Imaginarium Index du Forum

[Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1724, 25, 26  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 1 Juil 2012 - 19:40    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Scotland Yard

Dans les locaux de Scotland Yard, Arthur attendait toujours que la surintendante ait terminé de faire "il ne savait pas trop quoi". Certes, il était en bonne compagnie, mais il aimait aussi - voire plus - son chez lui. Il n'avait qu'une envie, rentrer et remettre ses pantoufles !

De son côté, Diane essayait de comprendre. Et une aide précieuse lui parvint rapidement. Des policiers utilisaient les caméras de surveillances de la ville pour chercher la voiture. Il l'avait trouvé et celle-ci c'était arrêté pendant quelques minutes devant une bouche de métro. L'homme à l'appareil photo quitta la voiture et s'engouffra dans le métro. Puis, le chauffeur avait repris sa route. Il s'était arrêté une station plus loin. Une moto noire y était stationnée. Deux cyclomotoristes attendaient, le visage caché sous un casque. Le chauffeur les salua de la main et les deux hommes allèrent dans le coffre de la voiture pour y prendre quelque chose que la caméra ne pouvait voir. Ils retournèrent ensuite à leur moto, montèrent dessus et partirent. La voiture traversa Londres et prit la direction de l'autoroute. La moto, quant à elle, faisait le chemin de la voiture, mais en sens inverse, en direction de Scotland Yard.


- La moto va bientôt arriver ici, fit remarquer le policier posté devant l'écran.

En effet, la moto arrivait en trombe tout en zigzaguant entre les voitures trop lentes à son goût. Mais quand elle arriva devant le poste de police, elle ralentit soudainement. Elle s'arrêta même. L'individu à l'arrière de la moto sortit quelque chose de sa veste de motard. Une arme. Il la pointa vers le poste et tira. Puis, une simple tape sur l'épaule de son acolyte et celui-ci repartit à tout vitesse. Cela ne dura que quelques secondes. Personne ne compris ce qui c'était passé. La balle avait atteint Zooey Maeli, qui attendait devant Scotland Yard. La journaliste était tombée en arrière, sous le choc de la balle qui s'était logé dans la poitrine. La mort fut instantanée, ou presque.
Deux choses étaient certaines, elle était morte quand les policiers allèrent la voir, et le tireur portait un casque bien explicite...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Juil 2012 - 19:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Dim 1 Juil 2012 - 21:21    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le Locke Club
La belle Ava, dont Chad arrivait difficilement à détacher ses yeux de ses longues jambes qu'elle avait croisé en s'asseyant, répondit en grande partie à sa question concernant les activités du Locke Club. Et le jeune homme était un peu déçu de ne pas apprendre de choses plus... ''exotiques'' au sujet de l'endroit. Avec un nom pareil, il y avait de quoi faire un bon club de jeux de société -surtout avec la vieille Madame Eriksen et sa pelle à tarte dans la bibliothèque-, ou un club échangiste. Mais non, c'était un Club de gentleman presque ce qu'il y avait de plus normal.

''Oui, oui, ça répond à ma question. Merci Madame
, répondit poliment Chad. Et hum... oui, peut-être que vous pourriez me faire visiter les lieux, Mada.. euh Monsieur.''

Chad était vraiment gêné de cette proposition, que le Russe lui force un peu la main pour accepter, que tout cela se passe si vite et que la vieille femme voulait garder sa pelle à tarte... du coup il bafouillait et répondait un peu à côté de la plaque. Celle dorée d'ailleurs qui était fièrement accroché sur le pan de mur à côté de la bibliothèque et qui récompensait le rédacteur en chef pour il ne savait quel mérite.

''Et euh... je commencerai quand ?''
Revenir en haut
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 13:24    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Igor afficha un sourire satisfait.

- Maintenant, dis-il en levant son verre vide vers le barman pour lui faire comprendre d'approcher le bar roulant.

L'homme obéit aussitôt, et poussa le bar roulant, ce qui obligea la femme d'Igor à ne plus s'y adosser. Le barman servit une vodka citron vert à celui qui semblait donner les ordres au club. Club dont il n'était pas le propriétaire, mais juste le plus généreux bienfaiteur, et le membre le plus exigent.


- Je vais te faire faire le tour du propriétaire. On va le faire en duo, rien que toi et moi, déclara-t-il fièrement, en marquant "le toi" et le "moi", à cause de son fort accent russe. Nous pourrons discuter entre bons nouveaux amis que nous sommes.

Igor prit Chad par les épaules et l'entraina hors de la bibliothèque. Il fit un claquement de doigt par dessus l'épaule, à l'attention du barman et de son gros chariot en teck qui lui servait de bar et de comptoir.


- Suis-nous toi, lança-t-il au barman habillé en pingouin. Ava a assez hydraté son corps...

