Imaginarium Index du Forum

[Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 24, 25, 26  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Fév 2013 - 12:48    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le Locke Club
Au Locke Club, ne se trouvaient plus que quelques membres non criminels du club. Ceux de la petite organisation du souterrain avaient pris la poudre d'escampette. Les documents présents dans le coffre fort avaient été brûlés par Vassili. Il ne restait que des cendres des dossiers constitués par Hellen Maning. Des cendres se trouvant dans la cheminée du grand salon, où était enfermée Ava.

Coincée dans le salon, où seuls les membres de l'organisation criminelle allaient, Ava ne pouvait rien faire d'autre qu'attendre. Elle ne risquait pas d'être entendue par le peu de personne encore présente dans la vieille bâtisse. Le salon se trouvait à l'étage et tout le monde était au rez-de-chaussée.


Le cimetière

Au cimetière, l'enterrement de Zooey Maeli avançait. La police, représentée par Diane Montgomery, était présente et assista à l'arrivée tardive d'Albert Eriksen, le rédacteur en chef de Fun&News. L'homme, persuadé que rien n'allait lui arriver, prit même la peine de faire une éloge funèbre de plusieurs minutes avant l’inhumation. Il adressa ses condoléances au peu de membre de la famille ayant fait le déplacement. Néanmoins, il avait reconnu Diane et prit soin de ne pas rester à proximité d'elle trop longtemps. Discrètement, il gardait un œil sur Diane, afin de connaitre la raison de sa présence ici.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Fév 2013 - 12:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 11 Fév 2013 - 21:39    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Albert Eriksen était une grande gueule, ça oui, et quel toupet de se montrer ici. Du moins, c’était normal en soit, mais avec le Locke Club et les soupçons de Diane, elle lui trouvait un peu trop d’effronterie à son goût. Le discours passé, c’est maintenant que le jeu de chat et souris commençait, ou plutôt le jeu de molosse et chat. Eriksen s’éloignait et elle s’approchait… Il reprenait un peu de distance et voilà qu’un des deux gorilles de Diane ne la suivait plus. Où était-il? Mais dans le sens inverse d’Albert Eriksen! D’ailleurs, coincé comme un rat, Diana abattit cordialement sa patte sur lui.

-Monsieur Albert Eriksen si je ne me trompe pas? Toutes mes condoléances. Intendante Diane Montgomery. C’est à vrai dire une chance réelle de vous trouver ici aujourd’hui, nous aimerions fortement que vous nous accompagniez, nous pensons que votre vie pourrait être en danger et qui plus est, nous avons peut-être quelques questions pour vous.


Un petit coup de menton et voilà que le jeune monsieur était entouré des deux officiers de manière très « protectrice ».
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 14 Fév 2013 - 18:10    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Albert sursauta quand Diane posa sa main sur son épaule. Le rédacteur en chef se retint de se dégager de l'emprise de Diane et de fuir à grands pas quand il l'entendit lui parler de danger. Lui ? Avoir sa vie en danger ? Ce n'était pas possible puisqu'il était un élément du danger qui courait depuis deux mois dans les rues de Grande-Bretagne. Il s'efforça de rester décontracter. Après tout, en un sens, il était bien en danger. Pas en danger de mort. Sa vie ne craignait rien. Mais sa liberté, elle... elle courait réellement un danger. S'il s'avérait que les questions portaient sur sa culpabilité, Albert savait qu'il allait être cuit. Qu'il allait lui être impossible de gagner son terrier et de disparaitre après l'enterrement. Sa maman, la Logeuse, l'avait bien mis en garde. Il faut toujours écouter sa maman. Même quand on est majeur et vacciné !

Albert se tourna vers Diane et lui offrit un large et chaleureux, quoi qu'un peu coincé, sourire.


- Des questions pour moi ? s'étonna-t-il. Vous avez besoin d'en savoir plus au sujet de Zooey ?

