Imaginarium Index du Forum

[Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 524, 25, 26  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 21:40    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

 Il fut content de voir que son interlocutrice ne trouvait pas sa théorie idiote. Il avait dit cela comme ça, sans grande conviction. C'était juste une constatation. Mais il avait fait mouche ! Diane semblait conquise par la théorie de l'abonné à la chaine privée.

- Moi qui trouvait cela tellement bateau, dit Arthur. Ce n'était qu'une idée comme une autre. Je suis content de voir que vous ne trouvez pas cela idiot. Sur le moment, je me suis pourtant senti bien bête.

Arthur esquissa un sourire amusé. Puis leur entretien touchait à sa fin. Arthur paya aussi son addition et se leva lorsque Diane le fit.


- Plaisir partagé, déclara Arthur tandis que Diane mettait ses lunettes de soleil.

Arthur répondit au signe de tête de Diane par un discret et timide signe de main. Puis Arthur fit de même. Il prit son véhicule et quitta le White Café. Il serait bien rentré chez lui, mais il voulait approfondir cette théorie des abonnés. Il décida donc de se rendre au building de N&F (News and Fun), la chaine de télé que La Faucheuse avait utilisé à son avantage.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Jeu 4 Juil 2013 - 09:05; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Mai 2012 - 21:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 10:59    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

Studios de la chaine d'info locale
Dans le bureau du rédacteur en chef, tout allait pour le mieux. Chad avait de quoi s'approcher des journalistes et Albret avait une main d’œuvre conciliante.

- Oui, va tout de suite,
consentit Albert. Et revient me voir, je te donnerai tes premières consignes.

Albert fit signe à Chad d'y aller prestement. Quand il fut seul dans son bureau, Albert se leva et déroula le store des fenêtres donnant sur le couloir. Puis, il alla vers son manteau, suspendu à un crochet derrière le bureau, et prit son téléphone portable personnel. Il l'ouvrit, composa un numéro et attendit. Il tomba sur la boite vocale. Albret ne laissa pas de message. Alors qu'il s'apprêtait à ranger son téléphone, celui-ci sonna. C'était la personne qu'il venait d’essayer d'appeler.

- Oui y a à peine une minute………………… c'est réglé, elle est en route.....non mais une opportunité pour notre…….… heu oui je serai là…….. À ce soir.

Son interlocuteur raccrocha et Albert rangea son téléphone. Il se rassit à son bureau et tripota sa chevalière. Il la retira, la frotta avec le bas de sa chemise et la remit. Puis, il attendit le retour de Chad.



Du côté de Zooey Maeli, le Mea Culpa était en marche. Elle commençait à s'excuser auprès des personnes où elle avait été odieuse, peu reconnaissante, bref, auprès des personnes avec qui elle avait changé. Autant dire que son Mea Culpa allait durer longtemps !

Quand elle posa sa question à Henry, celui-ci ne trouva pas grand chose à dire.


- Aucune idée. Peut-être qu'on l'a vu à un de nos journaux du soir, ou peut-être que c'était l'invité d'une émission et qu'il va repasser dans cette émission.


Henry regarda l'heure. C'était 14h passé.

- Je dois aller bosser pour le journal de ce soir. Tu vas faire quoi ? puisque ton travail est allégé pour ton enquête...

Zooey allait répondre mais elle fut interrompue par un sms provenant d'un numéro caché, donc impossible à rappeler.

"C'est bien de sauver votre peau en recherchant votre admiratrice meurtrière. Besoin d'info sur elle ? rendez-vous au restaurant La Pasta in Italia à 15h. Ce sera rapide, vous serez à l'heure pour le journal de ce soir."
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 13:04    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

Chez Diane Montgomery

Une fois l'entretien avec Arthur terminé, Diane retourna chez elle pour faire quelques appels: elle voulait que l'on dresse la liste ou plutôt l'immense inventaire de tous les gens qui ont la chaîne de télé N&F. Après y avoir mûrement songé, elle demanda aussi une liste de tous les employés depuis les dix dernières années, concierge compris. Quand elle redescendit pour prendre les factures dans le coffre de sa moto, elle vit les factures et l'enveloppe vide de la détestable lettre. À ce moment précis, son humeur bascula de nouveau. Défonçant les marches plutôt que les montants, ses pas résonnant relativement fort dans le complexe, elle entra chez elle de mauvais poil en se souvenant le matin même de cette journée.


