qu'il faut se soucier uniquement des enfants, des vieillards ou pire, que des humains ? Tout à l'heure, j'ai eu peur.

Je me tournai vers Eagle et ajoutai avec plus de gentillesse :

- Je ne vous en veux pas pour votre agressivité. Mais s'il vous plait, ne nous reprochez pas, à Vaan et moi, ce qui peut vous êtes reproché à vous aussi. Ne mettez pas tous les humains dans le même sac, comme les humains peuvent le faire avec les clones ou les mutants. Tout le monde n'est pas comme ça... ou ne l'est plus, terminai-je en songeant à moi, qui avait changé ma vision du monde.

Je me rassis et baissai les yeux. Honteuse d'avoir crié sur Eagle et devant une malade.


- C'est assez discriminant ce que vous dites. C'est pas parce que nous sommes humains que nous pensons comme tous de la même manière.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:25    Sujet du message: Chez Vaan Adiel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Metropolis Everest Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1012, 13, 14  >
Page 9 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.