Mais il n'eut malheureusement aucune réponse. Juste un signe du menton pour lui indiquer une direction et l'inviter à la prendre.

- Je vois, grommela-t-il.

Escorté par deux policiers, Albert se dirigea vers la voiture indiquée par Diane. Elle le fit passer devant son propre véhicule. Son chauffeur le regarda et Albert se frotta le nez, épousseta son épaule droite et se frotta de nouveau le nez. Le chauffeur mit le contact aussitôt et disparut tandis qu'Albert montait à l'arrière de la voiture de Diane, pour se retrouver coincé entre les deux gorilles. Diane pouvait maintenant conduire Albert à Scotland Yard et lui poser ses questions.
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Sam 16 Fév 2013 - 13:21    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le Locke Club

Chad se sentait mal dans le taxi le ramenant vers le Club. Mais il devait faire face à ses peurs intérieures s'il voulait venger la mort de sa défunte petite amie, faire tomber ceux qu'il qualifiait de salauds et avoir l'impression de réussir enfin quelque chose de bien dans sa vie. Son portefeuille, de plus en plus léger de ces allers-retours en voiture, dans les mains, le jeune homme se retrouva devant la porte qu'il détestait tant. Et à sa surprise, la poignée tourna sans mal dans sa main.
Chad entra donc dans l'antre de la Faucheuse -bien que le singulier du mot ne convienne guère plus-, se demandant qui il allait croiser et si les remarques allaient fuser. Il traversa l'entrée à pas de loup, sans voir celui qu'il l'avait mis à la porte en le saluant de menaces, et se dirigea vers la bibliothèque. C'est là qu'il se souvenait avoir dissimuler le journal de Lizzy et il priait pour le retrouver au plus vite. Mais des voix parvenaient de la pièce, ou de celle adjacente, Chad n'aurait su le dire avec ses oreilles bourdonnantes d'angoisse.
Alors il rebroussa chemin pour monter l'escalier, une excuse sur sa présence en tête, au cas où quelqu'un lui poserait des questions. Mais il ne rencontra pas plus de monde sur son chemin que de papiers dans le coffre secret qu'il alla réouvrir. Il aurait du s'en douter : les criminels s'étaient occupés de faire disparaître les preuves. Le jeune homme commença à craindre que le Journal recherché fut encore en place.
Errant au gré de ses pensées confuses et de sa peur le tenaillant, Chad parcourut la demeure en hésitant à redescendre. Les voix entendues en bas le rebutaient d'agir. Pourtant, il ne semblait pas y avoir encore quelconque menace dans le Club. Et si les papiers incriminant avaient disparu il y avait fort à parier que les membres du Club les plus coupables aient eux aussi pris leurs dispositions.
Du bruit, des cris même, venant du salon de l'étage le fit vivement réagir. Ce n'étaient pas des cris de supplice, mais bien des suppliques qui s'échappaient de la pièce. Alors, ayant abandonné toutes réflexion logique, cohérente ou sensée, Chad emboutit la porte close pour se retrouver face à face avec...

- Vous ? 
La belle Ava le fixait...
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Dim 24 Fév 2013 - 21:34    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Alors qu'Ava tentait désespérément de s’échapper, la porte s’ouvrit brusquement laissant apparaître une ombre qu'elle ne reconnaissait pas. Une fois que ses yeux se furent réhabitués à la lumière elle reconnut le jeune Chad. Soulagée de voir enfin un visage ami elle lui dit très rapidement :

-Chad, vite partons d'ici.... ils... ils ... peuvent revenir et dieu seul sait ce qu'ils nous feront... s'ils nous voient ensemble.

Ava s'était mise sans faire attention à tirer sur les manches du jeune homme. Elle était complètement paniquée voire carrément parano.

Ava regardait, inquiète, de tous les cotés, le moindre bruit la faisait sursauter puis elle continua :


-Allez.... allez venez... quittons cet horrible endroit.... je vous en prie. Ils sont mauvais... le mal les habite...