Igor éclata de rire et secoua amicalement Chad par la main qui le tenait aux épaules.

- Hydrater son corps, répéta-t-il, amusé par son propre jeu de mot. Elle est bien bonne celle-là !

Et les deux hommes, suivis par le barman et son chariot-bar, quittèrent la bibliothèque. Se retrouvant seuls, Albert et Ava les regardèrent partir.


- Je vois que Igor veille bien sur toi, dit Albert à Ava. Il n'était pas aussi bienveillant avec Aleksandra, Natacha et Svetlana, ses précédentes épouses... Tu les as déjà rencontrées ?

De leurs côtés, Igor et Chad entèrent dans le grand salon.

- C'est ici que nous discutons politique, le lieu y est propice.

Aux murs, le portrait de monarques et hommes politiques anglo-saxons.

- Maintenant que nous ne sommes plus que tous les deux, que ma femme n'est plus là pour faire la fouine, parle-moi de Zooey Maeli. Que penses-tu de ce joli brin de fille ?
Revenir en haut
Ginie


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 1 098
Mon rythme pour mes posts RP est: Moyen tout depend de l'irl

MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 15:04    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Igor et Chad partis, je me retrouvais seule en tête à tête avec Albert puis je lui répondis :

-Oui, il est des plus attentionné à mon égard dis-je alors qu'il faisait la liste des précédentes épouses d'Igor

Puis je lui dis tout en cherchant quelque chose à boire, vu qu'il avait emmené le barman :

-Je te serais gré d'éviter de me faire la liste de ses conquêtes. Assez hydratée qu'il a dit, on va voir si mon corps est assez hydraté et pour répondre à ta question Albert non je ne l'ai jamais rencontré et personnellement je ne pense pas qu'elle le souhaite, enfin surtout la dernière dis-je sur un ton légèrement moqueur.

Après avoir trouvé mon bonheur, je rejoignis Albert près du sofa où je mis installais confortablement puis je dis :

-Tu sais parfaitement bien qu'il la quitté pour moi, je pense qu'elle me déteste suffisamment comme ça ne trouves- tu pas ? Et puis j'ai plutôt intérêt à me méfier de cette Zooey...

_________________________________________________________________
Adam
Drumont Alexandra
Revenir en haut
Mad


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 18:08    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Igor, avec ses manières un peu... bref, avec ses manières, son accents des plus prononcé, sa grosse voix et son visage de, euh... Bref, Igor quoi, faisait relativement peur à Chad. Du moins intimidait-il le jeune homme au point que celui-ci se laissait embarquer hors de la bibliothèque jusqu'au grand salon. Et, tandis que le "bar à roulettes" les suivait, Chad riait à la blague -de goût passable- du Russe avant de se défaire de l'étreinte de l'homme pour faire quelques pas libres dans le grand salon. S'approchant des portraits, Chad observa les hommes portraiturés, se demandant de qui il pouvait bien s'agir vu qu'il n'y avait pas de cartels sous chaque cadres et que la politique n'étant pas le sujet favori du jeune homme.

Quant à Zooey.... Igor, tout comme Albert d'ailleurs, se montrait bien curieux au sujet de la journaliste. D'autant plus que Chad la connaissait beaucoup moins bien que le rédacteur en chef. Puis le ton employé par Igor laissait sous-entendre qu'il ne voulait pas forcément savoir ce que Chad pensait sur la manière de travailler de la jeune femme. Il n'y avait qu'à voir la belle Ava pour vaguement comprendre où le Russe souhaitait en venir. Du moins c'est ce qu'il sembla à Chad.


''Hum, Zooey, commença t-il sans se retourner vers Igor. Je ne la connais pas beaucoup. Je ne l'ai vue qu'une fois, à la cafétéria en fait. C'est une très jolie femme, oui. Mais bon...''

Chad ne savait pas trop quoi dire. Le Russe se montrait bien curieux et, en tant que nouvel employé, il avait peur de se mettre à faire des faux pas.

''Mais vous l'avez déjà rencontrée ?''
Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 19:06    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Scotland Yard

Le coup de feu avait retentit, la béquille était tombée et Diane courrait. Ça lui faisait atrocement mal, oui, mais l’adrénaline est cet élixir contre tous les maux qui gonflait ses veines à l’instant, la propulsait vers sa cible. Avaient-ils tué un de ses hommes? Qui? Ses yeux, analysant à peine la dépouille de Zooey Maeli au sol, se braquaient déjà vers la moto qui n’était pratiquement qu’un point devant elle. Sa main, impérieuse, braqua son révolver sur eux pour n’avoir le temps que de tirer un coup. Les avait-elle atteints? Elle n’en savait rien, mais la férocité qui s’était emparé d’elle lui avait interdit d’hésiter. Se jetant ensuite à Zoey pour lui faire les premiers soins, elle réalisa que la femme était morte. La surintendante eu un bref, très mécanique sanglot de frustration, sanglot qui ne dura pas assez pour laisser un deuxième se manifester. Ses collègues la retrouvèrent agenouillés, tenant Zoey Maeli avec un air glacial.