Une vrai journée de merde, c’est ce qu’elle se disait les bras croisé sous la douche. Cet endroit précis de la maison devenait régulièrement son repaire pour plusieurs raison : personne ne rentre puisqu’elle n’a pas de petit ami qui puisse se donner la liberté de rentrer, la douche couvre souvent le bruit des jurons ou même des sanglots à quelques rares reprise. Pleurer, ce n’était pas une activité qu’on lui prête en général, même ses collègues l’ont rarement vue verser une larme, que ce soit lorsqu’elle s’était fait casser une côte par un voyous ou en se faisant insulter de manière réellement blessante par un de ses ex amants. Dans le premier cas, son regard brille d’orgueil plutôt que d’humidité et dans le second elle adopte son attitude moqueuse et rancunière qui lui est si typique, enfouissant la tristesse bien au fond.



Pourtant, il y en avait de la tristesse et plus qu’elle n’osait l’avouer, surtout dernièrement. D’une certaine manière, depuis que la faucheuse avait apparu, elle subissait une forme de pression psychologique. Comment exactement? Oh ça, il  ne faut pas en parler, elle ne le formulerait même pas elle-même. Serait-elle simplement capable de mettre les mots en ordre et le dire? Probablement pas, pas toute suite. C’est ainsi dans un moment de faiblesse, dans cette retraite insoupçonné alors que son frère cadet était à quelques pièces de là, que Diane retenait le bruit de ses sanglots dans la douche. Elle était fatiguée, demain bien entendu tout serait en ordre, mais ce soir, elle en avait ras-le-bol.



-Grosse ordure, lâcha-t-elle d’une petite voix qui croasse, le ton tout bas dans la douche.



Il n’eut pas de suite à cette insulte, ni de destinataire bien défini malgré que dans son esprit, la destination de ces mots étaient on ne peut plus claire.



La douche passa, effaçant au milieu de son eau le torrent de larme fatigué, amer, après quoi Diane sortie et fila à sa chambre en lançant un vague « bonne nuit » très lasse. Son frère cadet fut sur le coup surpris de cette énergie si épuisé dans le ton mais n’en fit pas de cas, il savait que Diane s’arrachait les cheveux de la tête quotidiennement avec la faucheuse. Elle avait gravement besoin d’un passe-temps et de sortir avec des amis le soir. Mais aucune chance de la convaincre de le faire. D’une certaine manière, il était injuste de la voir faire rire son entourage et être si enjoué, de bonne humeur et prête à la blague alors que lui, le soir, il la voyait se reculer dans son cocon solitaire, broyant du noir. Bref…



Diane se coucha donc et le sommeil vint la cueillir comme un bat de baseball le fait avec une balle : un aller simple vers le firmament. Son sommeil fut réparateur jusqu’à ce qu’elle tombe dans la phase des rêves, ou plutôt, des cauchemars. Ces derniers temps, ses terreurs nocturnes étaient revenues. Elle en avait beaucoup eu plus jeune, énormément même vers la fin de l’adolescence et le début de l’enfance, mais ce souci était revenu à la charge sans avertir. Suant à grosse goûte, elle se débattait vaguement dans ses couvertures alors que son esprit lui imposait la vision du cauchemar. Diane était dans la noirceur complète, impuissante. Si cette noirceur n’était qu’une ambiance au début, sa source se concrétisait rapidement : elle se faisait étouffer avec un sac noir. Oui, une personne la retenait au sol à l’aide d’un pied entre les omoplates et un sac noir la plongeait dans la noirceur la plus totale ainsi que  l’asphyxie. La corde qui retenait l’ouverture du sac contre sa gorge l’étranglait et le bout de cette dite corde était entre les mains de son agresseur. Il avait le plein pouvoir sur la situation, la laisser respirer, l’étouffer. Toujours sur la limite, elle ne pouvait pas prendre le dessus sur son opposant, elle ne voyait strictement rien et il la dominait avec aisance. La torture durait un moment après quoi elle n’en pouvait plus et c’était à ce moment-là que les flammes déchiraient le sac. Le décor se transformait de noirceur  à accident d’auto ou elle percevait son frère thomas dans les flammes. Puisqu’elle était une sœur protectrice, et avec raison, elle criait bien entendu son nom en courant vers celui-ci pour le libérer.