Ava regardait Chad avec des yeux grands ouverts et rougis par les quelques larmes qui avaient coulé quelques heures plus tôt. Le jeune homme allait sans aucun doute la croire folle, mais la jeune femme s'en moquait, tout ce qui comptait à l'heure actuelle était de quitter cette maison de fou.

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Mar 26 Fév 2013 - 19:29    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

- Ouais, ouais, je sais... , déclara Chad sur son ton de beau gosse habituel. A croire que sauver une jeune femme en détresse le faisait oublier un instant ses craintes. Mais ne vous en faites pas, on va sortir d'ici. Bientôt. Avant j'ai un petit quelque chose à aller chercher. 
La présence d'Ava, plus fragile et, semble toute, bien plus traumatisée que lui aussi, à ses côtés, enhardissait notre héros. Doucement il la prit par le bras, sans la brusquer et, avec un sourire bienveillant, la tira hors de sa prison.

- Vous avez des affaires à prendre avant de partir ? Des choses à récupérer ? Moi oui. Et si vous aussi, c'est le moment. 
Sur quoi Chad fit signe à la belle qu'il allait redescendre. Certainement allait-elle le suivre sans prendre le risque de traîner dans le demeure qu'elle aussi répugnait. Mais le jeune homme reporta toute son attention sur le Journal qu'il était venu récupérer et se retrouva bientôt devant la porte close du salon dans lequel il l'avait dissimulé. Au-delà du battant de bois, les mêmes voix que précédemment entendues lui parvenaient encore en échos. Le garçon colla son oreille contre la porte, mais son cœur battait de nouveau la chamade et tout ce qui lui parvenait n'était qu'un brouhaha inintelligible mêlé au rythme saccadé de son palpitant. Puis Chad réalisa soudain qu'il n'avait rien à craindre : Ava constituait une force majeure qui, en cas de problème -et par ''problème'', le jeune homme s'imaginait le pire- pourrait aller alerter le police à sa place. A deux ils étaient d'autant plus fort qu'ils pouvaient agir en équipe.
Alors Chad se tourna vers la compagne qui l'avait rejoint. Si elle s'était absentée quelques temps dans le reste de la bâtisse pour aller chercher ses effets, le garçon n'y avait même pas prêter attention. Mais peu importait puisque, désormais, elle était là. Et il avait un plan.
- J'ai une idée, dit-il à mi-voix à la belle Ava. Vous, vous restez là. J'en ai pour deux minutes. Et si dans trois minutes je ne suis pas revenu, sortez, partez loin d'ici et prévenez les secours. 
Soyons réalistes, le salon n'était pas grand ; le plan de Chad peu compliqué et avait toutes les chances de fonctionner au poil vu que les membres criminels avaient quitté le Club ; le jeune homme savait en plus ce qu'il cherchait et où chercher ; deux minutes seraient largement suffisantes. Donc il ouvrit en grand le battant de la porte, entra en laissant Ava derrière lui et se faufila parmi les membres présents avec un léger sourire aux lèvres bien que tendu. D'un air qu'il voulait naturel, comme s'il avait parfaitement le droit de se trouver là -et dans l'absolu, ce droit, Chad l'avait-, il s'avança vers la cachette du Journal qu'il retrouva sans peine. Saluant vaguement le membre honoraire le plus proche de son champ d'action et qui le regardait avec insistance, Chad, recommençant à être mal à l'aise, mais sentant qu'il n'y avait pas de danger, repartit vers la sortie. Une fois la porte de nouveau close et le Journal en main, Chad fixa Ava avec un sourire triomphant.
- Maintenant on peut y aller !, lui affirma-t-il en secouant sous le carnet les yeux de la belle. Direction la police. Si vous voulez bien... Il fit un geste à Ava pour l'inviter à se diriger vers la sortie, comme l'aurait fait un gentleman ou un domestique, puis lui emboita le pas tout en lui déclarant, pour détendre l'atmosphère :
 C'est vous qui payez le taxi cette fois ! 
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 28 Fév 2013 - 17:50    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Scotland Yard