-Elle est morte, bouclez-tout, bouclez tout.

« Bouclez-tout », ces mots, elle les avait prononcés beaucoup trop souvent dernièrement, la dernière fois remontait à cet instant où elle avait retrouvé Balckwood. Rangeant son révolver, la chemise blanche maculé de sang de Zooey, elle rentra dans le poste en effervescence. Cette impression de ralentit autour d’elle était hallucinante, les secrétaires qui se lèvent pour venir voir son état, sa main qui les repousses fermement mais doucement, sa propre voix qui donne des ordres. Tout était si lointain, était-ce un rejet de la réalité? Cligner des yeux, un acte long et laborieux, un acte qui prend des millénaires. Un agent lui tendait une béquille, elle refusait la béquille de sa main. Pas le temps pour ça, pas le temps… Pas de temps à perdre tout simplement.

Préserver Arthur Ziegler.

La porte de son bureau était fermée.

-Pendant ce temps-

Mary qui papotait courtoisement avec Arthur, entendit soudainement des coups de feu. La petite blondinette, bien alerte, bondit du coin de burreau sur lequel elle était assise et claqua la porte pour la barrer.

-Pardonnez-moi monsieur Ziegler, mais puisque vous avez été suivit jusqu’ici, je prends des précautions. Nous avons plusieurs policier entre nous et la porte, mais ne prenons pas de chance. Allez derrière le bureau de Diane au fond de la pièce, vous y serez plus en sureté.

Appuyant ses mots, elle ouvrit le tiroir de la surintendante pour en sortir un revolver. Les élans protecteurs exacerbés, elle se tenait toute droite sur ses petits talons propres, comme une vraie policière, prête à défendre celui que Diane avait mit sous garde dans son bureau. Le silence, pesant, dura un moment pendant lequel Arthur pouvait observer l’arrière du bureau de Diane qui s’avérait beaucoup moins impersonnel que l’on aurait cru : photo d’elle et son frère, de son père, d’elle et Mary en civil dans un souper de fête visiblement. Beaucoup de famille et Mary, mais peu du reste. Des cognements à la porte furent entendus après un moment.

-C’est moi, Diane, dit la surintendante qui venait de trouver la porte de son bureau fermée.

Quand Mary ouvrit, une Diane qui boite, pleine de sang et avec un air morne entra. Les choses n’allaient pas bien.
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 19:22    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Arthur avait obtempéré sans rechigner. Il avait suffisamment peur comme ça. Puis la port s'ouvrit. Diane apparut, maculée de sang. Arthur se leva d'un bond.

- Mon dieu ils sont entré ici pour me... pour vous...

Mais non. Diane n'avait rien.

- Que s'est-il passé ?

Diane expliqua ce qu'elle pouvait expliquer. Que la voiture qui surveillait Arthur depuis plusieurs jours l'avait suivi ici, qu'elle avait semé la police, qu'elle avait rencontré deux motards et que ces derniers étaient venu abattre Zooey Maeli. Tout fut dit de but en blanc. Arthur n'en croyait pas ses oreilles. L'écrivain devint blême. Il perdit l'équilibre et dut s'asseoir sur le bord du bureau de Diane. Ses craintes étaient vérifiées. Quelqu'un lui en voulait et avait été jusqu'à tirer sur la journaliste.

- Pourquoi la tuer si c'est moi qui était suivi ? demanda Arthur. Est-ce un fan complètement fou ? Ou est-ce...

Les mots ne sortaient pas. Il n'y arrivait pas.

- La... le tueur en série ? Je... ma maison.... Suzanne... ma famille... ils sont...

Arthur ne put rien faire d'autre que s'asseoir.

- Je veux rentrer chez moi, dit-il, comme un enfant malheureux. En ai-je encore le droit ? ou allez-vous faire comme dans les films policier, et me cacher quelque part ? Que se serait-il passé si je n'étais pas venu ici ? Mademoiselle Maeli serait vivante et moi mort chez moi ? Serions-nous morts tous les deux ? se serait-il rien passé ?

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Ven 4 Jan 2013 - 12:31; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Maître de Jeu


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 21:01    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Le Locke Club
Igor secoua négativement la tête.

- Niet. Et vu ce que m'en dis Albert, je n'en ai pas la moindre envie. Je voulais juste m'assurer que tu ne trainais pas avec une folle.

Igor s'approcha d'un tableau et le montra à Chad.

- Voici le l'arrière-grand-père de la mère d'Albert. Monsieur William Locke. Le fondateur du club. Un grand magistrat qui a failli devenir premier ministre avec le parti Whig.