A ce même moment, dans la réalité, Diane se redressait dans le lit en pseudo criant le nom de son frère. Celui-ci, déjà sur les lieux et inquiet du récent retour des terreurs nocturnes de sa sœur, la calmait a son mieux en disant que tout allait bien, que ce n’était qu’un mauvais rêve. La grande sœur se rendormait donc dans les bras de son cadet, a sa grande honte. Bonjour l'attitude héroïque!
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 14:50    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

Studios de la chaine d'info locale
La Mercedes se gara non loin du building de N&F. Arthur s'approcha à pied et l'ombre du gros logo dominant le building s'abattit sur lui. Il leva la tête, plissa les yeux à cause du soleil et scruta l'énorme logo formant un N et un F.

*ça ressemble à celui du Daily Planet dans Superman… pas très imaginatif, se dit Arthur en riant intérieurement.

Il baissa la tête et regarda la porte d'entrée. Devant lui, se dressait ce qui le répugnait le plus. Un média. Arthur avait une sainte horreur des médias. Il les méprisait. Émission ou magazines "People"… il les avait en horreur. Si on lui donnait le pouvoir de supprimer une chose de la Terre, il choisirait de faire disparaître les journalistes People et les paparazzi. Ces monstres équipés d'appareil photo qui, plus d'une fois, avait fait de sa vie un enfer. Arthur les détestait car il n'aimait pas exposer sa vie, par sa faute ou par quelqu'un d'autre. Une autre raison faisait qu'il ne portait pas les médias dans son cœur. C'était ses ex-femmes. Plus particulièrement la numéro 2 et la numéro 3, qui l'avait dupé, trompé et bien manipulé. Sa rancœur contre ces deux femmes était immense. Cependant, avec la numéro 1, Arthur entretenait toujours une relation paisible.

Songer à ses ex-femmes lui fit penser qu'il n'avait pas appelé son filleul depuis longtemps. En effet, Arthur était le parrain du fils de "numéro 1". Il connaissait "numéro 1" depuis l'adolescence. Ils étaient amis au collège, puis en couple au lycée et durant leur études supérieures. Ce qui les liaient, c'était l'amour. Mais en vieillissant, chacun développait une personnalité différente, des envies différentes. Ils n'étaient plus ceux du lycée. Leur amour se mua donc en une amitié sans faille. Ils étaient resté en très bon terme et après la naissance de son fils avec son second mari (l'avocat et ami d'Arthur), "numéro 1" avait demandé à Arthur d'en être le parrain. Ce qu'il avait accepté avec joie. Arthur versait à "numéro 1" une faible pension alimentaire. Il n'y était plus vraiment obligé, mais il avait ses principes.
Ses pensées s'égarèrent sur le cas de "numéro 2". Une femme qui en voulait plus à son argent qu'à ses sentiments. "Numéro 1" l'avait prévenu, mais Arthur était malheureux de vivre tout seul alors le mariage c'était vite imposé à lui. Au grand damne de "numéro 1", de son avocat ami et nouveau mari de "numéro 1", et de Suzanne, sa domestique, qui n'appréciait pas du tout "numéro 2". Et il avait raison. Arthur n'avait pas voulu imposer de contrat de mariage et son second mariage fut un désastre qui lui coûtait une grosse pension alimentaire !
Quant à "numéro 3", Arthur en était vraiment amoureux, et son entourage n'était pas réticent. Après trois mois de relation, il la demandait en mariage, mais avec contrat de mariage. "Numéro 3" était gentille… trop même. Résultat : Arthur ne remarqua pas qu'elle le trompait depuis qu'il s'était rencontré.
Enfin, "numéro 4" fit la chose qu'Arthur ne pouvait tolérer. Elle racontait à qui voulait l'entendre, sa vie avec l'écrivain, n'hésitant pas à faire entrer chez eux les journalistes. Après un an de mariage sous contrat, Arthur demanda le divorce. Il en avait assez de voir sa vie privée étalée dans la presse.
Depuis, Arthur vivait seul, se méfiait encore plus des femmes. Seule Suzanne et "numéro 1" avaient sa confiance.