Enfin assise dans son fauteuil, (c'est que la jambe faisait encore fichtrement mal même si la surintendante n'en montrait rien) Diane savourait la présence de l'homme assit de l'autre coté du mur, dans une petite salle d'interrogation. Elle préparait tranquillement ses papiers dans le but de faire cracher des informations à "l'infortuné" qui avait eu le panache de se présenter aux funérailles. Pourtant, la faucheuse avait au moins un complice, ça elle le savait depuis qu'elle avait vue les deux motocyclistes. Alors, est-ce que le compagnon tenterait de venir sauver ce pauvre Albert? Cet Albert mis sous caution "pour sa propre sécurité." D'un faux air bonasse, comme si elle n'avait que du bon pour ce cher Albert, elle entra dans la pièce accompagné de sa secrétaire, Mary.

-Je désire un café Mary, un café monsieur Eriksen?


Elle s'assit paisiblement, croisant les doigts sur la table comme si la situation était des moins alarmante. Diane avait un don pour enfouir très loin ses émotions, la carriériste prenait le dessus sur l'humaine.

-Alors, monsieur Eriksen, vous permettez que je vous apelle Albert?

Elle n'attendit pas vraiment sa réponse, ce n'était qu'une forme de politesse à double tranchant alors que la pièce se remplissait de sa présence style "poigne de fer".

-Albert, il faut que vous sachiez que nous avons tout pour croire que vous êtes...

Elle regarda sa réaction et termina sa phrase.

-Un homme que nous devons garder en sécurité pour diverses raisons. En haute, très haute sécurité.

Elle se cala dans sa chaise alors que Mary lui offrit son propre café.

-Parlez-moi donc du Locke Club et votre petite routine là-bas.

Le regard maintenant fauve, le bas du visage caché dans sa tasse qu'elle sirotait tranquillement, le prédateur observait sa proie qui allait connaître un long et pénible étranglement.
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 28 Fév 2013 - 20:11    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le Locke Club

Chad et Ava n'eurent que quelques signes de main à faire pour avoir un taxi. La Black Cab s'arrêta et la lumière jaune à l'avant s'éteignit, indiquant qu'il n'était plus libre. Le chauffeur de taxi jeta un coup d’œil dans son rétroviseur intérieur et regarda ses deux clients monter et s'installer.

- Où allez-vous ? demanda-t-il en mettant en marche le compteur.

========================================


Scotland Yard

- Non merci, pas de café. Sauf si vous avez du déca.

Albert faisait face à une Diane effrayante pour ceux qui la connaissaient. Une Diane à la bonté excessive presque naïve, cela n'avait rien de normal et naturel. Derrière la vitre sans teint, Mary et les hommes de Diane observaient, ricanaient. Ils savaient pertinemment qu'Albert allait se faire cuisiner aux petits oignons piégeurs.

- Quel danger est-ce que je peux bien courir ? Le même que la pauvre Zooey ? J'ai suivi toutes les demandes de la Faucheuse et je n'ai pas empêché Zooey d'animer le JT tous les soirs ! Je ne me sens pas en danger en tout cas.

Le sujet du Locke Club arriva subitement, très rapidement. Albert pensait que Diane allait l'y amener lentement, sournoisement. Il en fut tout autre. Sa tête eut un petit mouvement de recul. Ses sourcils se froncèrent. Où voulait-elle en venir ? Albert savait qu'il devait être prudent.