Igor croisa les bras et attendit que Chad ait terminé de regarder la pièce. Puis il fit signe au garçon de le suivre. Il l'entraina dans le couloir, ils le traversèrent et allèrent dans la salle de jeu. Il y avait deux billards (un français et un anglais), des fléchettes, une table de poker, des tables d'échec, des fauteuils bien confortables, un bar en marbre et bois exotique, et une télé grand écran. Madame Eriksen était là et regardait la télévision...

- Toujours à errer tel un fantôme,
marmonna Igor en voyant la vieille femme qui se tourna aussitôt vers le russe.

- Tu vas finir comme la folle si tu m'insultes encore !
dit-elle en agitant un doigt accusateur vers Igor. Je demanderai à mon Albert de te mettre une balle dans le coeur, comme la journaliste...

- On préfère le ciment au pied,
railla Igor en se tournant vers la télé, où les infos relataient l'assassinat de Zooey Maeli.

Igor resta bouche bée devant la télévision.

Revenir en haut
Gemini


Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Juil 2012 - 21:05    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Scotland Yard

Une main dans le visage, son pouce et son majeur s’afférant à masser ses tempes, la policière laissa tomber.

-Du calme Arthur, nous allons envoyer des gens pour votre famille. La mienne aussi peut s’avérer en jeu aussi, c’est moi qui a reçu le courrier de la Faucheuse cette semaine.

Un instant de silence suivit après quoi elle reprit en se tournant vers lui, s'assisant en grimaçant. Comme elle était épuisée la surintendante, même Arthur pouvait voir que la fatigue avait creusé ses traits depuis leur dernière rencontre.

-Que moi j’y passe serait encore normal, que Zooey Maeli meurt ainsi devant le poste ne l’est pas. Arthur, la Faucheuse n’est pas seule et de plus nous avons certaines suspicions comme quoi elle serait liée au Locke Club. Avant, je vais envoyer des hommes sécuriser l’état de vos proches, ils seront peut-être mit en sureté un moment oui, tout comme vous. Je pressens la tempête se lever à l’horizon, ça ne sera pas beau. S’il advenait quoique ce soit et que je ne suis plus en moyen de vous partager l’histoire de la Faucheuse, vous pourrez vous référer à Mary.

Diane ouvrit donc la porte de son bureau, donnant quelques ordres bref qui n’étaient pas difficile à comprendre : sécuriser Arthur et ses proches. D’une autre main, une équipe se rendait chez Zooey afin d’enquête sur de possibles indices.

-Dites-moi Arthur, vous qui est un membre ou un ancien membre, que savez-vous du club?
Revenir en haut
Siana
Fondatrice


Hors ligne


Inscrit le: 09 Déc 2011
Messages: 2 641
Mon rythme pour mes posts RP est: fort à très moyen selon IRL

MessagePosté le: Mar 3 Juil 2012 - 09:10    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse Répondre en citant

Scotland Yard

Arthur n'arrivait pas à détacher ses yeux des tâches de sang.

- Ancien membre, rectifia-t-il avant que Diane n'eut terminé sa question. Et je ne sais que ce qui se passait quand j'y étais. Autrement dit, pas grand chose car je ne suis pas resté membre très longtemps. Il n'y a que des bourgeois, des businessmen, des bureaucrates, il y a eu des Lord aussi. On ne peut devenir membre du Locke Club que par cooptation. On est invité à les rejoindre. Un peu comme chez les franc-maçon... On ne les rejoint pas facilement sans connaitre un membre. Personnellement, je connaissais un vieux membre, lui aussi écrivain et décédé aujourd'hui. Quand j'y étais membre, j'ai entendu parlé d'une loge intime qui venait de se créer. Mais ce n'était que des bruits de couloir. Je n'en sais pas plus et on évitait de m'en dire trop aussi. Il faut dire que j'étais le fils du petit libraire de quartier qui entrait au club parce qu'il avait fait fortune...

Arthur fit une pause. Sa gorge s’asséchait, le thé de Mary devint encore plus agréable à son gout.

- J'ai quitté le club car je ne m'y sentais pas à ma place. Depuis, j'ai ouïe dire que le nombre de membre avait chuté... ce genre de petit club n'est plus à la mode. Je pense que la jetset y est préférée.

_________________________________________________________________
Laure Dubois
Clémence Destrées


Dernière édition par Siana le Ven 4 Jan 2013 - 12:15; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:20    Sujet du message: [Secrets et Châtiments - Chapitre 1] La Faucheuse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Imaginarium Index du Forum -> Archives de nos anciens RPG -> Secrets et Châtiments Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1724, 25, 26  >
Page 16 sur 26

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
© Design et Contexte général : Siana - crédits
Toutes reproductions (intégrales ou en partie) du contenu et du code sont interdites.