Arthur secoua la tête et effaça ses souvenirs douloureux de sa tête. Il avança donc d'un pas ferme et décidé vers la porte mécanique du building. Mais au fur et à mesure qu'il avançait, son rythme ralentissait, sa détermination diminuait. Et quand il fut à presque un pas de la porte, il s'arrêta. Celle-ci s'ouvrit toute seule, laissant le hall apparaître sous la crainte d'Arthur, qui espérait que personne ne le reconnaisse. Il ne voulait pas attirer les "fouines" de la chaîne télé. Il voulait juste se renseigner sur Zooey Maeli. Il croisait les doigts pour qu'aucun ne le suive quand il repartirait. Arthur déglutit difficilement et entra.

Arthur traversa le hall et alla directement à comptoir d'accueil. Mais à quelques pas, il se ravisa et tourna les talons jusqu'au panneau montrant le plant du building. Malheureusement, il ne montrait que les endroits autorisant les visiteurs, autrement dis, pas grand chose. Il n'avait pas le choix, il allait devoir parler à l’hôtesse d'accueil.



_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Jeu 4 Juil 2013 - 09:06; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 16:28    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

C'est avec le papier signé en main que Chad était sortit du bureau pour rejoindre celui de la secrétaire du rédacteur en chef. Tout en marchant et suivant les indication que l'homme lui avait donné, le garçon parcourait du regard la feuille qu'il avait emmargée de sa signature. Rapidement, il se rendit compte qu'il s'agissait d'un contrat tout ce qu'il y avait de plus standard et banal. Sans petites notes de bas de page d'ailleurs. Mais ça faisait ça en moins à lire.

Arrivé au bureau de la secrétaire, Chad toqua contre le battant de la porte largement ouverte, pour signaler sa présence, et entra sans attendre.


"Bonjour. J'ai ça pour vous
, annonça t-il en tendant le papier à la jeune femme. J'suis le nouvel employé de Monsieur Eriksen.

- Ah ?
, répondit la secrétaire en attrapant le document. Je vais voir ça."

Après avoir vérifier que le contrat était valable et signé, la jeune femme apposa le tampon de la société, gribouilla quelques notes dans un petit calepin, se tourna vers l'écran de son ordinateur et s'adressa à Chad :

"Il me faut quelques informations mon grand et ça sera bon, tu seras officiellement des nôtres. Alors nom, prénom, date de naissance, adresse de résidence, téléphone pour commencer."

Chad lui donna les réponse qu'elle attendait plus celles des autres questions formelles qu'elle lui posa.

"Ok, parfait. Voilà pour toi
, dit-elle en lui tendant deux copies du contrat. Donne la second à Albert. Et tu recevras par la poste les autres papiers qu'il te faudra mais plus tard.

- D'accord, merci"
, répliqua Chad en prenant les deux feuilles avant de sortir du bureau pour retourner voir le rédacteur en chef.

Refaisant le chemin inverse, le jeune homme ne tarda pas à arriver au bureau d'où il était partit.  Frappant puis entrant à la réponse du rédacteur, Chad lui tendit une des deux copies.