- La routine ? répéta-t-il. La routine c'est cigare, whisky et conversations intelligentes. Parfois nous nous accordons quelques parties d'échec ou un petit poker, bridge ou blackjack. Sans parier d'argent bien sûr. Même si ce n'est pas ce qui nous manque. Avec l'argent, nous ne jouons pas, nous travaillons. Mais je ne vais pas souvent au club. Fun&News me demande beaucoup de temps.
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Jeu 28 Fév 2013 - 21:10    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Alors que Chad avait abandonné la jeune femme dans les couloirs du club. Ava n'était pas rassurée de rester seule ainsi où l'on pouvait l'attendre avec une facilité déconcertante. Ava trépignait d’impatience guettant l'arrivée du jeune homme. Et quand enfin son joli minois réapparut, la jeune femme ne put s’empêcher de laisser s'échapper un ouf de soulagement. Chad avait finalement donné le feu vert du départ tout en secouant devant son nez un genre de carnet puis elle lui demanda :

- Qu'est-ce donc ?

Et avant même qu'il n'ait répondu à sa question, Ava s'était retrouvée à l’extérieur du bâtiment. Le jeune homme lui annonça que la prochaine étape était le poste de police. Ava n'était pas très enthousiaste à l’idée d'aller dans les locaux de la police anglaise, mais Chad lui demandait déjà si elle voulait bien payer la course du taxi et Ava répondit :

- Je payerai ce que vous voulez. Du moment que nous nous éloignons de cette maison des horreurs.

Une fois le taxi appelé, il ne fallut que peu de temps avant que celui-ci n'apparaisse au coin de la rue. Chad et Ava montèrent à bord puis ils indiquèrent au chauffeur leur direction en lui disant :

-A Scotland Yard s'il vous plait !

Durant tout le trajet Ava resta silencieuse, regardant défiler les rues de Londres...

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Sam 2 Mar 2013 - 13:53    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le voyage en taxi se passa silencieusement et d'autant plus qu'Ava, qui avait accepté de régler la course, au grand soulagement de Chad, semblait intérioriser ses angoisses en préférant rester le regard à la fenêtre. Chad, lui, avait gardé ses yeux sur la route, le regard légèrement dans le vague et les mains crispés sur le Journal de sa défunte amie dont il tapotait, parfois, la couverture du bout des doigts. Le chauffeur avait préféré les laisser sans rien dire, songeant que s'il s'agissait d'une dispute de couple, il fallait mieux ne pas s'en mêler. Puis quoi que ce fut ça ne le regardait pas.

Bientôt Scotland Yard se profila à l'horizon. Le taxi les y déposa et tandis que le véhicule s'éloignait, Chad s'adressa à Ava.

- Ça, lui dit-il en lui montrant de nouveau le carnet qu'il tenait fermement comme s'il s'agissait de son bien le plus précieux. C'est le Journal de Lizzy. Elle a été tuée par la Faucheuse. Ça, ça contient des preuves pour arrêter ces salauds ! Et je vais le porter direct aux autorités compétentes ! De toutes manière, ils m'attendent. Alors si vous voulez témoigner, c'est le moment. Mais rien ne vous y oblige : je pense que ça -il agita encore le Journal- ça sera suffisant. Puis maintenant vous êtes libre Ava ! Et ces monstres seront bientôt sous les verrous, vous serez tranquille.
Sur quoi le jeune homme hocha la tête comme si une affaire entre eux était entendue et se dirigea vers les portes de Scotland Yard qu'il passa d'un bon pas plein de détermination.

-Chad Grodon, s'annonça-t-il au policier du guichet, le même qu'il avait précédemment vu. Je viens apporter les preuves. Pour la Faucheuse. Votre collègue est au courant normalement.
Le jeune homme posa sur le petit guichet le Journal qu'il apportait, tout en gardant bien la main dessus. Oh non, il n'allait pas le donner au premier policier venu, non, non, non, mais bien à quelqu'un de compétent, qui croirait son histoire sans le traiter de fou et qui serait apte à mettre en prison les tueurs courant toujours.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:04    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 24, 25, 26  >
Page 25 sur 26

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.