"Voilà pour vous,
dit-il en s'asseyant. Alors, je commence quand ?"
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 18:41    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

-C'est étrange, ce jeune homme me dit quelque chose mais je n'arrive pas a me souvenir où je l'ai vu... dis-je a Henry.

Puis il me demanda ce que j'allais faire vu que mon travail avait été allégé.


-Ne t’inquiète pas Henry, je ne te ferai pas faux bond et je serai bien présente à tes cotés, dis-je en lui souriant.

Ce fut à ce moment qu'un sms fit son apparition sur l'écran de mon portable. Henry en profita pour disparaitre et en parcourant le sms, je compris que l'on attendait à l'endroit indiqué, à 15h.
Oui mais voilà, je devais me rendre dans le bureau de James. Il me fallait faire un choix...


Soit je n'allais pas voir James au risque de perdre mon emploi et j'allais au rendez-vous. Je ne savais pas où cela allait me mener.
Soit j'allais voir James et ma place était sauve mais je n’étais pas sur d'arriver à temps pour le rendez-vous mystérieux...

Je ne mis pas longtemps pour réfléchir. Je décidais d'aller voir James en premier puis je m'arrangerais pour qu'il me libère le plus rapidement possible.

Je quittait le rez de chaussée pour retourner à l’étage où se trouvait les bureaux. En traversant le hall je vis un visage connu. Mais je n'y prêtais guère attention. Arrivée à mon étage, je me dirigeais vers le bureau de James. Une fois devant, je frappais et entendis :

-Entrez

J'entrais a l’intérieur du bureau et lui dit :

-James... tu as demandé à me voir ? demandai-je en espérant ne pas en avoir pour trop longtemps de façon à arriver à temps au rendez-vous mystère.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 21:50    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

Studios de la chaine d'info locale
- Oui, répondit James en levant les yeux vers Zooey. Je voulais te parler de notre petit arrangement.

Il fit signe à Zooey d'approcher. Celle-ci était restée devant la porte.

- Dorénavant, ta priorité est La Faucheuse et la présentation du journal du soir. Les autres tâches seront réparties au reste de l'équipe. Cependant, il y a une condition sur laquelle je serai intransigeant.


James s'assura que Zooey l'écoutait attentivement et continua :

- Je ne veux aucune cachoterie. Je veux que Albert sache quand tu te déplaces pour ton travail enquête, où tu vas, avec qui tu y vas. Je veux que chaque matin, tu fasses un récapitulatif, durant la conférence de rédaction, de ton planning de la journée. A la moindre chose cachée sur tes déplacements et rencontres, tu te verras retirer ce travail et tout recommencera comme avant. De plus, à la moindre infraction, si tu fais quelque chose contraire à la loi pour arriver à ton scoop, tu seras virée. Donc pas de violation de domicile ou autre connerie, et chaque fois que tu prévois quelque chose, tu préviens Albert. Ai-je été clair ? Je surveillerai tout ça. Je vérifierai qu'Albert est bien tenu au jus.



Dans le bureau d'Albert, le ton était plus serein. Le rédacteur en chef était content de lui. Il allait se débarrasser d'une tâche qui l'embêtait plus qu'autre chose. Passer du temps devant une télé, c'était pas trop son truc. Mais Chad, lui, il semblait ravi ! Il n'avait pas perdu de temps pour faire remplir les documents et pour revenir dans le bureau.


- Et bien... hmmh...

Albert regarda l'heure. 14h15. Pas mal de travail l'attendait et il n'avait pas encore fait la sélection de vidéo pour Chad. Il comptait le faire dans la soirée, avant d'aller à son rendez-vous.


- Le mieux serait que tu commences demain matin... à 8h ici... dans mon bureau ou plutôt dans ma salle de projection personnelle, qui est juste à côté. Je ne sera probablement pas là pour t'ouvrir mon bureau. Ma secrétaire te fera donc entrer et tu trouveras une pile de vidéo ainsi que mes consignes concernant ces vidéos.

Albert se leva et tendit une main pour saluer Chad.

- A demain p'tit gars, repose tes yeux car demain, tu vas en avoir besoin !
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 22:25    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

-Parfaitement clair.... dis-je doucement.

James n'avait pas bougé d'un sourcil de son bureau et j’étais toujours assise, je compris bien vite que je devais parler du SMS que j’avais reçu avant de venir le voir puis je lui dis :

-Donc, je dois tout vous dire à Albert et à toi ? Ok, je vais commencer maintenant alors. J'ai reçu un sms anonyme avant d'arriver jusqu'à toi. Cette personne demande que je l'attende à La Pasta in Italia. C'est un restaurant, je dois y être pour 15h. Je vais donc m'y rendre seule. Ne t’inquiète pas je serai revenue suffisamment tôt pour la présentation de l’édition de ce soir. A tout à l'heure James.

Puis je quittais la pièce vers mon bureau. En arrivant je pris mes affaires et quittai le bâtiment pour prendre la direction du parking. Je montai en voiture et allai au restaurant.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Jeu 17 Mai 2012 - 22:43    Sujet du message: La pasta in Italia Répondre en citant

La pasta in Italia
(quartier des studios de la chaîne d'info locale)
Je ne mis pas longtemps pour arriver devant le restaurant. Je me stationnai, regardais ma montre et je vis que j'étais en avance. J’entrai à l’intérieur, une jeune personne m’accueillit puis je lui dis :

-Je souhaiterai une table pour deux s'il vous plait...

La jeune femme me dirigea vers une table de libre non loin de là puis me demanda :

-Vous souhaitez vous commander maintenant ou attendre ?

-Je vais prendre un café s'il vous plait....

La jeune serveuse prit note et disparut, elle revint plusieurs minutes plus tard avec ma commande, je me retrouvais enfin seul et attendis la mystérieuse personne au SMS.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Ven 18 Mai 2012 - 08:21    Sujet du message: [Chapitre 1] Secrets et Châtiments Répondre en citant

15h... l'heure du rendez-vous. Du monde entrait, sortait, mais personne n'allait à la rencontre de Zooey Maeli. 15h15... l'inconnu commençait à avoir un peu de retard. Le va et vient des clients continuait. 15h30... la salle se vidait un peu. Puis, quelqu'un poussa la porte, entra lentement et se dirigea vers le fond de la salle. Mais, subitement, il s'arrêta. Il tourna la tête vers Zooey et, après un bref instant d'hésitation et de farfouillage dans ses poches, il s'approcha d'elle.

- Bonjour... je peux avoir un autographe ? demanda-t-il en tendant un crayon et un papier.

Fausse alerte, ce n'était qu'un téléspectateur.
15h45... toujours rien. 16h... après une heure d'attente, Zooey put voir que la salle du restaurant était presque vide. Il ne restait plus qu'elle et un couple d'amoureux qui semblait fêter quelque chose. Ils ne remarquaient même pas la présence de Zooey. Enfin, quelqu'un s'approcha de Zooey. C'était un des serveurs.


- Excusez-moi... un client qui est arrivé peu de temps avant vous et qui est partit dès que vous avez eut votre entrée m'a demandé de vous donner ceci,
dit-il en posant une enveloppe à côté de Zooey. Il souhaitait que je vous la donne avec votre addition si vous partiez tôt, ou au moment de quitter mon service si vous étiez encore là à ce moment.

Le serveur s'éclipsa aussitôt, laissant Zooey seule avec sa surprise : une grande enveloppe qui contenait un simple petit papier cartonné, aussi petit qu'une carte de visite. Sur ce papier, il était écrit :


"Ce rendez-vous, c'était juste pour voir jusqu'où vous étiez capable d'aller pour me retrouver.
Amicalement,
Votre admiratrice meurtrière."

Personne ne le savait mais... les clients de ce midi venait peut-être de déjeuner dans le même restaurant que l'ennemi public numéro 1 : La Faucheuse. A moins que celle-ci ne se fusse servie d'un messager...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 524, 25, 26  >
Page 4 sur 26

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.